Aymeric Bonnery (Radio Notes 2018) : "Si nous oublions nos valeurs, nous sommes morts"

Partager l'article
Vous lisez:
Aymeric Bonnery (Radio Notes 2018) : "Si nous oublions nos valeurs, nous sommes morts"
Aymeric Bonnery en interview sur puremedias.com
Aymeric Bonnery en interview sur puremedias.com © Anthony Ghnassia / SIPA
L'animateur de NRJ remporte le trophée de la libre-antenne nocturne de l'année aux Radio Notes.

Il s'est imposé haut-la-main. Avec 44,0% des suffrages, "Le Rico Show" d'Aymeric Bonnery a décroché le titre de libre-antenne nocturne de l'année lors de la deuxième édition des Radio Notes, organisée par puremedias.com et "20 Minutes". A cette occasion, l'animateur a accepté de répondre à nos questions pour évoquer ce prix mais également son parcours, de "Secret Story" aux soirées de NRJ.

À lire aussi
Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)
Internet
Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)
Audiences : Succès pour le "Palmashow" sur TF1, "Chérif" 2e, Patrick Sabatier faible sur C8
Audiences
Audiences : Succès pour le "Palmashow" sur TF1, "Chérif" 2e, Patrick Sabatier...
Affaire Benalla : Echange tendu entre Edwy Plenel et Patrick Cohen sur l'origine des enregistrements de "Mediapart"
TV
Affaire Benalla : Echange tendu entre Edwy Plenel et Patrick Cohen sur l'origine...

Propos recueillis par Kevin Boucher.

puremedias.com : Vous remportez le titre de libre-antenne nocturne de l'année avec "Le Rico Show".
Aymeric Bonnery : Je suis super content parce que c'est un titre qui vient du public. Nous ressentons cette force, cette énergie à travers ce vote. Et c'est pour moi le seul prix de la radio aujourd'hui et qui a donc une valeur. Pour nous, c'est un truc de fou, c'est très touchant de recevoir l'amour de nos auditeurs. Je voudrais vraiment remercier tout le monde.

Ils ont dit
"Nous ne nous soucions pas trop des questions d'horaires"
Aymeric Bonnery

Vous êtes arrivé sur NRJ à l'été 2017 et promu au 20h-23h fin avril, avec le départ précipité de Guillaume Pley. N'avez-vous pas eu peur de cette promotion rapide ?
Nous, au final, ce que nous voulons faire, c'est du divertissement : s'amuser avec ceux qui nous écoutent, être leur relais, vivre des choses ensemble - et pas que le meilleur... Nous ne nous soucions pas trop de ces questions d'horaires. Nous nous mettons là où on nous dit, l'essentiel étant de pouvoir profiter avec les gens qui nous écoutent. L'horaire n'est pas un souci : nous avions fait 45 heures d'antenne lorsque nous avions fait le record, nous allons refaire 10 heures d'antenne pour le Nouvel An... Nous nous mettons là où on peut et là où on peut être avec nos auditeurs et profiter.

Vous ne pouvez quand même pas faire la même émission à 20h qu'à 23h.
Justement, nous faisons 3h de quotidienne où nous voulons donner le meilleur et cela ne s'aborde pas de la même manière. Mais là je pense que nous avons trouvé le pli et nos repères.

Les soirées sur les musicales sont en baisse. Vous bataillez avec Difool sur Skyrock pour le leadership. L'objectif est de stabiliser ou de remonter ?
Franchement, en termes d'audiences, je n'ai pas vraiment d'objectif. L'idée est de se faire plaisir, de s'amuser, de faire une émission qui tient la route et plaît aux gens. Les audiences m'intéressent pour savoir quels rendez-vous plaisent ou pas, c'est un indicateur supplémentaire avec les réseaux sociaux. L'idée est de faire des quarts d'heures qui fonctionnent car cela veut dire que ce sont des séquences qui fonctionnent.

Ils ont dit
"Cauet, c'est Zizou et nous, nous essayons d'être Mbappé !"
Aymeric Bonnery

Comment parvient-on à s'installer sur la première radio musicale de France quand on s'appelle Aymeric Bonnery, connu principalement des fans de "Secret Story" et de NRJ 12 ?
Avec les valeurs. En se souvenant qu'il y a quatre ans, nous étions dans une cave, à monter cette émission avec Sylvain Potard qui était surveillant dans une école, Sarah Kaddour qui était serveuse dans un restaurant, Malik Amraoui qui mettait des boissons dans les distributeurs des gares... Nous avons toujours rêvé de faire de la radio parce que personne ne nous ressemblait. Nous galérions, nous trimions, nous n'avions pas un rond et nous voulions nous amuser et parler des choses de la vie quotidienne. Et nous avions l'impression que les gens de la radio étaient un peu déconnectés... Donc nous avons voulu s'inspirer de nos vies pour parler aux auditeurs, parler avec notre coeur. Et nous n'avons pas oublié que sur Radio VL, l'émission nous coûtait de l'argent, que le succès est venu du bouche-à-oreilles. Si nous oublions nos valeurs, nous sommes morts.

La rentrée a connu le retour de Cauet sur NRJ, sur la tranche 17h-20h. Avez-vous vécu cela comme une menace ou une chance ?
Pas une menace, au contraire. Cauet avait envie de faire des choses plus tôt puisqu'il a sa vie et ses activités. Et moi je m'éclate en étant à 20h. Nous sommes complémentaires et c'est un vrai relais, c'est un ténor de la radio, un patron ! L'avoir avant nous stimule tout le monde. Nous pouvons évoluer à ses côtés et moi, je me vois comme le petit jeune qui arrive dans l'équipe, à côté de lui qui transmet et donne. C'est Zizou et on essaye d'être Mbappé ! (Rires)

L'équipe qui vous entoure va-t-elle évoluer ?
Tous les gens qui sont autour de moi, je les ai rencontrés dans une soirée, dans un restaurant... Je ne m'interdis vraiment pas un recrutement, d'un auditeur par exemple. Si demain je croise quelqu'un pour qui j'ai un coup de coeur et qui veut s'amuser, je lui laisserai sa chance, comme on nous a laissé notre chance - ce dont je serai toujours redevable.

Ils ont dit
"Dans l'émission, nous avons des salariés qui gagnent le SMIC, comme de nombreux Français"
Aymeric Bonnery

Selon nos informations, "Le Rico Show" est l'émission la moins chère de NRJ, et vous n'avez pas un salaire mirobolant...
Il se dit cela ? Vous êtes bien informé. (Sourire) C'est peut-être l'une des émissions les moins chères mais cela nous permet de ne pas prendre le boulard. Aujourd'hui, je le dis, nous avons des salariés qui gagnent le SMIC, comme de nombreux Français. Nous venons d'arriver, nous avons un faible budget mais c'est ce qui fait notre magie. Je ne dis pas que je n'aimerais pas avoir plus de budget - n'hésitez pas, le message est passé ! (Rires) - mais c'est ce qui fait aussi les valeurs de cette émission. Nous ne travaillons qu'entre personnes qui ont envie et qui ne font pas cela pour l'argent. Nous prenons beaucoup de plaisir à la radio.

Vous avez aussi fait de la télévision. Où en sont vos relations avec NRJ 12 ?
Je reste en contrat d'exclusivité avec NRJ 12, ce qui m'empêche d'aller voir ailleurs. J'attends des projets si projets il y a mais je me focalise sur la radio pour l'instant. Nous réfléchissons malgré tout à plein de choses.

Pas de retour de "Game of Clones" ou du "Mad Mag" ?
Ce n'est pas prévu à ma connaissance. Mais je me tiens à l'entière disposition du groupe pour faire des choses avec eux.

"Le Rico Show" à la télévision, ce serait possible ?
Nous l'avons évoqué, cela ne s'est pas fait mais pourquoi pas ? Je reste ouvert.

Et refaire de la télé-réalité ?
Ah non ! (Rires) C'est fini ! Cela a été un tremplin il y a bientôt cinq ans avec "Secret Story". J'ai fait deux mois dans une maison, ce n'est rien par rapport à ce que j'ai fait depuis. Je ne le renie pas : j'étais un gosse qui n'avait pas beaucoup de moyens, de famille modeste qui ne pouvait pas me payer une école de journalisme ou de radio. "Secret Story" a été un moyen de me faire connaître et de m'ouvrir des portes pour me former à mon rêve d'enfant. Je ne crache absolument pas dessus mais la page est tournée.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
bigtv

Mais oui aymeric , c'est certainement a secret story que tu a appris qu'il était bon d'avoir des valeurs ,.......



Jon75

Je l'apprécie bien.



MauriceO

Depuis quand il a des valeurs ?



Ramzy Bedy

Et Difool???



comments powered by Disqus
l'info en continu
Alain Finkielkraut insulté par des Gilets jaunes : "Pour eux, j'étais une grosse merde sioniste"
TV
Alain Finkielkraut insulté par des Gilets jaunes : "Pour eux, j'étais une grosse...
"J'ai vécu un petit traumatisme" : Franck Gastambide revient sur son "Rendez-vous en terre inconnue" dans "ONPC"
TV
"J'ai vécu un petit traumatisme" : Franck Gastambide revient sur son "Rendez-vous...
Audiences samedi : Nagui devant Nikos Aliagas en access, "Bons baisers d'Europe" et "ONPC" au plus bas sur France 2
Audiences
Audiences samedi : Nagui devant Nikos Aliagas en access, "Bons baisers d'Europe"...
Audiences : "The Voice" leader en baisse devant "Cassandre", France 5 battue par C8
Audiences
Audiences : "The Voice" leader en baisse devant "Cassandre", France 5 battue par C8
"Brexit" : La fiction britannique événement avec Benedict Cumberbatch diffusée ce soir sur Canal+ Séries
Séries
"Brexit" : La fiction britannique événement avec Benedict Cumberbatch diffusée ce...
L'acteur Bruno Ganz ("La Chute") est mort
Cinéma
L'acteur Bruno Ganz ("La Chute") est mort
Vidéos Puremedias