Cyril Hanouna (TV Notes 2015) : "Ce vote reflète les audiences de TPMP et son public"

Partager l'article
Vous lisez:
Cyril Hanouna (TV Notes 2015) : "Ce vote reflète les audiences de TPMP et son public"
Cyril Hanouna, grand gagnant des "TV Notes" 2015.
Cyril Hanouna, grand gagnant des "TV Notes" 2015.
Pour la troisième fois consécutive, le trublion de D8 a reçu le "TV Notes" 2015 de l'animateur de la saison. Rencontre.

Les années se suivent et se ressemblent pour Cyril Hanouna. Pour la troisième saison consécutive, le trublion de D8 remporte le TV Notes du meilleur animateur. Sur cette édition 2015, la victoire est totale puisque "Touche pas à mon poste" remporte le titre de talk de la saison, "L'Oeuf ou la poule", celui de jeu de la saison et Camille Combal, celui de chroniqueur. En marge de sa remise de prix, puremedias.com a rencontré l'animateur vedette de D8. L'occasion de faire le point avec lui sur l'année écoulée mais aussi ses projets en télé et en radio.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

l LIRE Le palmarès complet des "TV Notes" 2015

Propos recueillis par Benjamin Meffre.

Cyril, trois TV Notes en trois ans, il vous reste encore de la place sur l'armoire ?
Franchement, je les mets vraiment tous dans mon salon en plus. C'est Bagdad ! Cette année, je voulais même pas y penser. Je me disais : "On va voir, on attend". Mais là, avec en plus "Touche pas à mon poste" qui est "talk-show de la saison" pour la troisième année consécutive... c'est fou pour les équipes ! Elles sont vraiment contentes. C'est une vraie, vraie récompense pour nous. On est heureux. On voudrait remercier les gens qui ont voté et on espère qu'on sera encore là l'année prochaine.

"Je vais faire une fête dans TPMP ce soir, un très gros truc"

Comme vous le disiez à l'instant, "Touche pas à mon poste" est sacré talk de la saison, "L'Oeuf ou la poule", jeu de la saison et Camille Combal, chroniqueur de la saison. Merci aux fanzouzes ?
Merci aux fanzouzes qui sont toujours là et de plus en plus nombreux. On a atteint les 2 millions de followers sur Twitter et l'émission cartonne sur les réseaux sociaux. Je suis ravi. C'est vraiment une belle récompense. Je vais faire une grande fête ce soir dans "Touche pas à mon poste". Je vais faire un très gros truc !

Votre public est très connecté. Vous l'avez beaucoup mobilisé sur les réseaux sociaux. Est-ce que ça ne biaise pas un peu les résultats par rapport à d'autres animateurs moins connectés ?
Il y en a plein qui ont appelé au vote. On a une base de fans très importante qui fait qu'on est premier talk show tous les soirs à 19h. Je pense qu'on a aussi, c'est vrai, un vote sur internet d'un public plus jeune. "Touche pas à mon poste" est tous les soirs premier sur les 15-24 ans et 15-34 ans devant TF1, M6 ou France 2. Ce vote reflète les audiences de "Touche pas à mon poste" et son public.

"On est premier tous les soirs"

Vous avez désormais définitivement écrasé la concurrence des autres talks en access, que ce soit "Le Grand Journal" ou "C à vous". C'est qui la prochaine victime, M6 ?
En début d'année dernière, je disais à la chaîne et aux équipes que notre objectif était de devenir talk-show numéro 1. On est désormais premier tous les soirs. On est super content. C'est une vraie récompense pour nous. Il y en a qui disent que les audiences ne comptent pas. Moi je pense que c'est le seul moyen de savoir si votre travail est reconnu. L'objectif l'année prochaine est d'abord de rester numéro 1 puisque forcément, les autres vont vouloir se renforcer et nous titiller. Après oui, on veut attaquer M6. En frontal avec eux sur leur access, on doit être à touche-touche. Mais surtout et avant tout, l'objectif est de faire une bonne émission et de continuer à s'amuser. Pour cela, on va apporter la saison prochaine des nouveautés, des nouveaux visages, des nouvelles séquences. On est déjà en train de réfléchir là-dessus avec les chroniqueurs. Avec la chaîne, on est aussi en train de voir ce qu'on peut faire au niveau des lumières et du décor.

Vous parliez de nouveaux visages. N'y-a-t-il pas une usure de certains de vos chroniqueurs et un manque de renouvellement ?
Non, on apporte des nouveautés tous les ans. Regardez, Gilles Verdez a émergé cette saison tout comme Isabelle Morini-Bosc, Caroline Ithurbide est arrivée. Il y a toujours des nouveaux !

"TPMP, c'est comme dans une série. Si vous n'avez pas vos héros préférés, vous ne la regardez plus"

Il y a quand même un socle qui reste souvent le même d'un jour sur l'autre...
Oui, il y a des piliers mais on fait tourner. C'est comme dans une série. Si vous n'avez pas vos héros préférés, vous ne la regardez plus. Il faut aussi de nouveaux visages, c'est ce qu'on va faire l'année prochaine comme tous les ans mais il ne faut pas déboussoler les téléspectateurs en changeant tout. Il faut garder les piliers. Même moi, je ne me vois pas dire à ceux qui ont fait le succès de "Touche pas à mon poste : "c'est fini, tu ne feras plus d'émissions". Il y en a qui en font plus, d'autres qui en font moins. On essaye de garder tous ceux qui ont fait "Touche pas à mon poste" mais à des fréquences différentes. Même moi, j'ai besoin de nouveaux visages pour pouvoir jouer avec de nouveaux personnages. TPMP, c'est aussi l'histoire des chroniqueurs, leur passé. C'est assez feuilletonnant. Donc je ne vais pas tout changer.

Vous avez annoncé le retour de Nabilla. Qu'en est-t-il ?
Elle viendra nous voir, en invitée je pense. Je pense que la première télé qu'elle fera, ce sera nous. Ca se passait très bien avec Nabilla, toujours été très correcte avec les équipes. Ca s'est toujours bien passé avec la chaîne. On était plus triste de ne plus la voir que soulagé.

Les récentes annonces faites autour du "Grand Journal", ça vous fait peur ?
Non, pas du tout. On ne s'occupe pas des autres ! "Le Grand Journal", ils font leur vie, c'est ce que je dis à chaque fois ! J'espère qu'ils vont trouver la bonne formule l'année prochaine. Et je pense qu'ils vont finir par la trouver. Nous, on essaye juste de faire une bonne émission. On essaye pas de voir ce qu'il se passe sur "Le Grand Journal", sur "C à vous". Aujourd'hui, je pense que le premier choix des invités, c'est "Touche pas à mon poste". Et ça c'est fou parce qu'au début on galérait pour en avoir. Aujourd'hui, tout le monde veut venir dans l'émission et ça nous fait plaisir ! L'année prochaine, je pense qu'on va avoir des invités qui ne sont encore jamais venus dans l'émission. On a aussi complètement changé la P4 qui est vraiment maintenant dédiée à l'invité. On va le faire encore plus l'année prochaine avec de nouvelles séquences autour de ceux que l'on reçoit. Ce qui est bien, c'est que le format de "TPMP" est encore tout neuf, ouvert à plein de choses et facile à changer.

Il est aussi un peu copié. Les happenings dans "C à vous", c'est un hommage à "TPMP" ?
Moi, je m'entends très bien avec le producteur de "C à vous", Pierre-Antoine Capton. Donc vraiment, ça ne me dérange pas du tout. On s'entend très bien avec Anne-Sophie Lapix et toute l'équipe, il n'y a aucun problème. Au contraire ! Et puis, ce n'est pas "copier". Sinon, nous aussi, on peut dire qu'on a copié "Les enfants de la télé" avec nos images d'archives ou "On a tout essayé" avec notre bande et nos jeux. On s'en est inspiré. On ne nous l'a jamais reproché alors qu'on aurait pu. Donc je ne vais pas dire maintenant qu'on copie sur nous, ça serait nous la raconter.

"Il y aura un The Cover 2"

C'était une saison bien remplie pour vous. Allez-vous continuer sur le même rythme l'année prochaine ?
J'ai fait une saison moins importante que l'année dernière. Je n'ai pas fait la "Nouvelle Star" et ses dix primes notamment. Cette année, c'était une petite saison. On va faire comme ça l'année prochaine (Rires). Après, nous, ce qu'on aime sur D8, c'est tenter des choses, lancer des formats. On a fait "The Cover" par exemple.

Est-ce qu'il y aura un "The Cover 2" comme vous l'avez annoncé récemment ?
Je peux vous le dire. Il y aura un "The Cover 2" (Rires). Et ce sera le jour de l'anniversaire de la mort de "The Cover 1" (Rires). C'est vrai, il y en aura un parce que, mine de rien, on n'a pas pris une énorme taule d'audience alors que l'émission était nulle à chier. On ne va pas se mentir. Ca s'appellera "The Cover 2, le retour". Et cette fois-ci, ca va être bien (Rires).

Quel bilan faites-vous de vos autres productions animées par plusieurs de vos chroniqueurs de "TPMP ?
Enora, ca a été un carton sur son émission "Derrière le poste". Elle va d'ailleurs revenir la saison prochaine avec à peu près quatre numéros. Enora, elle avait commencé à 400.000 téléspectateurs. Tout le monde lui est tombé dessus. Elle est désormais à 700.000, 800.000 téléspectateurs en vitesse de croisière même avec une forte concurrence. Camille Combal, il a fait 900.000 avec "Le Poste de surveillance". C'était au-delà de nos espérances. "L'Oeuf ou la poule" a fait plus de 750.000, 3,8% de PDA et plus de 5% sur les ménagères. On était très, très content. Bertrand Chameroy était à 650.000 sur son émission. Il y en aura d'autres aussi. On va en tourner de nouvelles avec une formule encore plus étoffée, avec plus d'invités. Mais même Bertrand, on était content de son score.

Et Jean-Luc Lemoine ?
Son prime sur les "4/3" a été un carton. On est justement en train de tourner la prochaine de Jean-Luc et c'est sûr qu'il y en aura d'autres. Il fera aussi un show à lui sur D8, un gros prime autour de lui avec des sketchs écrits, sur scène. On est en train de travailler là-dessus. Je crois que c'est une envie de Jean-Luc et de la chaîne. Et puis il y a aussi le "Le Gros Show" jeudi, qui est sans doute la production la plus aboutie de H2O. C'est un format original avec pour invitée mystère Alessandra Sublet. C'était un bonheur, c'est exceptionnel qu'elle ait accepté de le faire ! Elle a fait une performance incroyable. C'est un gros, gros prime de divertissement. C'est ce qu'on voulait faire et on est très content.

Cyril Hanouna producteur = divertissement uniquement ?
Non, non. Moi je rêverais de produire une émission de faits divers, c'est ma passion. J'aurais adoré produire "Crimes", "Faites entrer l'accusé" ou "Non élucidé". Je ne regarde que ça ! Et chaque année, je dis à la chaîne : "J'ai une idée !". Et ils me disent : "Ouais... Mais fait d'abord Le Gros Show" (Rires). Ils ne veulent pas pour l'instant. Ils ont du mal à me sentir crédible sur ce genre de production. Je ne sais pas pourquoi. Ca me fait beaucoup de peine (Rires). Mais on le fera un jour !

"J'ai signé pour longtemps sur Europe 1"

Si vous cartonnez en télé, les résultats en radio sont un peu plus décevants.
On s'y attendait. On est arrivé sur une case dans laquelle Laurent Ruquier venait de faire sa meilleure année sur Europe 1. Il n'avait jamais été aussi haut. Quand Europe 1 me l'a proposé, je me suis dit : "On va prendre une taule". On avait fait des études avant avec Europe 1 : entre 40 et 50% de auditeurs qui étaient "exclusif Ruquier", c'est à dire qu'ils venaient juste pour lui. On s'est donc dit qu'on allait perdre 50% dès le début. Mais on essaye de travailler l'émission et on est très confiant. En fait, je vais vous dire, et c'est ce que me disait encore Fabien Namias la semaine dernière, si on avait pas eu Ruquier avant, on serait très content des audiences. Le problème, c'est qu'il y a eu Ruquier avant... (Rires) Mais plus sérieusement, on est confiant. J'ai signé pour longtemps sur Europe 1. C'est un autre public que sur la télé.

Justement, Laurent Ruquier vous a récemment donné un conseil : "Il cherche trop à plaire aux adultes. Sur Europe 1, il faut qu'Hanouna fasse du Hanouna". Est-ce que vous voulez suivre son conseil ou pas ?
Sur ça, il n'a pas tort. C'est ce que je fais de plus en plus, du Hanouna. Je pense qu'il a raison là-dessus. C'est ce qu'on s'est d'ailleurs toujours dit avec la direction d'Europe 1. Mais il faut aussi faire passer le message que je suis sur Europe 1. En radio, c'est beaucoup plus long. Mine de rien, aujourd'hui, mon public de la télé n'a pas encore le réflexe Europe 1 l'après-midi.

"Sur Europe 1, je vais tout changer ! Je vais faire l'émission que j'ai dans la tête"

Mais n'est-ce pas aussi parce que la direction d'Europe 1 ne veut pas que vous fassiez du Hanouna sur Europe 1. Il y a quelques temps, Fabien Namias disait : "On n'est pas là pour faire d'improbables canulars ou du comique troupier". Qui écouter alors ? Le patron ou Laurent Ruquier ?
Je vais vous étonner : je vais écouter Laurent Ruquier (Rires). Plaisanterie mise à part, avec Fabien, ça se passe super bien et il est d'ailleurs le premier à me dire : "Fais ce que tu as dans la tête". Et d'ailleurs l'année prochaine sur Europe 1, je vous le dis, je vais changer beaucoup de choses dans l'émission. Je pense qu'on a trop voulu être dans les chaussons de Laurent Ruquier. On a fait une émission avec une bande parce qu'il avait une bande. Il faisait des questions, on a fait des questions. L'année prochaine, je vais tout changer ! Je vais faire l'émission que j'ai dans la tête. C'est ce que j'ai dit à Denis Olivennes, à Fabien Namias, à Bruno Gaston. Je leur ai dit : "Les mecs, depuis le début, on s'est dit qu'on voulait coller à Laurent alors que Laurent, là-dessus, il est excellent !". On ne va pas aller sur ce terrain-là. C'est bête. Nous, on est allé sur un autre terrain en télé. En radio, vraiment, la saison prochaine, je vais TOUT changer. Je vais faire une autre émission complètement.

"On va faire ce que je veux, j'ai eu le feu vert de la direction"

Avec une nouvelle bande ?
Non, avec un mix de nouvelles et d'anciennes têtes. Mais on change tout l'année prochaine jusqu'à peut-être même le titre de l'émission. Je vais faire l'émission que j'ai dans la tête et là, on va voir. Je m'amuse à la radio mais là, c'est moi qui vais faire le conducteur dans l'émission comme dans "Touche pas à mon poste". Jusque-là, on le faisait tous ensemble. C'était plus collégial sur Europe. Là, on va faire ce que je veux, j'ai eu le feu vert de la direction. D'autant qu'on a un tapis d'audience qui n'est pas catastrophique du tout. On peut se permettre de faire des choses surtout qu'on a passé l'année la plus difficile. On compare toujours les audiences radio par rapport à l'année d'avant. Là, désormais, on va être comparé à nos chiffres. C'est justement l'année prochaine qu'il faut prendre des risques.

Cyril Hanouna
Cyril Hanouna
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à partir de ce soir
"À prendre ou à laisser" pourrait revenir en septembre sur C8
Coronavirus et théories du complot : C8 déprogramme sa soirée animée par Cyril Hanouna
Coronavirus : Cyril Hanouna consacre un documentaire et un débat en direct à Didier Raoult mardi soir sur C8
Voir toute l'actualité sur Cyril Hanouna
Autour de Cyril Hanouna
  • Camille Combal
  • Michaël Youn
  • Manu Levy
  • Gérard Louvin
  • Thierry Moreau
  • Jean-Michel Maire
  • Cartman
Sur le même thème
l'info en continu
"Tous en cuisine" avec Cyril Lignac revient le 24 août sur M6
Programme TV
"Tous en cuisine" avec Cyril Lignac revient le 24 août sur M6
"Magnum" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"Magnum" de retour ce soir sur TF1
"Greenland" : BFMTV et les chaînes RMC font la pub d'un film en salles avant le décret censé les y autoriser
TV
"Greenland" : BFMTV et les chaînes RMC font la pub d'un film en salles avant le...
"France Ô sera maintenue" : Quand le candidat Macron promettait de sauver la chaîne qui va disparaître
Politique
"France Ô sera maintenue" : Quand le candidat Macron promettait de sauver la...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
"La stagiaire" : La saison 5 arrive le 25 août sur France 3
Programme TV
"La stagiaire" : La saison 5 arrive le 25 août sur France 3
Vidéos Puremedias