Fabien Namias : "Cyril Hanouna n'est pas sur Europe 1 pour faire d'improbables canulars"

Partager l'article
Vous lisez:
Fabien Namias : "Cyril Hanouna n'est pas sur Europe 1 pour faire d'improbables canulars"
Cyril Hanouna présente "Les Pieds dans le plat".
Cyril Hanouna présente "Les Pieds dans le plat". © Julien Lutt / Capa Pictures / Europe 1
Après des chiffres d'audiences décevants, Fabien Namias détaille les pistes que va suivre Cyril Hanouna pour faire remonter les audiences d'Europe 1.

Europe 1 a tiré les enseignements de la dernière vague d'audience radio publiée le mois dernier par Médiamétrie. Malgré le départ pour RTL de Laurent Ruquier, son animateur le plus emblématique, la station a limité la casse, enregistrant une légère baisse sur un an (-1,7%) avec 4,8 millions d'auditeurs quotidiens.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

"Avec le départ de Laurent Ruquier, nous nous attendions à ce que notre modèle d'audience soit ébranlé. Son émission était l'une des plus belles réussites de la grille, le deuxième pic d'audience de la journée après la matinale", se souvient Fabien Namias, le dirigeant de la station dans un entretien à TéléObs. Il rappelle qu'Europe 1 s'est bien maintenue grâce aux bonnes performances de la matinale de Thomas Sotto.

Le principal problème de la grille d'Europe 1 se situe l'après-midi. Laurent Ruquier, parti avec la plupart des membres de sa bande, a parfaitement réussi son arrimage aux "Grosses Têtes". Du coup, Cyril Hanouna, qui le remplace sur Europe 1, a beaucoup souffert, perdant près de 300.000 auditeurs en un an, pour un total de 420.000 fidèles.

Cyril Hanouna a deux saisons pour convaincre

Un résultat qui ne surprend pas le patron de station, les fidèles de Laurent Ruquier ayant "suivi" leur animateur préféré sur la station concurrente. "Nous avons maintenant un travail de reconquête à effectuer. Il faut séduire, faire connaître l'émission et construire une audience nouvelle", explique-t-il en reconnaissant cibler "les plus jeunes". Il laisse en tout cas du temps au trublion de D8. "En deux saisons, nous devrions retrouver notre niveau moyen des trois dernières années", pronostique-t-il.

Le patron d'Europe 1 a déjà quelques idées pour que "Les Pieds dans le plat" remonte la pente. "L'émission doit gagner en lisibilité et en clarté. Certes elle est drôle et pleine de bonne humeur. Mais, pour les auditeurs, elle peut parfois paraitre 'non contrôlée' (...) On n'est pas là pour faire d'improbables canulars ou du comique troupier mais pour jouer avec l'actu. Avec sans doute plus de fond qu'il n'y en a eu au début", explique-t-il.

Sur le même thème
l'info en continu
Une série "Millenium" en préparation chez Amazon
Séries
Une série "Millenium" en préparation chez Amazon
HBO Max : La plateforme SVOD de Warner lancée aujourd'hui aux Etats-Unis
SVOD
HBO Max : La plateforme SVOD de Warner lancée aujourd'hui aux Etats-Unis
"Dark" saison 3 : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de mise en ligne
Séries
"Dark" saison 3 : Netflix dévoile la bande-annonce et la date de mise en ligne
Harcèlement sexuel sur le tournage d'"Esprits criminels" : ABC et CBS poursuivies
Séries
Harcèlement sexuel sur le tournage d'"Esprits criminels" : ABC et CBS poursuivies
"Cent mille dollars au soleil", "Les tribulations d'un Chinois en Chine" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Cent mille dollars au soleil", "Les tribulations d'un Chinois en Chine" : Les...
"Quotidien" : Un journaliste et un élu caillassés en pleine interview à Strasbourg
TV
"Quotidien" : Un journaliste et un élu caillassés en pleine interview à Strasbourg
Vidéos Puremedias