Françoise Nyssen veut "déconnecter" la redevance "de la détention d'un téléviseur" d'ici 2020

Partager l'article
Vous lisez:
Françoise Nyssen veut "déconnecter" la redevance "de la détention d'un téléviseur" d'ici 2020
Françoise Nyssen veut réformer la redevance audiovisuelle.
Françoise Nyssen veut réformer la redevance audiovisuelle. © Abaca
La ministre de la Culture a annoncé une réforme de la redevance lors du Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle.

Du changement à prévoir du côté de la redevance télé ! Ce vendredi, lors du Festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle, la ministre de la Culture Françoise Nyssen a annoncé sa volonté de réformer la redevance télévisuelle qui finance principalement France Télévisions et Radio France. Ainsi, le gouvernement souhaite "déconnecter" la redevance "de la détention d'un téléviseur". Il s'agirait ici d'une réelle évolution depuis la création de la redevance en 1949.

À lire aussi
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

Une réforme dans le projet de loi de finances pour 2020

"Je souhaite qu'un débat soit ouvert sur la contribution à l'audiovisuel public", a déclaré Françoise Nyssen, visant une inscription de cette réforme dans "le projet de loi de finances pour 2020", qui sera présenté dans un an. L'ancienne directrice de maison d'édition a souligné l'importance de moderniser cette redevance et de l'adapter aux nouveaux usages numériques, en l'ouvrant aux autres supports de consommation des programmes de télévision.

Si elle se concrétise, cette mesure s'ajouterait à la grande réforme de l'audiovisuel que doit porter la ministre de la Culture l'année prochaine. En juillet dernier, le gouvernement a annoncé un plan d'économies de l'ordre de 190 millions d'euros pour l'audiovisuel public d'ici 2022. Dans le détail, la très grande majorité de la charge sera supportée par France Télévisions, qui va devoir économiser 160 millions sur la période, dont 35 millions d'euros sur le budget 2019. S'appuyant sur les conclusions de la mission de concertation menée par le ministère de la Culture, le gouvernement a annoncé la suppression de France Ô, la fin de de la diffusion sur la TNT de France 4, ainsi que le triplement des programmes régionaux sur France 3.

Françoise Nyssen
Françoise Nyssen
Remaniement : Franck Riester remplace Françoise Nyssen au ministère de la Culture
L'Assemblée nationale adopte la loi contre les "fake news" (enfin, les "infox")
Remaniement : Françoise Nyssen maintenue à la Culture
Voir toute l'actualité sur Françoise Nyssen
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
chocotop

Hum je ne sais pas si j'ai compris la notion de "service public", mais je pense avoir compris les notions de liberté et de choix, ce qui vous semble très dispensable apparemment (ter).
Si on faisait un sondage, sur le financement de FTV, je serais très curieux de savoir si la majorité serait pour.



Karima Atlaoui

Apparemment vous n'êtes pas imposable (si vous en êtes à arbitrer l'achat de nourriture..) donc pas concerné.e par ce sujet.
Et apparemment (bis) vous n'avez pas compris la notion de "service public" dans notre République.



chocotop

Je n'ai pas dit qu'il ne fallait rien financer mais qu'il fallait avoir le choix de ce qu'on veux financer.
Si je veux financer les hopitaux que j'utilise jamais, c'est mon choix.

Mais je devrais pouvoir garder l'argent avec lequel je finance fort boyard pour financer mon repas du midi à la place par exemple.



chocotop

Pour moi il y a une différence entre choisir de financer des services que j'utilise ou non et être obligé de tout financer.
Demander à pouvoir garder l'argent que j'utilise pour financer les Enfants de la télé pour pouvoir m'acheter à manger me parait légitime.



chocotop

Oui chacun doit avoir le choix partout, tout le temps.
Je dois avoir le choix entre financer FTV ou garder cet argent et financer l'éducation ou l'hopital (tu comprendras que je ne mes pas sur le même plan Silence ça pousse et une opération chirurgical, comme beaucoup d'autres personnes )



tout_le_toutim

Oh, il n'a plus que cela à faire. Sa femme le hait!



tout_le_toutim

Vous comparez FTV à une prison!



La Sardine

Tout à fait d'accord avec toi !



Warco

Pourquoi payer pour des maisons (ici FTV et Radio France) qui vivent au dessus de leurs moyens ? Moi, dans mon entreprise, personne ne va collecter un impôt pour financer les désiratas de mes chefs. Après, bien sûr que nos entreprises publiques de média sont belles mais elles ne doivent pas être à part des autres !!



guilem2

Bien sûr qu'il est compliqué de critiquer son propre patron. En revanche, dans un monde où Tavernost se vante de laisser ses annonceurs pisser sur ses journalistes, le service public a une latitude qui me semble utile et importante par delà les clivages politiciens.



guilem2

Oui. Critiquer l'audiovisuel public, c'est l'aimer, vouloir qu'il soit le meilleur possible, vouloir qu'il soit assez bon pour être protégé de la prédation de ceux qui le détestent par principe.



Lex

Décision logique, qui aurait dû être prise depuis longtemps.
La fraude est simple et les contrôles ne sont pas contraignants (on peut refuser l'entrée du domicile au contrôleur). En supprimant les exonérations, on supprime les contrôles, on gagne plus et on dépense moins.

Pour le reste, il y a peu de gens qui n'ont pas la télé, pas d'ordinateur, pas de smartphone, et pas de radio (car la redevance finance aussi les radios publiques). Autant dire que cette décision va surtout embêter les fraudeurs.



blt

annonce démentie par le gouvernement et le ministre de l’économie ,c'est en même que la reforme de l'audiovisuel après 2020 ?(pourtant le jt de 20h en parle ,ils sont concernés )
sinon ceux qu'ils veulent pas payer parce qu'ils ne regardent pas ftv ou n’écoute pas radio France,comme si on ne paye pas les hôpitaux et la police ou autres services publics parce que on va pas se faire soigner ou pas besoin de porter plainte ou faire ses papiers/allocations/prestations !



Karima Atlaoui

Et à la main invisible

Karima Atlaoui

Non mais c'est justement la correction d'une aberration qui va être enfin réglée. L'audiovisuel public était le seul service public non inclus dans les impôts.
Tout ça parce qu'en 1949 seuls quelques happy fews avaient un poste.



karima

Pour tout ceux qui ne consomment pas du tout de médias public,



karima

Pour tout ceux qui ne consomment pas du tout de médias public cela sera un nouvel impôt



La Sardine

En gros on peut avoir par exemple le choix de financer ou non la sécurité sociale, sa retraite, après tout chacun devrait cotiser pour sa propre retraite, l'éducation et pourquoi pas l'armée d'ailleurs qui ne sert à rien puisque nous sommes en temps de paix, oui allons y !

La retraite, oui bel exemple. Chacun devrait cotiser non pas pour les autres mais pour sa propre retraite. Mais au fait, savez vous combien de temps vous allez vivre ?



Karima Atlaoui

J'ai l'impression qu'il y en a qui ont zappé leurs cours d'économie... affligeant d'avoir à réexpliquer comme vous êtes obligé de le faire.



Karima Atlaoui

Vous savez que quand vous payez des impôts, vous financez des services que vous n'utilisez pas forcément (prison, aides sociales...) ?
Et bien ce sera pareil.



La Sardine

Nuance très intéressante. C'est pas faux.



NorbertGabriel

Mais mon cher, les routes c'est aussi des camions de livraison qui livrent VOS produits de consommation, sur lesquelles roulent les véhicules de la Poste pour votre courrier, et aussi les pompiers qui viennent éteindre éventuellement votre maison qui brûle ... Pour ma part, je n'ai jamais eu besoin de l'hôpital si je vous suis, je ne donnerai pas un sou pour les hôpitaux.. Et comme je n'ai plus besoin d'aller à l'école etc .



Starlight

La BBC se finance exclusivement par la redevance (beaucoup plus élevée que chez nous) et par des recettes commerciales hors publicité que le groupe génère en exploitant les droits des programmes qu'il détient (ventes à l'international, etc...). Il n'y a pas de publicité sur ses antennes ;)



Starlight

Oui et non en fait car la Cour est toujours dans une logique purement comptable. Or, cette logique ne va pas toujours de pair avec la logique éditoriale du service public. Par exemple, la Cour n'accepte pas tellement que le service public fasse des audiences confidentielles même avec des programmes très culturels.



chocotop

Justement, personnelement je suis pour donner le choix au gens. Je suis pour que vous ayez le choix de ne pas financer les routes de France si vous ne les utilisez pas et que vous ne le voulez pas, que vous gardiez votre argent pour financer quelque chose que vous jugez plus utile pour vous dans l'immédiat.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
TV
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le dispositif de TF1
Sport
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le...
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour & Naulleau"
TV
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour &...
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui et Nikos Aliagas au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui...
Vidéos Puremedias