JO de Sotchi : Un drone français utilisé pour filmer les épreuves de slopestyle

Partager l'article
Vous lisez:
JO de Sotchi : Un drone français utilisé pour filmer les épreuves de slopestyle
Le slopestyle
Le slopestyle © Abaca
Pour filmer les épreuves de slopestyle, les organisateurs des Jeux olympiques de Sotchi ont fait appel à un drone d'une entreprise française.

Ce matin se déroulait la compétition masculine de slopestyle, une épreuve de ski acrobatique, emportée par l'américain Joss Christensen. Particularité de cette discipline spectaculaire, qui a fait cette année son entrée dans la liste des sports olympiques : elle était filmée par un drone miniature. Une première dans l'histoire des Jeux.

À lire aussi
Kylian Mbappé invité exceptionnel de Jérôme Rothen sur RMC demain
Sport
Kylian Mbappé invité exceptionnel de Jérôme Rothen sur RMC demain
L'Equipe s'offre l'essentiel du football belge
Sport
L'Equipe s'offre l'essentiel du football belge
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images des incidents
Sport
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images...
"Pierrot Football Club" : Pierre Ménès lance sa plateforme dédiée au foot
Sport
"Pierrot Football Club" : Pierre Ménès lance sa plateforme dédiée au foot

C'est l'Olympic Broadcasting Services, la filiale du CIO chargée d'assurer la réalisation de l'ensemble des images des compétitions pour toutes les chaînes de télévisions de la planète, qui a décidé de recourir à cette innovation technologique. Les télévisions utilisent régulièrement cet objet volant, qui est destiné à la base à un usage militaire. France Télévisions en a notamment utilisé un pour faire des vues aériennes lors du Tour de France. BFM TV en a également un qui lui sert à filmer l'actualité vue du ciel.

Un drone made in France

Mais le drone de Jeux de Sotchi est made in France ! En effet, l'appareil a été conçu spécialement pour l'occasion par XD-Motion, une société française spécialisée dans les caméras motorisées utilisées dans les compétitions sportives. "Il a une envergure de 1,30 m, pèse seulement 5 kg et peut atteindre une vitesse de pointe de 70 km/h, ce qui permet de suivre le slopestyler", a expliqué Benoît Dentan, président de XD-Motion, au site 01Net. Doté de six hélices, d'une caméra HD et d'un micro HF, le drone mobilise trois personnes : un pilote, le technicien qui l'assiste et un cadreur qui dirige la caméra.

Les organisateurs des Jeux ont choisi de recourir à un drone car il ne fait pas de bruit, ce qui ne gêne ni les skieurs engagés dans la compétition, ni le public. Après ce test, le CIO pourrait être amené à généraliser l'usage des drones pour les prochains Jeux d'hiver, à Pyeongchang en Corée du Sud.

l'info en continu
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le site de "L'Equipe"
Internet
Football : Les commentaires des stations locales de France Bleu disponibles sur le...
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2
TV
Michel Cymès réclame le retour de son émission "Ça ne sortira pas d'ici" sur...
Audiences : Record historique pour Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
Audiences
Audiences : Record historique pour Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour sa demi-finale samedi
TV
Tirage au sort et poules : "The Voice All-stars" inaugure des règle inédites pour...
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril Lignac et Mercotte consternés
TV
"Le meilleur pâtissier" : Une candidate jette son gâteau à la poubelle, Cyril...
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et intersectionnelle"
Presse
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et...