Chanel publie une deuxième version de sa publicité avec Brad Pitt

Partager l'article
Vous lisez:
Chanel publie une deuxième version de sa publicité avec Brad Pitt
La deuxième version de la publicité chanel N°5 avec Brad Pitt © chanel
Le minimalisme de la publicité Chanel N°5 avec Brad Pitt a été très critiqué. Ce matin, la maison de couture sort une deuxième version de sa publicité.

Lundi, Chanel publiait la nouvelle campagne de pub de son fameux parfum N°5. Pour l'occasion la marque française a embauché l'acteur Brad Pitt. Un joli coup pour Chanel mais aussi une révolution de sa stratégie de communication puisque, jusqu'à présent, le mythique parfum avait eu uniquement été défendu par des égéries féminines (Marilyn Monroe, Catherine Deneuve, Carole Bouquet, Nicole Kidman ou, plus récemment, Audrey Tautou).

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Le minimalisme du film de 30 secondes a surpris. Et c'est un euphémisme. Fimé en noir et blanc, devant un fond gris, Brad Pitt récite un court texte. "Ce n'est pas un voyage. Tous les voyages ont une fin et nous allons sans cesse. Le monde change et nous changeons avec lui. Les ambitions s'évanouissent, les rêves demeurent. Mais où que je sois, tu es là. Ma chance, ma destinée, mon talisman". Le film se termine par une photo du flacon derrière une vue de notre planète, avant que n'apparaisse le nouveau slogan du parfum : "Inévitable".

Un "parfum de désastre" pour The Guardian

Les critiques n'ont pas été tendres envers la publicité. Le quotidien anglais The Guardian a parlé de "parfum de désastre". Le Time Magazine a dénoncé le "non-sens" d'un "monologue vaguement existentiel qui a probablement été coupé au montage du film "The Tree Of Life" de Terrence Malick ", dans lequel jouait Brad Pitt. Des critiques qui n'ont pas dû plaire à la marque qui a dépensé 10 millions de dollars dans cette publicité (dont 7 millions rien que pour le cachet de Brad Pitt).

Ce matin, Chanel a sorti une deuxième version de cette publicité. Celle-ci propose le même monologue de Brad Pitt mais cette fois-ci recouvert d'images de femmes déambulant dans des robes de soirée. La marque indique que ce deuxième film est une version "director's cut" du spot intial ; le réalisateur Joe Wright, auteur de la publicité Coco Mademoiselle avec Keira Knightley, ayant souhaité dès l'origine proposer une version alternative au film. Face aux critiques, la marque affirme qu'elle assume et revendique un parti pris très radical et audacieux qui peut rebuter. Elle va continuer à diffuser la campagne à la télévision. Les deux versions passeront de façon alternative dans les écrans.

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !

Sur le même thème
l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias