Emmanuel Macron lui aussi hostile à un deuxième débat à 11 sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
Emmanuel Macron lui aussi hostile à un deuxième débat à 11 sur France 2
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
Lors d'une conférence de presse, le candidat "En Marche" a fait part de ses réticences.

Ce n'est pas gagné pour France 2. Après la menace de boycott de Jean-Luc Mélenchon du troisième débat présidentiel organisé le 20 avril par France 2, Emmanuel Macron a lui aussi remis en cause cette émission à 11. Le candidat En Marche ! a rappelé, lors d'une conférence de presse cet après-midi, qu'il avait déjà critiqué la date, quelques jours avant le premier tour de la présidentielle. "Un seul débat à 11 suffira, a-t-il répondu à un journaliste. Pas un débat de dernière minute. Je m'en remets au CSA pour son organisation avec les chaînes".

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Un coup de théâtre pour France 2, qui avait assuré à la presse avoir obtenu l'accord de tous les candidats officiels. Reste à savoir si la chaîne maintiendra son débat, après la probable défection de Jean-Luc Mélenchon et le possible retrait du candidat favori des sondages. Le 4 avril prochain, c'est sur BFMTV et CNEWS que sera organisé le premier débat avec tous les candidats officiels. Il est ainsi peu probable que France 2 soit intégrée à ce dispositif à la dernière minute.

"Des attaques inacceptables"

Un peu plus tôt dans la journée, la chaîne publique a critiqué la position du candidat de la France insoumise. "Depuis plusieurs jours, Jean-Luc Mélenchon se livre à des attaques inacceptables sur le professionnalisme des journalistes du service public et s'en prend avec une rare violence à 'L'Émission politique' qui l'a invité à deux reprises cette saison sans aucun incident", a protesté la direction auprès de l'AFP. Jean-Luc Mélenchon avait qualifié "L'émission politique" de "traquenard", qui fonctionne "comme un spectacle, dont la volonté de mise à mort est tellement évidente qu'elle est insupportable même quand un de nos adversaires y est soumis !". Jean-Luc Mélenchon faisait référence à la passe d'armes entre François Fillon et l'invitée mystère, Christine Angot.

Sur le même thème
l'info en continu
Ségolène Royal rejoint LCI
TV
Ségolène Royal rejoint LCI
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze mois d'absence
TV
"Vous m'avez manqué !" : Le retour de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews après onze...
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur France 2
TV
Michel Drucker opéré du coeur, la rentrée de "Vivement dimanche" repoussée sur...
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les mystères de l'amour" au plus haut
Audiences
Audiences dimanche : Records pour "Auto moto", "66 minutes" et le "CFC", "Les...
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film de France 2, bon score pour M6
Audiences
Audiences : Robert de Niro large leader sur TF1, "Murdoch" plus fort que le film...
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Vidéos Puremedias