Débat de France 2 : Accrochage entre Nicolas Dupont-Aignan et Nicolas Demorand sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Débat de France 2 : Accrochage entre Nicolas Dupont-Aignan et Nicolas Demorand sur France Inter
Nicolas Dupont-Aignan sur France Inter © France Inter
La tête de liste de Debout la France est mécontent de participer à un débat en seconde partie de soirée le 22 mai prochain sur la deuxième chaîne.

Vent debout contre l'organisation du débat de France 2. Le 22 mai prochain, la deuxième chaîne et France Inter proposeront un débat entre 15 chefs de parti ou têtes de liste aux élections européennes, à quatre jours du scrutin. La soirée sera divisée en deux parties. En prime time, les téléspectateurs pourront suivre un échange entre Marine Le Pen, Stanislas Guérini, Laurent Wauquiez, Raphaël Glucksmann, Yannick Jadot et Manon Aubry. Puis, vers 22h30, sont prévus d'autres candidats, tous en dessous de 5% d'intentions de vote dans les sondages, dont notamment Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon et Jean-Christophe Largarde. Ces derniers ont protesté hier d'être relégués en deuxième partie de soirée, menaçant de boycotter l'émission.

À lire aussi
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...
Europe 1 : Matthieu Noël récupère le 16h/18h
Exclusivité
Europe 1 : Matthieu Noël récupère le 16h/18h

"Il est inadmissible qu'il y ait deux catégories de candidats"

Invité ce matin sur France Inter, la tête de liste de Debout la France a profité de son temps de parole pour fait part de son mécontentement. "Je regrette qu'on ne puisse pas participer à des débats communs (avec Nathalie Loiseau, ndlr), notamment avec France Inter, votre chaîne et France 2 (...) Vous sélectionnez ce que vous appelez les grandes listes et les petites listes", a lancé Nicolas Dupont-Aignan, avant d'être coupé par Nicolas Demorand : "Les mieux placés et les moins bien placés. Ils parleront avec une égalité de temps de parole à deux moments différents de la soirée."

"Il y a une chose qui me choque beaucoup dans votre débat, qui est contraire à toute déontologie d'égalité quatre jours avant le scrutin. Votre chaîne cache les candidats du Rassemblement national, d'En Marche et des Républicains. Madame Loiseau, monsieur Bellamy et monsieur Bardella ne parleront pas aux Français et ce sont eux qui vont siéger à Strasbourg", a poursuivi l'invité politique. Selon lui, "c'est contraire à l'esprit de la loi électorale" : "Je fais recours et nous ferons une conférence de presse avec monsieur Hamon. Il est inadmissible que sur le service public, il y ait deux catégories de candidats."

"Ne nous prenez pas pour des idiots !"

Le matinalier lui a rappelé qu'il était invité dans le "7/9" de France Inter, qu'il "parlait à des millions d'auditeurs", qu'il "était seul au micro" et qu'il "était reçu comme une tête de liste". "On peut continuer ce débat si vous voulez. Mais il nous semble plus intéressant de vous entendre aussi sur le fond des choses, sur votre vision de l'Europe, sur votre projet", a souligné Nicolas Demorand. Mais Nicolas Dupont-Aignan n'en a pas démordu : "Je demande juste que les chaînes du service public payées par les auditeurs permettent l'expression libre, à concurrence égale". "Dans la grande émission politique de France Inter, vous avez été l'homme politique le plus invité ! Quatre fois ! Ali Baddou l'a dit également. Je cite un fait !", a répondu directement le journaliste.

"Vous ne croyez pas qu'il aurait pu être utile que monsieur Hamon puisse débattre avec monsieur Glucksmann ou que je puisse débattre avec monsieur Bellamy ? Ne nous prenez pas pour des idiots !", a enchaîné l'ex-candidat à la présidentielle. Yaël Goosz, chef du service politique de France Inter, a précisé qu'il y avait d'autres critères pour l'organisation de l'émission : "Le poids politique, la représentation parlementaire nationale, la représentation parlementaire à Strasbourg, le niveau des sondages". "Dans les sondages, je suis à égalité avec le Parti socialiste et le Parti socialiste est en respiration artificielle sur le service public alors que Debout la France est boycotté !", a lâché Nicolas Dupont-Aignan, avant de poursuivre l'interview. "Vous ne quittez pas le plateau, c'est bien", a glissé avec humour Yaël Goosz, en conclusion de cette séquence. puremedias.com vous propose de la visionner.

Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan
Accrochage dans "C à vous" : Nicolas Dupont-Aignan "ne regrette absolument pas" ses propos sur Patrick Cohen
Anne-Elisabeth Lemoine exclut Nicolas Dupont-Aignan de "C à vous" après un vif accrochage avec Patrick Cohen
"Les casseurs de M. Castaner" : Le ministre de l'Intérieur porte plainte contre Nicolas Dupont-Aignan
Voir toute l'actualité sur Nicolas Dupont-Aignan
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ramu59

Pour quelqu'un qui se délecte de la victimisation de MLP et autres, vous me paraissez bien fragile quand il s'agit de vous.
Quelle diffamation ? cette personne, virtuelle ou pas, a seulement dit que vous passiez votre temps à raconter votre vie sur ce site, laissant meme entendre que vous pourriez polluer ailleurs : il a parfaitement raison. Parler pour ne rien dire sauf tenter de lamentables traits d'esprit n'est pas donner un avis sur un site média. Je ne vous bloquerai pas, ce serait vous accorder une importance que vous ne méritez pas. Simplement je continuerai à vous ignorer en intervenant de temps en temps, le plus rarement possible, avec ce que vous appelez des "trolls" dans mon genre. Fin de discussion, vous pouvez retourner à votre clavier.



Yvonne Pras

Pour dérouler un programme et des idées, faudrait déjà en avoir!!!



Yvonne Pras

bigtv sortez de ce corps!



Yvonne Pras

Vous êtes optimiste, je pencherai plutôt pour le 15 août !



Yvonne Pras

Normal ! Le mec n'a pas d'idées, pas de programme, alors il remplit son temps de parole avec des clashs! C'est tout ce qu'il a trouvé pour exister! Pathétique! Et un truc m'intrigue, depuis qu'il a crée "Debout la France", il n'y a que lui qui parle! C'est bizarre, non? Qui sont les autres membres de son parti ? Perso, je ne les connais pas! Je n'apprécie pas plus Mélenchon que NDA, mais dans son parti, il y a quand même deux-trois personnes qui émergent, pas chez NDA, il me semble!



ramu59

Incroyable ! meme quand on ne vous adresse pas la parole, vous réussissez à répondre, à croire que vous passez vos jours et vos nuits devant votre PC. Désolé, ce n'est pas mon cas d'ou mon retard à vous répondre ...Ce 'troll" issu de votre monde virtuel qui vous permet d'exister par procuration, n'a pas tort, ne vous en déplaise. Comme lui je pense que votre conversation n'est pas intéressante, que VOUS n'etes pas intéressant. Vous n'etes pas un "rebelle indomptable" mais un mythomane egocentrique, nuance .... pour conclure, une citation tirée de l'ouvrage d'un petit penseur d'OZAP : bonjour chez vous !.



ramu59

Impossible ...... NG aime bien étaler sa vie, son oeuvre, et surtout une suffisance et une pseudo culture aussi désuètes que consternantes. Seule son ironie percutante me fait hurler de rire (non je rigole !)......Et ce n'est pas faute de lui avoir dit.



LeMoi

Ah, il n'aura encore tenu que quelques heures...



Mento

Même lorsqu’il fait du FN il arrive à être mauvais



blt

Et en 2017 ,c'est les candidats a la suite !
BFM qui fait un duel Loiseau/bardella ?
LCI rediffuse la grande confrontation
Cnews invité le transfuge lfi/rn
France 24 sur la conférence de Macron ,violences en ligne avec la première ministre néo zelandaise et aussi celui du Canada
Ce soir le debat des candidats a la présidence du parlement européen sur franceinfo et euronews



Stéphane Jardin

En fait il a passé toute sa campagne à pleurnicher .



LeMoi

Je ne sais pas si je dois être flatté ou pas que mon pseudo aussi soit enfin parodié...



le requin

Il faut qu'il dégage Demorand, c'est plus possible, et payé avec nos impôts en plus



eviradnus

NDA s'est fait une spécialité de ce genre de sorties. C'est stupide de sa part. À une période, il était bien plus intéressant quand il était dans les idées de fond, qu'il parlait de sa vision politique, mais désormais, il passe son temps d'une interview à l'autre à faire des scandales de ce genre.



Tonton Ronchon

A peine viré déjà revenu.
Il est le comme pansement du capitaine Haddock dans Tintin.



guilem2

J'exècre Demorand mais même lui arrive à paraître pertinent face aux bouffoneries médiatiques de NDA, qui effectivement, semble moins passionné par des idées à défendre que par sa petite personne.



La Sardine

NDA a beau poser une question intéressante, il perd un temps précieux pour expliquer sa vision de l'Europe. On est en droit de se demander si son sketch prévisible est un tour de magie pour masquer son incompétence.

Vis à vis des auditeurs ce n'est pas respectueux. Avoir les clés de la télévision n'a jamais fait une élection.



caline27 35

Quand à Loiseau elle passe son temps à parler de Marine Le Pen .A t-elle un programme ?



L'Œil

Marine Le Pen semble avoir compris que la victimisation ne fonctionnait plus. Et vu les résultats du RN, ça a l'air de payer.



raph87

Et encore une fois, ce pitre préfere passer son temps de parole à chialer sur le fait qu'on ne lui donne pas la parole...Et ca évite bien aussi de parler de son programme...s'il en a un !



Tonton Ronchon

Aucun rapport avec l'article, mais on a l'habitude avec toi.



LeMoi

Aller dans une chaîne pour se plaindre qu'on n'est pas invité dans une autre... Comme il le fait si bien régulièrement



Tonton Ronchon

C'est un peu la seule façon de faire parler de lui alors il en profite.



Tonton Ronchon

C'est bien le problème de NDA : toujours se plaindre quand il est invité mais jamais dérouler son programme et ses idées.
Il n'a pas besoin d'ennemis politiques, il se discrédite tout seul.



José

"Dans les sondages, je suis à égalité avec le Parti socialiste et le Parti socialiste est en respiration artificielle sur le service public alors que Debout la France est boycotté !"
S'exprime en direct de la maison de la radio sur France Inter tout en affirmant être boycotté par le service public.
L'art de la contradiction !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Gossip Girl" : Un reboot sur HBO Max en 2020
Séries
"Gossip Girl" : Un reboot sur HBO Max en 2020
Un jour, un générique : "Attention à la marche !"
TV
Un jour, un générique : "Attention à la marche !"
TF1 : Alessandra Sublet aux commandes de l'adaptation du divertissement "Who Bares Wins"
TV
TF1 : Alessandra Sublet aux commandes de l'adaptation du divertissement "Who Bares...
"Fargo" : La série arrive enfin sur France 2 ce soir... à 1h05 !
Programme TV
"Fargo" : La série arrive enfin sur France 2 ce soir... à 1h05 !
"Top Chef" : Jean-François Piège quitte l'émission de M6 au bout de 10 saisons
TV
"Top Chef" : Jean-François Piège quitte l'émission de M6 au bout de 10 saisons
Audiences samedi : Le carton du Tour de France booste F2 et F3, les "20 Heures" au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : Le carton du Tour de France booste F2 et F3, les "20 Heures" au...
Vidéos Puremedias