Chantage : YouTube va-t-il supprimer les clips d'Adele et des Arctic Monkeys ?

Partager l'article
Vous lisez:
Chantage : YouTube va-t-il supprimer les clips d'Adele et des Arctic Monkeys ?
Bras de fer entre les labels indépendants et Youtube
Bras de fer entre les labels indépendants et Youtube © Abaca
YouTube et les labels indépendants de musique sont actuellement en plein bras de fer alors que la plate-forme vidéo se prépare à lancer prochainement un service de musique payant.

Adele ou encore les Arctic Monkeys vont-ils être privés de vidéos Youtube ? C'est en tout cas ce qui pourrait bientôt se passer comme le rapporte Le Figaro. A en croire le quotidien, Google, propriétaire de la plate-forme vidéos, pourrait ainsi bientôt en exclure des milliers de clips d'artistes indépendants. La cause : le refus de certains labels indépendants de signer les nouvelles conditions tarifaires proposées par YouTube pour le lancement de son nouveau service de musique par abonnement.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

Pour ce nouveau produit, YouTube aurait déjà signé un partenariat avec trois poids lourds du secteur : Universal Music, Warner Music et Sony Music. Mais les labels indépendants refusent pour l'instant de se plier aux conditions tarifaires imposées par YouTube, qu'elles ont qualifiées au cours d'une conférence de presse de "fortement défavorables". Ces derniers ont même fait part de leur intention de porter l'affaire devant les instances européennes.

Devenu l'un des piliers de l'écoute de musique gratuite en ligne devant des sites comme Deezer ou Spotify, YouTube entend bien monétiser davantage son catalogue. La plate-forme de Google n'entend ainsi plus exposer de clips d'artistes gratuitement sans qu'ils soient aussi présents dans son catalogue payant. Son nouveau service musical par abonnement mensuel permettra ainsi aux utilisateurs de visionner des clips sans publicité, ainsi que d'écouter des titres sur leurs portables et tablettes. Les clips d'artistes devraient cependant toujours être visibles gratuitement avec de la publicité, mais seulement si leurs labels acceptent d'intégrer le nouveau service payant.

Le blocage interviendra "dans les jours qui viennent", a prévenu Robert Kyncl, directeur des opérations commerciales de YouTube, dans le Financial Times aujourd'hui, souhaitant visiblement mettre un maximum de pression sur les labels indépendants.

Sur le même thème
l'info en continu
"Baghdad Central" : Arte diffusera la série britannique sur l'intervention militaire en Irak
Séries
"Baghdad Central" : Arte diffusera la série britannique sur l'intervention...
Crédit d'impôt pour la pub télé : Le gouvernement dit non
Politique
Crédit d'impôt pour la pub télé : Le gouvernement dit non
Tom Cruise va tourner son prochain film dans l'espace
Cinéma
Tom Cruise va tourner son prochain film dans l'espace
Une série "Millenium" en préparation chez Amazon
Séries
Une série "Millenium" en préparation chez Amazon
HBO Max : La plateforme SVOD de Warner lancée aujourd'hui aux Etats-Unis
SVOD
HBO Max : La plateforme SVOD de Warner lancée aujourd'hui aux Etats-Unis
"Dark" saison 3 : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de mise en ligne
Séries
"Dark" saison 3 : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de mise en ligne
Vidéos Puremedias