Donald Trump président des Etats-Unis : Le mea culpa du "New York Times"

Partager l'article
Vous lisez:
Donald Trump président des Etats-Unis : Le mea culpa du "New York Times"
Le siège du New-York Times
Le siège du New-York Times © Abaca
Le quotidien américain confie dans un édito que les médias étaient déconnectés de la réalité.

Les médias l'annonçaient perdant, Donald Trump les a fait mentir. Cette nuit, le candidat républicain a battu Hillary Clinton et est devenu le 45e président des Etats-Unis. Cette nouvelle a été annoncée comme un tremblement de terre médiatique à la télévision, comme dans la presse. Sur 200 médias américains, 194 soutenaient l'ancienne sénatrice de New York.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour "Enlèvements" sur C8
Audiences
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour...
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)" s'effondre, C8 et W9 au million
Audiences
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)"...

"Les médias ont raté ce qu'il se passait autour d'eux"

Ouvertement pour la candidate démocrate, le "New York Times" a fait son mea culpa ce mercredi, à travers un édito, assumant son "erreur de lecture" lors de cette campagne électorale. "Toute la technologie éblouissante, l'utilisation des bases de données et la modélisation sophistiquée que les rédactions américaines ont apportées pour l'analyse de la politique pendant cette élection présidentielle, n'ont pas permis aux journalistes d'être à nouveau derrière l'histoire, derrière le reste du pays", démarre l'article.

Le journal explique que "les médias ont raté ce qu'il se passait autour d'eux" et que "les chiffres n'étaient pas simplement un piètre guide pour la nuit électorale, ils étaient à mille lieues de ce qui se passait réellement". "Le raté de ce mardi soir était beaucoup plus qu'un échec dans le scrutin, c'était aussi l'échec de la compréhension de la colère bouillante d'une grande partie de l'électorat américain, qui se sent laissée de côté par une récupération sélective et trahie par des accords commerciaux qu'elle considère comme des menaces à ses emplois", poursuit le quotidien.

"Les médias ont échoué dans leur fonction la plus fondamentale"

Dans la suite de son article, le "New York Times" avoue "n'avoir pas remis en question les sondages" qui confirmaient leur intuition que Donald Trump ne pouvait pas devenir président. De plus, le journal raconte avoir décrit les partisans du candidat comme "déconnectés de la réalité". "En fait, c'était l'inverse", ajoute le journal, précisant que selon lui, avant les résultats, Hillary Clinton avait 84% de chance de remporter l'élection.

"C'est une acceptation extraordinaire. Si les médias ne parviennent pas à présenter un scénario politique basé sur la réalité, alors ils ont échoué dans l'accomplissement de leur fonction la plus fondamentale", admet le "NYT", avant de conclure : "Selon l'avis des électeurs américains, le gouvernement était cassé, le système économique était cassé, et nous l'avons entendu si souvent, les médias étaient cassés. Eh bien, quelque chose est sûrement rompu. Il peut être réparé, mais il faut le faire une bonne fois pour toutes."

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
agepmi

Non, pas encore un spécialiste, ils se sont tous trompés et se tromperont encore. Et les spécialistes médias sont des incapables.



mac-whitegamish

Moi expliquer vs, pourquoi réinfosphère a surgi avec internet :

1 - Sans média de propagande, il n'y aurait pas eu besoin de réinfosphère
2 - Pourquoi suis-je contraint de qualifier de média de propagande, l'essentiel des médias français ?
Parce que l'ensemble des médias sont dominés par des libero-libertaires, bref par tte une engeance de gauche tt à fait répugnante. Et je le prouve :

Un sondage Ifop pour le n°209 de l’hebdomadaire Marianne du 23 avril 2002 nous apprenait que seuls 6% des journalistes déclaraient ne pas se reconnaître dans les valeurs de la gauche. Alors que 94% s’y reconnaissaient
En 2012 un vote fut organisé au sein du CFJ et à l’ESJ de Lille, les deux plus prestigieuses écoles de journalisme de notre pays.
Résultat :
CFJ 100% pour les candidats de gauche
ESJ 87% pour les candidats de gauche

3 - j'emmerde les gauchos qui sont aussi nuisibles que les complotistes



mel

l hopital qui se fout de la charité. Itélé comme 90 % des médias en France étaient pro hillary et voyaient dejà sa victoire. A part le Figaro et Valeur actuelle. Mais vous ne méprisez pas ces excellents journalistes n'est ce pas ?



vincetv

"Le but des journalistes c'est aussi éclairer le peuple" ah c'est sûr que si pour vous le peuple a forcément besoin d'être éclairer et que c'est la fonction du "journaliste" ça va être compliqué !
"une pourrie traînant des casseroles, mais qui au moins n'aucune haine envers les gens ..." Si vous vous étiez intéressé un peu à la personne vous auriez vu que niveau "haine envers les gens" elle n'est pas en reste durant l'ensemble de sa carrière politique.



AB77

Le but des journalistes c'est aussi éclairer le peuple. Et donc d'avertir que Trump est pire que Clinton et qu'il représente un danger pour tout le monde.

Parce que je crois qu'être un fraudeur fiscal, quelqu'un qui déteste, insulte, beaucoup de gens, sans aucune valeur morale est pire qu'une pourrie traînant des casseroles, mais qui au moins n'aucune haine envers les gens ...



vincetv

"la moins pire des 2" c'est votre avis et vous soulignez justement qu' elle est "elle-même est une pourrie" pourquoi alors soutenir alors que le rôle d'un média n'est pas d'influencer ni de donner son opinion mais de diffuser une information ?



AB77

C'est vrai que moi aussi je suis friand de ces sites de ré-information, les seuls qui disent la vérité.

Je m'en vais vous conter ce que j'y ait appris :
- Que la science c'est de la propagande pro-humaniste qui nous dis que les humains sont pareils alors qu'il y a des sous-hommes et d'autres supérieurs, les aryens.
- Que les musulmans en font parti de ces pestiférés et qu'il fallait s'en débarrasser.
- Que tous les hommes supérieurs sont bien intentionnés tandis qu'il n'y a que les inférieurs qui soient capables de crimes, de viols.

Ceci n'est qu'un résumé, j'ai appris tellement de choses à vrai dire qu'il me faudrait écrire une encyclopédie entière.



AB77

Peut être parce qu'ils pensaient que les électeurs reviendraient à la raison, en évitant au dernier moment de choisir quelqu'un qui insulte, hait et les prends pour des imbéciles alors que lui même fait partie du système ?



AB77

Quel est le rapport ? Clinton ou même Trump, c'est comme le FN ?



AB77

Bah en même temps quand on est intelligent, on ne peut pas se permettre de soutenir une personne qui insulte les gens, les hait et raconte des choses plus grosses que la Terre. Donc à partir de ce moment là, les médias choisissent celle qui s'y oppose, même si elle-même est une pourrie, elle n'en reste pas moins la moins pire des 2.



Fabien K.

1/4 seulement d'électeurs pour Trump qui fait moins de voix que Clinton !
des mensonges sur elle et attaques personnelles comme jamais !
c'est ça la déconnexion de la réalité: la réalité machiste et raciste sinon fasciste !
des noirs qui votent pour un raciste soutenu par le KKK qui traitent les noirs de nég... oh !
seul un sursaut des grands électeurs peut sauver l'Amérique et le monde !



Seha Alturk

Avec des socialistes comme Sanders, Warren et Hollande, pas étonnant que les gens choisissent les capitalistes!



Benoit Balderacchi

Je n'ai pas peur du suffrage universel, les gens voteront comme on le leur dira !
Alexis de Tocqueville (fraichement rentré des Amériques où il s'était livré à une étude socio-politique).

Le suffrage universel c'est l'illusion de la démocratie: vous vous choisissez un maitre qu'on a déjà pré-sélectionné pour vous. Ensuite le maitre vous ordonnera et vous obéirez bien gentiment. A aucun moment vous n'avez le pouvoir effectif de décider de votre destin.
Le suffrage universel consiste à se choisir le maitre que vous estimerez, ou que d'autre estimeront, meilleur que les autres candidats au poste. C'est le fondement d'une aristocratie.



pupuce

C'est vrai .... des analyses trop poussées tous les jours, tu pourrais pas les lire, j'aurai donc pitié.



Mr Red

Avec modération tout de même, faudrait pas nous pondre des analyses trop poussées tous les jours !



pupuce

A la tienne

https://uploads.disquscdn.com/...



Mr Red

Cette analyse médiatico socialo politique de pillier de comptoir en fin de soirée, mythique, merci !

mac-whitegamish

la réinfosphère c'est tt ce qui lutte contre la presse de propagande



Kato

Mais oui le mépris de ceux qui on voter Trump certainement la bonne méthode ... Je bois vos larmes.



vincetv

"consulter plusieurs sources pour prendre des informations..." Mais quand les sources donnent un message biaisé ? C'est comme lors des attentats en novembre ou juillet dernier des journalistes ont osé dire qu'il fallait consulter uniquement les sites d'info pour s'informer là bas où il y avait des approximation ou des fausses informations. Il faut revoir totalement ce système où le journaliste et la presse se revendiquent 'seul garant de la réalité'.
"les éditorialistes sont des journalistes" il est là le problème, mais cette appellation est là pour faire la différence donc un journaliste n'est pas éditorialiste.



republicain-jacobin2

Oh mon Dieu. MON DIEU.
C'est vous ? C'est VOUS ? Vous êtes de RETOUR !!!!
Mon Phare, mon Espérance, ma Grande lueur à l'Est, mon Tsar, mon Patriarche de Constantinople, mon Grand Khan, mon Sorcier impérial, mon Obersturmführer, mon Petit père des peuples, mon Pharaon, mon Roi des rois, mon Duce, mon Caudillo, mon Secrétaire général du presidium suprême, ma Fleur des champs.

Vous revoir en ces lieux me remplit de bonheur,
Je suis en ce délice enivré de saveur.



agepmi

https://uploads.disquscdn.com/...

Et encore une fois les journalistes étaient les plus forts !



lachevre2

Attention vous parlez d'un Prix Nobel de la Paix là.... Oh wait
Rappel : quand Obama a été élu la première fois ISIS n'existait pas, le Maghreb n'était pas islamisé, la Turquie laïque (alliée des Américains) allait entrer dans l'Europe, Etc.



Greengan

De moins en moins prennent les médias comme seule source de vérité. Et moi, on m'a toujours appris à consulter plusieurs sources pour prendre des informations...

Et oui, on est d'accord sur la neutralité, la neutralité c'est l'équilibre. Mais je pense que c'est faux de penser qu'ils veulent passer un message quand ils donnent leur avis. Et les éditorialistes sont des journalistes...



Greengan

La "réinfosphère", c'est la presse pro-Trump?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Programme TV
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une série française depuis 2016 !
Audiences
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une...
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos maladroits" de Cyril Hanouna
TV
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos...
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
TV
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
TV
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
Vidéos Puremedias