Doc de Marie Portolano : Radio France ouvre une enquête suite aux accusations d'Amaia Cazenave

Partager l'article
Vous lisez:
Doc de Marie Portolano : Radio France ouvre une enquête suite aux accusations d'Amaia Cazenave
Amaia Cazenave dans "Je ne suis pas une salope, je suis journaliste" sur Canal+ © Canal+
La journaliste spécialiste du rugby à Radio France avait rapporté avoir subi des comportements sexistes dans le doc de Canal+.

Radio France réagit au documentaire de Marie Portolano. Dans "Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste", film diffusé dimanche dernier sur Canal+, la journaliste de Canal+ en partance pour M6 dénonçait les violences sexistes et sexuelles que les journalistes sportives subissent dans l'exercice de leur métier. Parmi les témoins interrogés, Amaia Cazenave, journaliste spécialiste du rugby à Radio France.

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en repli devant "Koh-Lanta", "NCIS" en hausse, Arte au million
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en repli devant "Koh-Lanta", "NCIS" en...

Celle-ci rapportait plusieurs comportements sexistes dont elle a été la victime au cours de sa carrière, comme lorsqu'un collègue s'était permis de crier très fort et plusieurs fois dans l'open space : "J'ai envie de baiser !", alors qu'il se trouvait seul avec elle. "Il y a d'autres fois où je suis arrivée à la rédaction avec du rouge à lèvres et on m'a dit que j'avais une bouche à pipes", témoignait aussi la journaliste.

"Nous défendons le principe d'une tolérance zéro"

Hier, Vincent Giret, directeur de l'information et des sports de Radio France a annoncé sur la radio Franceinfo l'ouverture d'une enquête interne. "Je suis atterré, consterné. Ce que dit Amaia Cazenave est extrêmement grave. Nous défendons le principe d'une tolérance zéro sur ces sujets-là", a-t-il expliqué. Également interrogée par Franceinfo, Amaia Cazenave a expliqué qu'elle avait alerté la direction des ressources humaines de l'entreprise sur ces agissements, sans avoir reçu d'aide. Vincent Giret a rétorqué que "l'intérêt de l'enquête" était aussi "de faire la lumière" sur cette dernière accusation d'Amaia Cazenave.

l'info en continu
Eurovision : France Télévisions dévoile son dispositif autour de Barbara Pravi
TV
Eurovision : France Télévisions dévoile son dispositif autour de Barbara Pravi
Obsèques du prince Philip : Plus de 13 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni
Audiences
Obsèques du prince Philip : Plus de 13 millions de téléspectateurs au Royaume-Uni
Affaire Darius Rochebin : LCI annonce la date du retour de son journaliste à l'antenne
TV
Affaire Darius Rochebin : LCI annonce la date du retour de son journaliste à...
César 2021 : Gérard Lanvin a trouvé la cérémonie "lamentable"
Cinéma
César 2021 : Gérard Lanvin a trouvé la cérémonie "lamentable"
"Bienvenue aux mariés" : Le programme produit par Coyote revient sur TF1 aujourd'hui... à 15h35
Programme TV
"Bienvenue aux mariés" : Le programme produit par Coyote revient sur TF1...
"Clem" : Lucie Lucas de retour pour une saison 11 dès ce soir sur TF1
Programme TV
"Clem" : Lucie Lucas de retour pour une saison 11 dès ce soir sur TF1
Vidéos Puremedias