Europe 1 : Le frontiste Jean Messiha écarté de l'antenne

Partager l'article
Vous lisez:
Europe 1 : Le frontiste Jean Messiha écarté de l'antenne
Europe 1
Europe 1 © DR
Le cadre du Front national devait intervenir comme chroniqueur dans la nouvelle émission de Christophe Hondelatte.

Pas de frontiste sur le banc des chroniqueurs d'Europe 1. Ce mardi, le vice-président de la station Frédéric Schlesinger a assuré à l'AFP que Jean Messiha ne serait pas à l'antenne de la radio cette saison. Le cadre du Front national, contributeur du programme présidentiel de Marine Le Pen, devait intervenir dans l'émission "Hondelatte raconte" en tant que chroniqueur. "C'est un quiproquo. Il avait été question qu'il fasse partie d'un groupe d'invités récurrents. J'ai décidé qu'il ne serait pas invité", a tranché l'ancien dirigeant de Radio France.

À lire aussi
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen" dans "C à vous"
TV
Rokhaya Diallo dénonce la "chronique mensongère" du "pathétique Patrick Cohen"...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...

"Je lui ai dit que ce ne serait pas opportun"

Interrogé hier sur Buzzfeed, Frédéric Schlesinger a ajouté : "Christophe a fait l'erreur de communiquer là-dessus comme si c'était acquis. On a échangé, et je lui ai dit que ce ne serait pas opportun, eu égard aux polémiques que lance monsieur Messiha, notamment par voie numérique". De plus, selon le site d'actualités, cette décision a été prise après une pétition et une mobilisation de la Société des rédacteurs de la radio.

Du côté du Front national, la colère gronde. "Patriotes, je veux des milliers de RT pour dénoncer l'inacceptable. PS, LR, Bondy Blog... tous peuvent parler sauf nous !", s'est insurgé sur Twitter Jean Messiha, qui devait débattre avec Pascale Clark ou Nassira El Moaddem. Pour sa part, Marine Le Pen a dénoncé "la presse" qui "a visiblement un problème avec le pluralisme que suppose la démocratie".

"C'est très surprenant que certains veuillent empêcher le débat"

Dans une interview accordée au Point et publiée ce matin, Jean Messiha est revenu sur son éviction de l'antenne d'Europe 1. "Cette émission, c'est du frottement de cervelle. Pas un consensus confortable. C'est le retour de la tradition intellectuelle oratoire française qui s'est perdue depuis de nombreuses années", a raconté l'énarque frontiste, précisant qu'il ne devait "être mobilisé qu'une fois par mois en dehors des heures de bureau".

Le proche de Marine Le Pen a poursuivi : "C'est très surprenant que certains veuillent empêcher le débat. Ils ont peut-être peur de voir se lézarder un certain nombre de positions et de certitudes". Jean Messiha a ensuite jugé "scandaleuse" la réaction des journalistes de la station et notamment celle de la Société des rédacteurs d'Europe 1. "Ça ne me viendrait pas à l'esprit d'empêcher un mélenchoniste de parler alors que nos idées sont aux antipodes", a-t-il lancé, avant de confier que son but "est de créer de l'émulation intellectuelle", pas d'être "journaliste".

Sur le même thème
l'info en continu
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage au footballeur
TV
Mort de Maradona : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage...
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
TV
"Les Français face au virus" : TF1 bascule en édition spéciale samedi matin
"Le Grand concours des régions" : Cyril Féraud à la tête d'un nouveau divertissement le 18 décembre sur France 3
Programme TV
"Le Grand concours des régions" : Cyril Féraud à la tête d'un nouveau...
Audiences radio Île-de-France : Inter leader devant RTL, Info bondit, RMC souffre, E1 en hausse, FIP en forme
Audiences
Audiences radio Île-de-France : Inter leader devant RTL, Info bondit, RMC souffre,...
Mort de Maradona : Les Unes des journaux français et étrangers rendent hommage au footballeur
Presse
Mort de Maradona : Les Unes des journaux français et étrangers rendent hommage au...
"Pièces à conviction" : Le magazine d'investigation de France 3 va s'arrêter
TV
"Pièces à conviction" : Le magazine d'investigation de France 3 va s'arrêter
Vidéos Puremedias