Jean-Michel Aphatie : "Europe 1 ne souhaitait pas que j'aille sur BFMTV"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Michel Aphatie : "Europe 1 ne souhaitait pas que j'aille sur BFMTV"
Jean-Michel Aphatie, nouvelle voix d'Europe 1 dès lundi.
Jean-Michel Aphatie, nouvelle voix d'Europe 1 dès lundi. © Maxime Bruno / Canal+
Annoncé sur la chaîne d'informations, Jean-Michel Aphatie devra finalement se consacrer exclusivement à son nouveau rendez-vous radiophonique, sur Europe 1.

Les stars de l'antenne ne se partagent pas. Fin juin, on apprenait le transfert de Jean-Michel Aphatie sur Europe 1, suite à son départ contraint de la matinale de RTL. Il y animera "Europe Midi" avec Maxime Switek. Evincé aussi du "Grand Journal", le journaliste politique devait retrouver une place en télévision, en tant qu'éditorialiste politique sur BFMTV, comme puremedias.com l'avait annoncé. Mais son nouvel employeur en a décidé autrement.

À lire aussi
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie Lacarrau et de Julian Bugier ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Quel bilan pour la première semaine de Marie-Sophie...
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...

Interrogé par Télé Obs, Jean Michel Aphatie affirme qu'Europe 1 lui a interdit d'aller voir ailleurs. "Ils m'ont demandé de me consacrer exclusivement à Europe Midi, explique-t-il à nos confrères. Nous en avons discuté gentiment avec Denis Olivennes. Il a été clair : 'Je ne souhaite pas que tu ailles sur BFMTV'." L'ex-intervieweur politique de la matinale confirme que cette proposition lui a été faite par Hervé Béroud, directeur de la rédaction de la chaîne d'informations.

"Ensuite..."

"La proposition de BFMTV tient toujours", précise Aphatie, qui ne ferme pas la porte à une future collaboration : "Je fais donc la rentrée sur Europe 1. Ensuite...". Déjà, quand il cumulait Canal+ et RTL ces dernières années, son employeur radio ne le voyait pas d'un bon oeil. "La direction de RTL a toujours eu un peu d'amertume à devoir me partager avec Canal+. Ce sentiment a toujours existé, en 2006, Axel Duroux avait tenté, en vain de m'interdire de participer quotidiennement au Grand Journal". Il reconnaît que son image dans le talk de Canal "a fini par supplanter et dépasser" celle qu'il avait à RTL. Dès lundi donc, Jean-Michel Aphatie s'écoutera mais ne se regardera pas. Du moins dans un premier temps.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme, "Quotidien" à un bon niveau
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "C à vous, la suite", le "19.45" en forme,...
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure boulangerie", record pour "Quotidien"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" faiblard, retour correct pour "La meilleure...
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9, succès pour Bacri sur Arte
Audiences
Audiences : "Sam" en tête sur TF1, "Opération Renaissance" sur M6 battue par W9,...
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Séries
"Peaky Blinders" : La saison 6 sera finalement la dernière
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative" selon "Le Parisien"
TV
Zoubir, "Prince de l'amour" et policier, visé par une "enquête administrative"...
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler davantage d'Europe
TV
France Télévisions : Les rédacteurs en chef incités financièrement à parler...
Vidéos Puremedias