Interview de Macron : Pourquoi France 2 a finalement décalé sa diffusion dans le "20 Heures"

Partager l'article
Vous lisez:
Interview de Macron : Pourquoi France 2 a finalement décalé sa diffusion dans le "20 Heures"
Laurent Delahousse et Emmanuel Macron
Laurent Delahousse et Emmanuel Macron © DR
L'entretien présidentiel mené par Laurent Delahousse devait initialement être diffusé dans "19h le dimanche".

Depuis le début de la semaine, le landerneau médiatique n'en finit pas de commenter l'interview accordée par Emmanuel Macron dimanche 17 décembre au "20 Heures" de Laurent Delahousse. Alors que le chef de l'Etat n'avait depuis son élection accordé qu'une seule interview télévisée en France, cette deuxième prise de parole présidentielle enregistrée à l'Elysée mardi à près de 23h était naturellement très attendue.

À lire aussi
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

Depuis sa diffusion, la forme novatrice de l'entretien et ses supposées lacunes sur le fond ont déchiré les commentateurs et ravi les humoristes. Si certains saluent l'audace, d'autres estiment en revanche que ce format intimiste, très magazine, était inadapté à une interview diffusée dans un "20 Heures" dont on attendrait un questionnement plus pointu et réactif. Et pour cause.

Une décision prise après l'enregistrement

L'interview d'Emmanuel Macron ne devait initialement pas être diffusée dans le 20 heures de France 2. Comme "Le Parisien" l'avait annoncé jeudi 14 décembre, cet entretien devait être programmé dans "19h le dimanche", l'émission de Laurent Delahousse précédant le JT. L'information avait d'ailleurs été confirmée par l'Elysée dans un premier temps, avant que France 2 n'annonce jeudi en fin d'après-midi une diffusion dans un 20 Heures basculé en édition spéciale. Ce changement de programmation a d'ailleurs bien été décidé après la réalisation de l'interview, comme en témoignent les fiches siglées "19h le dimanche" tenues par Laurent Delahousse lors de sa déambulation élyséenne.

Laurent Delahousse (Capture)
Laurent Delahousse (Capture) © France 2

Il faut dire qu'entre-temps, les équipes de France 2 ont réalisé que cette semaine-là, face à "19h le dimanche", TF1 allait probablement diffuser la finale de la Coupe du monde de handball féminin, France/Norvège. Une concurrence des plus rudes pour un "19h le dimanche" aux audiences déjà erratiques avec en moyenne autour de 2 millions de fidèles (10% de PDA) depuis son lancement le 10 septembre dernier. Un entretien présidentiel regardé par moins de 3 millions de téléspectateurs aurait fait sacrément mauvais genre, surtout après les 9,5 millions de téléspectateurs réunis par TF1 en octobre. Décision a donc été prise de décaler sa diffusion dans le "20 Heures".

Pas de boost pour le 20 Heures

Dans les couloirs de France 2, on reconnaît que la rencontre sportive de TF1 a amené à décaler la diffusion de l'entretien. Mais on justifie aussi cette programmation par le contenu plus riche qu'initialement prévu de l'interview. Alors qu'il devait principalement aborder les questions climatiques, le face-à-face entre Laurent Delahousse et Emmanuel Macron contenait aussi plusieurs séquences de politique générale ou abordant l'exercice du pouvoir du chef de l'Etat. Une variété qui aurait finalement convaincu la chaîne de l'intégrer à son JT.

Peut-être déboussolés par ce format d'entretien inhabituel dans un "20 Heures", les téléspectateurs n'ont répondu que modérément présent. Ils étaient ainsi 5,73 millions devant leur poste, soit 21,4% de l'ensemble du public, un score dans la moyenne habituelle du JT de Laurent Delahousse. Porté par une finale de handball ayant réuni 4,34 millions de fans de sport (25% de PDA), le 20 Heures de TF1 devançait ainsi largement son rival de la Deux avec 7,62 millions de téléspectateurs, soit 29,2% de part d'audience.

Sur le même thème
l'info en continu
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers matchs de la 9e édition
TV
Masters de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 32 maestros et les premiers...
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le feuilleton de TF1
Séries
"Demain nous appartient" : Lorie Pester dévoile la date de son retour dans le...
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Cinéma
"Kaamelott" : La sortie du film d'Alexandre Astier encore repoussée
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un spot sur son antenne
TV
Professeur assassiné : BFMTV diffuse des caricatures de "Charlie Hebdo" dans un...
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
TV
Professeur assassiné : France 2 bouleverse sa programmation ce soir
Vidéos Puremedias