En 2015, l'une des actrices préférées de Donald Trump était... Meryl Streep

Partager l'article
Vous lisez:
En 2015, l'une des actrices préférées de Donald Trump était... Meryl Streep
Le discours de Meryl Streep aux Golden Globes 2017 © Hollywood Reporter
Le futur président américain s'est payé la comédienne après son discours aux Golden Globes.

A quelques jours de son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump a une nouvelle fois prouvé qu'il était incapable de résister à la tentation de descendre ses détracteurs. Après s'être payé Arnold Schwarzenegger la semaine dernière suite au lancement de "Celebrity Apprentice" - émission qu'il co-produit pourtant -, le futur président a taclé Meryl Streep hier.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)
Programme TV
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)

Un discours très émouvant

L'actrice la plus nommée aux Oscars de l'histoire du cinéma avait en effet décidé la veille de consacrer son discours aux Golden Globes 2017 à Donald Trump. Sans citer une seule fois son nom, la comédienne est revenue avec émotion sur la prestation qui l'avait le plus choquée l'an dernier. Son auteur : Donald Trump. Lors d'un meeting, l'homme d'affaires avait imité un journaliste handicapé pour se moquer de lui.

"Il n'y avait rien de bon dans cette prestation. Mais elle a fait son office", a-t-elle lancé. "Je n'arrive pas à l'oublier parce que ce n'était pas dans un film. C'était dans la vraie vie. Cet instinct d'humilier, quand il est mis en avant par une personnalité publique, ça contamine la vie de tout le monde, parce que ça donne la permission aux autres de faire la même chose", a-t-elle regretté.

"Surestimée"

Dans une série de tweets, Donald Trump a rapidement critiqué Meryl Streep, avouant pourtant dans un premier temps ne pas avoir vu son discours, la qualifiant d'actrice "surestimée". Mais le "Hollywood Reporter" a épluché l'interview que celui qui était alors candidat à la primaire républicaine lui avait accordée l'an dernier. Le journaliste du magazine spécialisé américain avait demandé à l'homme d'affaires de citer ses actrices préférées.

Donald Trump n'avait alors été capable que de citer deux actrices, dont l'une était justement Meryl Streep. "Julia Roberts est formidable, et beaucoup d'autres. Meryl Streep est excellente. Et c'est aussi une belle personne. Le problème, c'est que je vais en citer trois ou quatre ou cinq, et des centaines que je connais vont se sentir insultées, et je n'ai pas l'intention de les insulter", avait-il répondu. Blessé par cette "belle personne", Donald Trump a semble-t-il changé d'avis depuis. puremedias.com vous propose de revoir le discours de Meryl Streep.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Stargazer

Il a au moins su cerner leurs préoccupations vu qu'ils ont voté pour lui



pissefroid

car trump l est?



Stargazer

Hollywood prouve encore une fois qu'ils sont à milles lieux des préoccupations des petites gens de l'Amérique profonde.



lol5Mau .

Trump est un troll...



Jazzy

Comme c parti là, il va avoir du mal à trouver une chanteuse pour chanter à son entrer à la maison blanche.
Charlotte Church
“@realDonaldTrump Your staff have asked me to sing at your inauguration, a simple Internet search would show I think you’re a tyrant. Bye,” Charlotte tweeted, along with four poop emojis. Donald has yet to respond to Charlotte‘s tweet.



Camille Nales

La victimisation encore et tjrs. Elle parle de Trump, jamais de ses électeurs, vous transformez ses propos parce que vous avez besoin d'exister ?



Camille Nales

Il n'y a que les imbéciles pour sortir cette phrase, quand on est président on se doit d'être constant et rester calme, on dirait un enfant de 7 ans



A French

La réaction de Trump, on dirait celle d'un gamin de 5 ans vexé que quelqu'un qu'il aime bien ait dit une méchanceté sur lui. Ça me rappelle ces caricatures où on le voit en mode bébé en train de geindre.. Plus proche de la réalité qu'on ne le croit!



A French

En voilà une formule imbécile! ;)



A French

Détester Donald Trump et son discours ne signifie pas mépriser son électorat... Arrêtez donc vos formules fascisantes..



Terre

Meryl Streep n'a eu que trois Oscars.

Katharine Hepburn en a eu quatre et détient le record encore jusqu'à ce jour. Elle a obtenu son premier Oscar en 1934 et le dernier en 1982.

Meryl Streep critique Donald Trump et, par extension, se pose-t-elle les bonnes questions à savoir pourquoi ses concitoyens (via le système américain) ont-ils voté pour lui ?
Pourquoi les méprise-t-elle autant ? Qui est-elle pour les mépriser autant ?

Oublie-t-elle que, parmi eux, plusieurs lui ont permis d'avoir ces rôles, cet argent, de fouler les tapis rouges, se payer de belles maisons, manger très bien ? Hein ? S'ils n'avaient pas payé leurs places de cinéma !!!!!

Quel manque de gratitude ! Je pense que certains n'oublieront pas. Même si cela ne changera rien pour Meryl Streep qui dormira toujours bien au chaud jusqu'à la fin de sa vie. Il eut été intéressant de renverser les................ rôles.



Capilotracté

On n'a pas fini de se marrer... ou pas !



Plouf

Nul mérite la censure depuis quand ? Y a qu'un"n-word"



Jazzy

Y en a pas, juste comme ca, c était sur le site (magazine) US que j étais entrain de lire juste avant de venir ici.



Jazzy

Lol non, nul.



Plouf

N comme Nigga ?



Plouf

Le rapport avec l'article ?



Plouf

C'est plus visuel de reproduire les tweets que de se faire chier à sous-titrer l'intervention de Meryl Streep. Je suis bien évidemment d'accord avec toi, tout rigole (jaune) du whiner-in-chief.



tikeum75003

C'est surtout Streep qui s'est payé Trump. La soupe au lait n'a fait qu'aboyer après.



Docteur Folamour

Ce qui se passe aux US reste aux US.



matt dit "Maître Mattello ©"

Il est fou ce futur Président... il est fou !



Jazzy

Ah oui pour ceux à qui ca interesse.

Next, the Twin Peaks reboot finally has a debut date! The show will debut Sunday, May 21 at 9 p.m. with a two-hour premiere episode, Variety reports. There will be 18 episodes total, and there are no future seasons of the series planned.



Jazzy

Un future Président N...de chez N...
Les americains (républicain) ont voté pour lui juste pour faire barrage à Clinton.
C pas un future Président c un Clown.



propofol

Mais piquez-lui son compte Twitter, b*rdel !



Baudouin

Il nous a fait un streep poker sur le coup...

--------->



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC... un an après être parti en retraite !
Radio
Jean-Michel Larqué fait son retour sur RMC... un an après être parti en retraite !
"La chanson challenge" : TF1 lance son nouveau divertissement ce soir
Programme TV
"La chanson challenge" : TF1 lance son nouveau divertissement ce soir
L'acteur Peter Fonda est mort
Cinéma
L'acteur Peter Fonda est mort
Audiences access 20h : Le JT de France 2 bat celui de TF1, "Un si grand soleil" leader des fictions
Audiences
Audiences access 20h : Le JT de France 2 bat celui de TF1, "Un si grand soleil"...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui et le "19/20 national" au coude-à-coude
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête, Nagui et le "19/20...
Audiences : "Qui veut gagner des millions ?" leader devant "Les petits meurtres", "The Rookie" en légère hausse
Audiences
Audiences : "Qui veut gagner des millions ?" leader devant "Les petits meurtres",...
Vidéos Puremedias