Attentats : Juliette Binoche en larmes dans "Sept à Huit"

Partager l'article
Vous lisez:
Attentats : Juliette Binoche en larmes dans "Sept à Huit"
Juliette Binoche en larmes dans "Sept à Huit" © DR
La comédienne nommée aux César n'a pas pu contenir ses larmes lorsqu'elle a évoqué la scission de la population.

Juliette Binoche à fleur de peau. Nommée aux César, dans la catégorie meilleure actrice pour son rôle dans "Sils Maria" d'Olivier Assayas, la comédienne a fait l'objet d'un portrait de Thierry Demaizière hier dans "Sept à Huit", le magazine dominical d'Harry Roselmack sur TF1. La comédienne est revenue sur sa carrière mais a également évoqué les attentats qui ont frappé la France début janvier et la grande mobilisation qui a suivi peu après, avec notamment la marche républicaine du 11 janvier.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Interrogée sur ce qu'elle faisait lors de cette période, Juliette Binoche a répondu qu'elle était alors en Pologne mais qu'elle aurait manifesté aux côtés des millions de Français si elle avait été en France le 11 janvier dernier. "Je suis Charlie. Mais il faut essayer de comprendre pourquoi ça s'est passé", a-t-elle déclaré, jugeant que "c'est l'universel qui compte, c'est l'unité ensemble". "Chacun dans son petit coin, chacun dans son petit lopin de terre... On va aller où ?", s'est interrogée Juliette Binoche.

"Ca fait souffrir tout le monde"

Puis, alors que Thierry Demaizière l'interrogeait sur la souffrance de cette séparation et son rêve d'unité, Juliette Binoche n'a pu contenir ses larmes. "Ca fait souffrir tout le monde", a-t-elle lancé, lâchant un "Je ne voulais pas pleurer". "Je crois qu'on est tous en souffrance. On va aller où comme ça ? Ce n'est pas les uns contre les autres...", a-t-elle ajouté. Et lorsque son interlocuteur lui a demandé si elle était inquiète du monde à laisser aux prochaines générations, Juliette Binoche a répondu "Nous sommes tous des enfants", avant d'évoquer une émission britannique diffusée il y a peu.

"J'ai vu une émission en Angleterre d'enfants qui se rencontraient, des enfants musulmans et des enfants juifs. Et c'était absolument magnifique. Et les filles s'embrassaient à la fin parce qu'elles ont parlé de leur religion et se sont dit 'Finalement, il n'y a pas tellement de différence'", a-t-elle raconté, parvenant enfin à sécher ses larmes et à reprendre tranquillement le cours de l'interview. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence d'émotion de Juliette Binoche dans "Sept à Huit".

Sur le même thème
l'info en continu
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Interview
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Sport
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la LFP
TV
"Il faut renégocier ce contrat" : La Liga défend Mediapro dans son conflit avec la...
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement sur la plateforme
SVOD
Netflix : La future comédie de Dany Boon sur le confinement sortira directement...
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
Séries
"Demain nous appartient" : TF1 diffuse exceptionnellement deux épisodes aujourd'hui
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Programme TV
"Alice Nevers" : TF1 dégaine la saison 17 ce soir
Vidéos Puremedias