France Télévisions condamné pour avoir diffamé Mireille Mathieu

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions condamné pour avoir diffamé Mireille Mathieu
Mireille Mathieu fait condamner France Télévisions pour diffamation
Mireille Mathieu fait condamner France Télévisions pour diffamation © Abaca
La plainte de la chanteuse visait des propos tenus sur elle dans "On n'est pas couché" sur France 2 en septembre 2012.

Mauvaise semaine pour "On n'est pas couché". Après avoir attiré à France 2 une mise en demeure de la part le CSA dans l'affaire Soizic Corne, l'émission de Laurent Ruquier vient d'entraîner la condamnation pour diffamation de France Télévisions. Comme le rapporte l'AFP, cette décision de justice fait suite à une plainte de Mireille Mathieu concernant des propos tenus sur le plateau du late show de France 2 en septembre 2012.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

A cette époque, les personnes présentes en plateau avaient commenté des propos tenus par la chanteuse de 68 ans sur la télévision russe au sujet de la condamnation des Pussy Riot à deux ans de camp de travail. Mireille Mathieu avait été raillée pour ses propos diffusés par la télévision russe, dans lesquels elle jugeait ces "jeunes filles un peu inconscientes" et qualifiait l'action du groupe punk dans la cathédrale de Moscou de "sacrilège".

Par la suite, la chanteuse avait expliqué dans un communiqué que son interview avait été été coupée au montage, ce que la télévision russe avait admis, et précisé qu'elle avait aussi réclamé au cours du même entretien l'indulgence des autorités russes à l'égard des Pussy Riot.

"Une évidente malveillance"

D'après les juges, "On n'est pas couché" a cependant continué d'évoquer les propos de Mireille Mathieu dans les émissions des 8, 22 et 29 septembre 2012 sans tenir compte du communiqué de la chanteuse et ce, avec "la plus grande légèreté et une absence caractérisée de prudence dans l'expression". Selon le tribunal, les propos diffusés dans "On n'est pas couché" relevaient aussi d'"une évidente malveillance à l'encontre de Mireille Mathieu, dans le but de la discréditer aux yeux du public, et ce au mépris de la vérité au moyen d'une dénaturation des faits qui ne saurait aucunement être légitimée par un droit à l'humour".

En conséquence, France Télévisions et son PDG Rémy Pflimlin ont été condamnés mercredi à verser solidairement à Mireille Mathieu 5.000 euros de dommages et intérêts et 4.000 euros pour les frais de justice.

Mireille Mathieu
Mireille Mathieu
Mireille Mathieu très émue face à Paul dans "Les 12 coups de Noël"
"Ils ont tous les deux franchi la ligne rouge" : Mireille Mathieu dézingue Yann Barthès et Laurent Ruquier
Mireille Mathieu perd son procès contre "Le Petit Journal"
Voir toute l'actualité sur Mireille Mathieu
Sur le même thème
l'info en continu
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
TV
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Justice
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Ennio Morricone est mort
Cinéma
Ennio Morricone est mort
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66 minutes", "Jouons à la maison" au million
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66...
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il faut voir" démarre fort
Audiences
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il...
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre "Ouest-France"
Justice
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre...
Vidéos Puremedias