Danièle Obono caricaturée en esclave : "Valeurs actuelles" condamné pour injure raciste

Partager l'article
Vous lisez:
Danièle Obono caricaturée en esclave : "Valeurs actuelles" condamné pour injure raciste
Pascal Praud dézingue LCI après l'éviction de Geoffroy Lejeune en septembre 2020 © DR
L'hebdomadaire avait présenté ses excuses peu après la parution incriminée.

Epilogue judiciaire. Dans une décision attendue rendue ce mercredi par le tribunal de grande instance de Paris, l'hebdomadaire "Valeurs actuelles" a été condamné pour injure publique à caractère raciste à l'égard de la députée de La France insoumise, Danièle Obono. Trois responsables du titre conservateur - Erik Monjalous, directeur de publication ; Geoffroy Lejeune, directeur de la rédaction et Laurent Jullien, alias Harpalus, journaliste qui a signé l'article mis en cause - ont chacun été condamnés à une amende de 1.500 euros. Ils devront de plus verser 5.000 euros de dommages et intérêts à Danièle Obono.

À lire aussi
Miss France "spectacle sexiste" : Une association féministe saisit les prud'hommes, Alexia Laroche-Joubert réplique
Justice
Miss France "spectacle sexiste" : Une association féministe saisit les...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
Bolloré contre "Complément d'enquête" : "Plusieurs centaines de milliers d'euros" de frais de procédure pour FTV
Justice
Bolloré contre "Complément d'enquête" : "Plusieurs centaines de milliers d'euros"...

L'affaire avait débuté au mois d'août 2020 avec la parution dans "Valeurs actuelles" d'un sujet de sept pages intitulé "Obono l'Africaine" dans lequel l'élue française était représentée en esclave avec des chaînes autour du cou. "La députée insoumise expérimente la responsabilité des Africains dans les horreurs de l'esclavage", pouvait-on lire en incipit. Ce dossier polémique avait conduit LCI à ne plus faire appel à Geoffroy Lejeune pour débattre sur ses plateaux. Sur Twitter, Danièle Obono avait dénoncé le "racisme" de l'hebdomadaire, qui l'avait imaginée sous cet aspect controversé dans le cadre d'une série d'été de politique-fiction.

"Des injures racistes travesties sous l'apparence de la création"

Rejetant ces accusations, "Valeurs actuelles" avait peu après présenté ses excuses. Lors du procès le 23 juin dernier, Geoffroy Lejeune avait défendu la liberté de la presse et évoqué "dans le pire des cas", une "maladresse". Danièle Obono avait déploré pour sa part "l'humiliation et le déni de (son) humanité", comme le rapporte "Le Point".

Dans un tweet publié dans la foulée du jugement, Danièle Obono s'est réjouie de cette issue, écrivant en substance : "Aux fachos, aux haineux, aux rageux : 'Obono l'Africaine' insoumise vous emmerde. On y est, on y reste, on ne partira pas. Et à la fin, c'est nous qu'on va gagner". Lors de ses réquisitions, le procureur avait pointé "des injures racistes travesties sous l'apparence de la création" qui étaient selon lui "tout aussi dangereuses que l'attaque frontale".

Contacté par puremedias.com, Geoffroy Lejeune a indiqué son intention d'interjeter appel de cette décision.

l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 novembre 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 13 au 19 novembre 2021
"Sauver Lisa" : La mini-série de M6 avec Caroline Anglade et Victoria Abril arrive le mardi 16 novembre
Programme TV
"Sauver Lisa" : La mini-série de M6 avec Caroline Anglade et Victoria Abril arrive...
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca
TV
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la...
"Sisbro" : TFX lance sa nouvelle fiction le lundi 15 novembre à 20h50
Programme TV
"Sisbro" : TFX lance sa nouvelle fiction le lundi 15 novembre à 20h50
Zemmour dans "Face à la rue" : La ville de Drancy dénonce le "cirque médiatique" de CNews
Politique
Zemmour dans "Face à la rue" : La ville de Drancy dénonce le "cirque médiatique"...
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
TV
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom