Grâce à l'élection de Trump, le "New York Times" gagne 200.000 abonnés

Partager l'article
Vous lisez:
Grâce à l'élection de Trump, le "New York Times" gagne 200.000 abonnés
Pendant la campagne, Donald Trump a beaucoup tapé sur le "New York Times".
Pendant la campagne, Donald Trump a beaucoup tapé sur le "New York Times". © Abaca
Les abonnements au quotidien américain s'envolent depuis l'élection du nouveau président américain.

Merci Donald Trump. Le "New York Times", cible du candidat républicain pendant toute la campagne présidentielle, se porte à merveille. Depuis l'élection du 45e président des Etats-Unis, ses ventes s'envolent, a révélé lundi son PDG, Mark Thompson, avec 200.000 nouveaux abonnés gagnés en deux mois. Certaines semaines, le "New York Times" voit ses chiffres d'abonnement multipliés par dix par rapport à la même période de l'année précédente. Toutes éditions confondues (numérique et papier), le titre devrait passer le cap des 3 millions d'abonnés début 2017.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Une forte hausse des abonnements liée selon Mark Thompson à "une forte augmentation de la propension à payer pour du journalisme sérieux et indépendant". Depuis l'élection de Donald Trump, les (é)lecteurs ont besoin d'un support capable de contrôler, vérifier et enquêter sur ses déclarations. Ironie du sort, le "New York Times" avait été très critiqué par Donal Trump pendant toute la campagne, estimant que le titre était partisan et couvrait mal son actualité. "Nous avons un nouveau président qui est très centré sur le New York Times", a plaisanté Mark Thompson lors d'une conférence lundi. Pas très rancunier, Donald Trump avait accordé sa première interview de président au quotidien américain quelques jours après son élection.

Mea culpa

Le 9 novembre dernier, le NYT, accusé d'être déconnecté de la réalité des Américains après la victoire de Trump, avait fait son mea culpa, estimant avoir "échoué dans (sa) fonction la plus fondamentale". Sur 200 médias américains, 194 ont soutenu l'ancienne sénatrice Hillary Clinton. D'autres médias comme "The Atlantic" ont aussi vu leur audience payante grimper depuis l'élection de Donald Trump.

Donald Trump
Donald Trump
Donald Trump va passer un test médical en direct sur Fox News
Présidentielle US : Le prochain débat sera virtuel, Donald Trump refuse pour l'instant d'y participer
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews et franceinfo: cette nuit
Donald Trump veut interdire TikTok aux Etats-Unis
Voir toute l'actualité sur Donald Trump
Sur le même thème
l'info en continu
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Programme TV
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
Programme TV
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
TV
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le goût de la forme"
Interview
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le...
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Vidéos Puremedias