Incident diplomatweet : Jean-Marc Ayrault invite Valérie Trierweiler à plus de "discrétion"

Partager l'article
Vous lisez:
Incident diplomatweet : Jean-Marc Ayrault invite Valérie Trierweiler à plus de "discrétion"
Jean-Marc Ayrault
Jean-Marc Ayrault © Abaca
Le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault s'est exprimé ce matin sur la polémique déclenchée par un tweet de Valérie Trierweiler contredisant le soutien à un candidat de la majorité présidentielle.

"L'affaire Trierweiler" fait beaucoup parler depuis hier après-midi. 140 caractères auront suffi à semer la zizanie dans l'entre-deux tours des élections législatives. En cause : un tweet de Valérie Trierweiler, affichant son soutien à Olivier Falorni, le candidat opposant à Ségolène Royal.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

Si les émissions parodiques comme "Les Guignols" ou les Unes des quotidiens s'en sont beaucoup amusés, même à l'étranger, le malaise est clairement présent au sein de la majorité. Et si Martine Aubry a confirmé hier son soutien à Ségolène Royal, l'ancienne compagne de François Hollande bénéficie aujourd'hui d'un autre atout de poids, celui du Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Invité ce matin sur la chaîne LCP, il a insité sur la seule légitimité de la parole du président de la République : "il soutient, comme moi-même, comme le PS et sa Première secrétaire, Ségolène Royal comme candidate". Il a cependant reconnu que le tweet envoyé par Valérie Trierweiler était une "perturbation".

"Je fais confiance à l'intelligence politique des Français"

Interrogé sur la nécessité de fermer le compte Twitter de Valérie Trierweiler, Jean-Marc Ayrault a répondu : "Je pense que c'est un rôle qui doit être discret et l'équilibre n'est pas facile à trouver. Chacun doit être à sa place". Il se refuse cependant à lui donner des conseils et se désole que "la droite surexploite cet épisode". En ce qui concerne le deuxième tour des élections législatives, Quant aux conséquences politiques de cet épisode, Jean-Marc Ayrault n'est pas inquiet et fait confiance "à l'intelligence politique des Français".

De très nombreux politiques se sont exprimés sur cette affaire. L'ancienne porte-parole du candidat Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, a déclaré que le statut de Valérie Trierweiler posait problème : "on ne sait pas si elle s'exprime comme compagnon du président de la République, comme militante socialiste ou comme journaliste engagée".

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens économiquement pour nous"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens...
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la Charité'"
TV
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la...
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
TV
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews...
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
Vidéos Puremedias