En 2015, l'une des actrices préférées de Donald Trump était... Meryl Streep

Partager l'article
Vous lisez:
En 2015, l'une des actrices préférées de Donald Trump était... Meryl Streep
Le discours de Meryl Streep aux Golden Globes 2017 © Hollywood Reporter
Le futur président américain s'est payé la comédienne après son discours aux Golden Globes.

A quelques jours de son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump a une nouvelle fois prouvé qu'il était incapable de résister à la tentation de descendre ses détracteurs. Après s'être payé Arnold Schwarzenegger la semaine dernière suite au lancement de "Celebrity Apprentice" - émission qu'il co-produit pourtant -, le futur président a taclé Meryl Streep hier.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Un discours très émouvant

L'actrice la plus nommée aux Oscars de l'histoire du cinéma avait en effet décidé la veille de consacrer son discours aux Golden Globes 2017 à Donald Trump. Sans citer une seule fois son nom, la comédienne est revenue avec émotion sur la prestation qui l'avait le plus choquée l'an dernier. Son auteur : Donald Trump. Lors d'un meeting, l'homme d'affaires avait imité un journaliste handicapé pour se moquer de lui.

"Il n'y avait rien de bon dans cette prestation. Mais elle a fait son office", a-t-elle lancé. "Je n'arrive pas à l'oublier parce que ce n'était pas dans un film. C'était dans la vraie vie. Cet instinct d'humilier, quand il est mis en avant par une personnalité publique, ça contamine la vie de tout le monde, parce que ça donne la permission aux autres de faire la même chose", a-t-elle regretté.

"Surestimée"

Dans une série de tweets, Donald Trump a rapidement critiqué Meryl Streep, avouant pourtant dans un premier temps ne pas avoir vu son discours, la qualifiant d'actrice "surestimée". Mais le "Hollywood Reporter" a épluché l'interview que celui qui était alors candidat à la primaire républicaine lui avait accordée l'an dernier. Le journaliste du magazine spécialisé américain avait demandé à l'homme d'affaires de citer ses actrices préférées.

Donald Trump n'avait alors été capable que de citer deux actrices, dont l'une était justement Meryl Streep. "Julia Roberts est formidable, et beaucoup d'autres. Meryl Streep est excellente. Et c'est aussi une belle personne. Le problème, c'est que je vais en citer trois ou quatre ou cinq, et des centaines que je connais vont se sentir insultées, et je n'ai pas l'intention de les insulter", avait-il répondu. Blessé par cette "belle personne", Donald Trump a semble-t-il changé d'avis depuis. puremedias.com vous propose de revoir le discours de Meryl Streep.

Sur le même thème
l'info en continu
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
TV
"La bataille du jury" : Une danseuse chute en coulisses, les pompiers interviennent
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
Justice
Sport : Cinq gérants de sites piratant Canal+, beIN Sports et RMC Sport condamnés
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
Programme TV
"Les Copains d'abord" : M6 lance sa nouvelle comédie familiale le 30 juillet
"Clique" : L'émission de Mouloud Achour repasse en hebdo et mise sur Catherine Ceylac la saison prochaine
TV
"Clique" : L'émission de Mouloud Achour repasse en hebdo et mise sur Catherine...
"Je n'accepterai jamais" : Quand Eric Dupond-Moretti refusait catégoriquement le poste de ministre de la Justice
TV
"Je n'accepterai jamais" : Quand Eric Dupond-Moretti refusait catégoriquement le...
Audiences access 20h : Bouleau bon leader de l'info, "Jouons à la maison" et "Plus belle la vie" en forme
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau bon leader de l'info, "Jouons à la maison" et "Plus...
Vidéos Puremedias