Arnaud Montebourg dénonce sur Twitter "les excès low cost" de Free Mobile

Partager l'article
Vous lisez:
Arnaud Montebourg dénonce sur Twitter "les excès low cost" de Free Mobile
Xavier Niel, patron de Free et Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif.
Xavier Niel, patron de Free et Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif.
Dans un échange de tweets, Arnaud Montebourg reproche au patron de Free de détruire des emplois dans le secteur des télécoms à cause de ses offres à bas prix.

Il y a de la friture sur la ligne entre Free Mobile et le gouvernement. Alors que ce mardi, l'opérateur a étendu la disponibilité sans surcoût de la 4G à son forfait 2 euros, Arnaud Montebourg dénonce "les excès low cost" du quatrième opérateur français. Tout a commencé ce matin, quand Xavier Niel, patron de Free, répondait à un (très vieux) tweet d'Arnaud Montebourg. Il n'était pas encore ministre du Redressement productif et saluait à l'époque l'initiative de Free, avec son forfait tout-illimité à 19,99 euros par mois :

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses chroniqueuses sur CNews
TV
"Votre attitude est insupportable !!!" : Pascal Praud hurle sur l'une de ses...

Un petit jeu de tweets qui n'a visiblement pas beaucoup plu au ministre. Quelques heures plus tard, il répond au patron de l'opérateur, l'accusant de détruire des emplois :

Xavier Niel, d'ordinaire peu bavard sur Twitter répond une nouvelle fois, chiffres à l'appui :

Ce n'est pas la première fois que le gouvernement critique publiquement les offres commerciales de Free. Il y a une semaine, quand le trublion des télécoms annonçait le lancement de la 4G à prix cassé, Fleur Pellerin, ministre de l'Economie numérique et Benoît Hamon, ministre délégué en charge de la Consommation, se fendaient d'un communiqué dans lequel ils invitaient les consommateurs à consulter les cartes de couverture des opérateurs avant de faire leur choix. En clair, à se méfier de la couverture réseau de Free Mobile, moins importante que ses concurrents.

Tous contre Free ?

La guerre de la 4G fait rage depuis plusieurs jours, tous les opérateurs accusant Xavier Niel de casser le marché avec une offre alléchante mais dépourvue de réseau. Certains comme Bouygues Telecom jouent la bagarre, en s'alignant sur Free. D'autres, à l'instar de SFR ou Orange, préfèrent agiter le chiffon rouge de l'emploi et de la destruction de valeur.

En 2012, année où Free est arrivé sur le marché du mobile, l'Arcep dénombrait dans son rapport annuel 129.000 emplois dans le secteur des télécoms, en progression de 0,1% sur un an. "Depuis trois ans, la tendance est à une légère amélioration de l'emploi salarié des opérateurs", note le gendarme des télécoms. Si l'emploi progresse sur la période, le chiffre d'affaires des opérateurs chute lourdement (18,9 milliards d'euros, en recul de 6,8%), en raison notamment de la baisse du revenu moyen mensuel par abonné imposé par Free Mobile. Mais les investissements, boostés par le déploiement de la 4G, continuent de croître : 4 milliards d'euros en 2012 contre 2,4 milliards un an plus tôt.

Redresser les marges

La coupe est pleine pour les opérateurs historiques (Orange, SFR et Bouygues Telecom) qui comptaient sur la 4G pour se refaire une santé et redresser leurs marges. C'était sans compter sur la nouvelle tornade Free, qui les prive d'une valorisation de la 4G auprès de leurs clients. "Ils ont lancé la 4G afin d'augmenter leurs prix et d'engranger toujours plus de bénéfices (...) Ne vous inquiétez pas, on arrive", s'amusait il y a peu Xavier Niel sur France 2. Il a tenu parole...

Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg
Arnaud Montebourg s'explique sur sa gaffe avec Fabienne Sintes
"On n'est pas couché" : Maitre Gims imite Arnaud Montebourg
Quand Arnaud Montebourg zappe Fabienne Sintes sur franceinfo
Macron, "candidat des médias" selon Montebourg
Voir toute l'actualité sur Arnaud Montebourg
Autour de Arnaud Montebourg
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
TV
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste bien
Audiences
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste...
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de mensonges par "Quotidien"
TV
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de...
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
Vidéos Puremedias