Discrimination salariale : Netflix poursuivi en justice par une comédienne américaine

Partager l'article
Vous lisez:
Discrimination salariale : Netflix poursuivi en justice par une comédienne américaine
Mo'Nique porte plainte contre Netflix.
Mo'Nique porte plainte contre Netflix. © Abaca
L'actrice Mo'Nique accuse la plateforme de lui avoir proposé un contrat "au rabais" car elle est une femme noire.

La comédienne est remontée contre la plateforme. Selon l'AFP, l'actrice Mo'Nique, de son vrai nom Monique Hicks, a déposé plainte hier contre Netflix pour "discrimination salariale". Elle a accusé la plateforme de Reed Hastings de lui avoir proposé un contrat "au rabais" en raison de son sexe et de sa couleur de peau. La comique oscarisée en 2010 pour son rôle dans "Precious" a expliqué dans sa plainte que le service de vidéo lui avait payé début 2018 la somme "discriminatoire" de 500.000 dollars pour son émission spéciale dédiée au stand-up.

À lire aussi
"Week-end Family" : Disney+ s'offre Eric Judor pour sa prochaine série familiale
SVOD
"Week-end Family" : Disney+ s'offre Eric Judor pour sa prochaine série familiale
"LOL : Qui rit, sort !" : Philippe Lacheau enferme une bande d'humoristes sur Amazon Prime Video dès aujourd'hui
SVOD
"LOL : Qui rit, sort !" : Philippe Lacheau enferme une bande d'humoristes sur...
"Spider-Man", "Jumanji" : Après Netflix, les films de Sony seront disponibles sur Disney+ aux Etats-Unis
SVOD
"Spider-Man", "Jumanji" : Après Netflix, les films de Sony seront disponibles sur...
Netflix : Moins d'abonnés que prévu au premier trimestre mais un bénéfice qui bondit
SVOD
Netflix : Moins d'abonnés que prévu au premier trimestre mais un bénéfice qui...

"J'ai choisi de les défendre"

"Je devais faire un choix : je pouvais accepter ce que je considérais comme de la discrimination salariale ou je pouvais défendre ceux qui m'ont précédé et ceux qui me suivront", a-t-elle déclaré sur son compte Instagram. Et d'ajouter : "J'ai choisi de les défendre". Dans sa plainte déposée auprès d'un tribunal de Los Angeles, Mo'Nique a également considéré que l'offre de Netflix "perpétue les différences de salaires imposées aux femmes noires" : "Il semble y avoir une limite à la volonté de Netflix de rémunérer le talent de certaines catégories de population, en l'occurrence les femmes noires."

De son côté, la plateforme de SVOD a démenti catégoriquement ces accusations. "Nous sommes profondément attachés à l'inclusion, l'équité et la diversité, et nous prenons très au sérieux toute accusation de discrimination", a souligné un porte-parole de Netflix à l'AFP. Et de poursuivre : "Nous croyons que notre offre initiale à Mo'Nique était équitable, raison pour laquelle nous allons nous défendre contre cette plainte."

Netflix
Netflix
"La casa de papel" : Une date de diffusion et un teaser pour la saison 5 sur Netflix
Netflix : Moins d'abonnés que prévu au premier trimestre mais un bénéfice qui bondit
Netflix veut atteindre la neutralité carbone d'ici la fin 2022
"Lupin": La deuxième partie de la saison 1 sera diffusée dès cet été sur Netflix
Voir toute l'actualité sur Netflix
Autour de Netflix
  • Breaking Bad
  • House of Cards
  • The Vampire Diaries
  • Arrow
  • Once Upon a Time
  • Jonathan Cohen
  • Henry Cavill
  • Felicity Huffman
  • Revenge
l'info en continu
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"