Les César 2011 : le résumé de la soirée

Partager l'article
Vous lisez:
Les César 2011 : le résumé de la soirée
Antoine de Caunes, maître de cérémonie des César
Antoine de Caunes, maître de cérémonie des César © Canal+ - Lahache
Retrouvez le déroulé de la soirée avec le palmarès mais aussi les événements qui sont survenus au cours de la cérémonie.

Ce soir, puremedias.com vous propose de suivre et commenter en direct la 36e cérémonie des Cesar. Qui décrochera la distinction du meilleur film ? L'arnacoeur, Le nom de gens, The Ghost Writer, Tournée, Des hommes et des dieux, Gainsbourg (vie héroïque) et Mammuth se disputeront le prix.

Le grand favori reste Des hommes et des dieux avec pas moins de 11 nominations. Gainsbourg (vie héroïque) et The Ghost Writer suivent avec 8 nominations chacun, devant les 7 citations de Tournée.

La soirée sera présidée par Jodie Foster. L'actrice américaine remettra d'ailleurs un César d'honneur au réalisateur Quentin Tarantino. C'est Antoine de Caunes qui en sera le maître de cérémonie, un poste qu'il a déjà occupé à six reprises.

À lire aussi
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" 2019 : Les 10 candidats de la saison 10
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...

Le direct



23h45 > Après un hommage à Claude Chabrol, Jodie Foster remet le César du meilleur film à Des hommes et des dieux, un des succès du box-office avec 3 millions d'entrées. Le film de Xavier Beauvois repart avec trois prix.

23h36 > Valérie Lemercier, sans soutien george comme elle le souligne, remet le César du meilleur acteur à Eric Elmosnino pour son rôle dans Gainsbourg (vie héroïque). C'est le 3e prix pour le film.

23h30 > François Cluzet entre en scène et fait d'abord un hommage à Claude Chabrol. Puis, il remet le prix de la meilleure actrice à Sara Forestier pour son rôle dans la comédie Le nom des gens. Il s'agit du deuxième César pour le film. "Je devrais pas le dire mais c'est incroyable le cinéma... Dans ce film je jouais une pute politique... Je n'y connaissais rien à la politique et... j'étais vierge !", lâche, hilare, Sara Forestier, 24 ans.

23h25 > Nathalie Baye intervient pour le César du meilleur réalisateur, attribué à Roman Polanski pour The Ghost Writer. Il s'agit de la quatrième distinction du film ce soir. "Merci, je n'ai pas l'habitude de faire du discours... Puisque ce film a été terminé en taule, je voudrais remercier tout ceux qui m'ont aidé, ma famille, mes associés, mes amis comme Xavier Beauvois. Merci, merci", dit, ému, Roman Polanski.

23h20 > Le César du film documentaire revient à "Océans" de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud.

23h07 > Emmanuelle Seigner entre sur scène pour remettre le César du meilleur espoir masculin. Edgar Ramirez est distingué pour son rôle dans Carlos, le film. "Si Carlos nous regarde au fond de sa cellule, ça doit lui faire chaud au coeur", lance Antoine de Caunes devant les rires de l'assemblée.

22h58 > Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec remportent le César des meilleurs décors. Des hommes et des dieux s'illustre, pour sa part, avec le César de la meilleure photo, son deuxième prix ce soir.

22h50 > Pascal Elbé remet le César du meilleur espoir féminin à Leila Bekhti pour Tout ce qui brille. L'actrice est tellement émue qu'elle en tremble !

22h42 > Tomer Sisley et Virginie Efira arrivent sur scène pour remettre le prix du "meilleur film étranger", remporté par The Social Network de David Fincher. Le film, qui est l'un des favoris pour les Oscars, revient sur les débuts de Facebook.

22h33 > Le prix du meilleur montage revient à The Ghost Writer. Il s'agit du 3e prix pour le film mais aussi le monteur plébiscité par les professionnels du cinéma. Le meilleur son est pour Gainsbourg (vie héroïque), qui cumule ainsi 2 César dorénavant.

22h24 > Un hommage est rendu à Bernard Giraudeau, disparu d'un cancer l'été dernier à l'âge de 63 ans. On revoit le comédien et réalisateur dans ses meilleurs rôles, dans "Le fils préféré" de Nicole Garcia, dans "Rue Barbare", "Les caprices d'un fleuve", "Viens chez moi, j'habite chez une copine" ou encore "Une affaire de goût".

22h19 > Charlotte Le Bon, la Miss météo de Canal+, fait son entrée avec son personnage de speakerine des années 60. Elle apprend aux gagnants comment se servir de leur César (on a connu meilleur sketch) puis remet la distinction de la meilleure musique écrite pour un film à Alexandre Desplat pour The Ghost Writer.

22h08 > Christoph Waltz et Diane Kruger remettent le César d'honneur à Quentin Tarantino, célèbre réalisateur, scénariste, producteur et acteur américain de 47 ans. Ce dernier avait fait tourner les deux comédiens dans Inglourious Basterds, son dernier film marquant. Dans sa filmographie, on retrouve aussi Reservoir Dogs, Pulp Fiction, Jackie Brown ainsi que le dyptique Kill Bill.

22h02 > Elie Semoun arrive pour remettre le prix du meilleur film d'animation, une première. Il fait un petit sketch en imaginant que les films d'animation le poursuivent au point que les bruitages s'immiscent dans sa vie privée... Décidément, la cérémonie des César ne réussit pas à l'humoriste ! Sans surprise, le César revient à L'Illusionniste.

21h54 > François Damiens fait son entrée pour le meilleur court-métrage. Il est ravi d'être présent ce soir, mais aussi très déçu de ne pas avoir reçu de César. Le comédien démarre alors un petit sketch très amusant, premier véritable bon moment de la soirée. Finalement, il remet le César à "Logorama" réalisé par H5 (François Alaux, Hervé De Crécy, Ludovic Houplain). Il s'agit d'un film de 16 minutes tourné entièrement dans un décor constitué de logos.

21h50 > Le César des meilleurs costumes revient à La princesse de Montpensier.

21h43 > Le prix du meilleur second masculin revient à Michael Lonsdale dans Des hommes et des dieux. A 79 ans, l'acteur français reçoit son premier César. Il s'agit aussi de la première distinction pour le long métrage de Xavier Beauvois.

21h41 > Antoine de Caunes rend hommage à Jafar Panahi, le réalisateur iranien emprisonné dans son pays pour avoir contesté le régime (autoritaire) iranien.

21h38 > Après Uma le phoque (un hommage à Quentin Tarantino), Emmanuelle Beart reste sur scène pour le César de la "meilleure adaptation", qu'elle remet à Roman Polanski pour son film The Ghost Writer.

21h30 > Emmanuelle Beart remet le prix du "meilleur scénario original" à la comédie Le Nom des Gens qui, outre son succès en salles, s'était faite remarquer par la présence de Lionel Jospin, ancien Premier ministre, au générique.

21h23 > Guillaume Gallienne, de la Comédie française, va, lui, remettre le prix du "meilleur second rôle féminin". Anne Alvaro remporte le prix pour son rôle dans Le bruit des glaçons, de Bertrand Blier. Il s'agit de son deuxième César.

21h15 > Roman Polanski fait son entrée pour le prix du "meilleur premier film". Le réalisateur est visiblement très ému d'être présent ce soir. Le prix est remporté par Gainsbourg (vie héroïque) de Joann Sfar.

21h10 > "Bonne nouvelle pour vous", indique Antoine de Caunes à l'assistance, "Jacques Audiard n'a pas sorti de film en 2010". Rappelons que l'an dernier, le réalisateur avait connu un franc succès aux César avec Un prophète. Ensuite, dans une séquence où le Théâtre du Châtelet rit beaucoup, Antoine de Caunes revisite à sa façon tous les succès 2010 du cinéma français. Il danse en face de Romain Duris, incarne un prêtre aux côtés des moines du film Des hommes et des dieux ou encore donne la réplique à Lionel Jospin dans Le nom des gens.

21h05 > Jean Rochefort est la première personnalité à entrer sur scène pour remettre un prix.. ou pas. Il vient en fait remettre un prix au maître de cérémonie 2011. Parmi les nommés, Nathalie Baye, Valérie Lemercie ou encore... Kadhafi. Sans surprise, il s'agit d'Antoine de Caunes qui fait, ainsi, son entrée sur scène. Auparavant, lors de son discours, Jean Rochefort rappelle qu'il est le premier comédien à avoir obtenu un prix, lors de la toute première cérémonie, en 1976.

21h > La soirée commence à l'heure et débute avec le discours d'introduction de la belle et talentueuse Jodie Foster, fière d'être la présidente des César ce soir et de faire face, comme elle l'appelle, au "french cinema". Au cours de son discours, elle fait applaudir chaleureusement Olivia de Havilland, 94 ans, une actrice américaine d'origine anglaise. Puis, Jodie Foster déclare ouverte la 36e cérémonie des César.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des rédactions
Presse
"Closer", "Téléstar", "Télépoche" : Départ de Laurence Pieau, la directrice des...
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
"The Crown" : Olivier Colman prend la relève de Claire Foy dans un nouveau teaser
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
TV
Après Public Sénat, LCP dévoile à son tour sa nouvelle identité
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences
Audiences samedi : les Bleus très suivis sur TF1, Cyril Hanouna en baisse
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste bien
Audiences
Audiences : "Danse avec les stars" leader mais de retour en baisse, Nagui résiste...
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de mensonges par "Quotidien"
TV
Conseil de l'Arctique et bilan carbone : Ségolène Royal prise en flagrant délit de...
Vidéos Puremedias