Eviction de Philippe Sollers du JDD : le patron de la rédaction s'explique

Partager l'article
Vous lisez:
Eviction de Philippe Sollers du JDD : le patron de la rédaction s'explique
Par Mélanie Rostagnat Rédactrice
Philippe Sollers
Philippe Sollers © Abaca
Suite à l'arrêt brutal des chroniques de Philippe Sollers dans le Journal du Dimanche, le directeur adjoint de la rédaction a souhaité faire taire les rumeurs de censure.

Après 13 ans de collaboration, la direction du Journal du Dimanche a brusquement mis fin aux chroniques hebdomadaires de Philippe Sollers. L'écrivain a en effet été évincer de la rédaction du journal après avoir publié sa dernière chronique dimanche dernier, dans laquelle il revenait notamment sur le désormais célèbre tweet de Valérie Trierweiler. Alors que Philippe Sollers accusait implicitement sa rédaction de l'avoir limogé suite à sa critique de la première dame, le directeur adjoint de la rédaction du Journal du Dimanche, Patrice Trapier, a tenu à mettre les points sur les i, rejetant l'idée d'une quelconque "censure".

À lire aussi
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people depuis l'arrivée de Vincent Bolloré
Presse
"Paris Match" : La rédaction dénonce la disparition progressive des "Une" people...
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Presse
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne publicitaire de CNews
Presse
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne...
Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte
Presse
Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte

L'arrêt des chroniques de Philippe Sollers n'a "aucun lien avec le contenu du dernier Journal du mois qui a été publié dans son intégralité, sans la moindre modification", déclare Patrice Trapier dans un courrier publié sur le site internet du journal. "Laisser croire que nous aurions été gênés par son évocation de l'affaire du tweet de Valérie Trierweiler, est faux. Nous avons, ces deux dernières semaines, publié plusieurs articles critiques sur cette affaire sans que cela pose la moindre difficulté", ajoute-t-il.

Après avoir souligné la liberté dont a toujours bénéficié Philippe Sollers dans ses chroniques, Patrice Trapier a expliqué le départ de l'écrivain "pour des raisons de renouvellement de (l') offre éditoriale et d'une évolution, chaque année, de ces pages commentaires et opinions". "Nous avons interrompu de nombreuses chroniques sans que nous nous retrouvions soupçonnés de je ne sais quelle censure. Ce sont des accusations tristes, malveillantes et sans le moindre fondement", a-t-il conclu.

Denis Olivennes, le patron de Lagardère Active (Europe 1, Paris Match, Elle, Le JDD...) a quant à lui décliné toute responsabilité dans l'éviction de Philippe Sollers, indiquant que "les patrons de rédaction sont autonomes concernant les décisions éditoriales", rapporte Le Point.

Philippe Sollers
Philippe Sollers
Philippe Sollers évincé de la rédaction du "Journal du Dimanche"
l'info en continu
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Radio
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de vapotage
Justice
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de...
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
TV
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
Paco Rabanne est mort
Personnalités
Paco Rabanne est mort
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux sur TF1 que sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux...
Cinéma : 15 millions d'entrées vendues en janvier, un fort effet "Avatar"
Cinéma
Cinéma : 15 millions d'entrées vendues en janvier, un fort effet "Avatar"