L'AFP met en demeure pour contrefaçon le site parodique "AFPresque"

Partager l'article
Vous lisez:
L'AFP met en demeure pour contrefaçon le site parodique "AFPresque"
AFP
AFP © AFP
L'AFP a mis en demeure un site parodique pour contrefaçon, concurrence déloyale et parasitisme.

Sur Twitter, une drôle d'agence de presse diffuse quotidiennement des informations douteuses. Baptisée l'Agence France Presque, et destinée à détourner l'actualité avec humour, cette agence virtuelle pourrait bien devoir changer de nom rapidement. L'AFP vient en effet de mettre en demeure le collectif de journalistes en herbe pour contrefaçon, estimant que le site parodique induisait la confusion des internautes.

À lire aussi
Le craquage du patron de Free, Xavier Niel, grimé en président de la République
Internet
Le craquage du patron de Free, Xavier Niel, grimé en président de la République
"Live présidentiel" : TF1 et "20 minutes" lancent une émission politique sur Facebook et Instagram
Internet
"Live présidentiel" : TF1 et "20 minutes" lancent une émission politique sur...
Popcorn Time, la plateforme de streaming pirate, ferme (encore)
Internet
Popcorn Time, la plateforme de streaming pirate, ferme (encore)
Insultée et cyber-harcelée, Léna Situations quitte Twitter
Internet
Insultée et cyber-harcelée, Léna Situations quitte Twitter

En utilisant un nom très proche, le même code couleur et un logo détourné, l'Agence France Presque est ainsi accusée de "concurrence déloyale" et de "parasitisme". Son slogan, "L'actu qui se dépêche, c'est presque de l'info" est également dans le viseur de l'AFP qui estime qu'il "associe l'AFP à une information partielle et/ou erronée" et dénigre l'image de l'agence "qui a fait de son sérieux dans le traitement de l'information sa marque de fabrique".

"La reprise des marques notoires de notre client a pour but de profiter sans bourse délier de l'importante notoriété de l'AFP dans le domaine de l'information pour attirer les internautes vers votre site en profitant ainsi du travail et des investissements passés et présents de l'Agence France Presse qui lui permettent aujourd'hui de jouir d'une importante renommée et d'une crédibilité certaine", indique le cabinet de conseil en propriété industrielle Lambert & Associés en charge de l'affaire.

L'Agence France Presque a ainsi été mise en demeure de cesser immédiatement tout usage des dénominations AFP et Agence France Presque, de changer de logo et de code couleur, et de rembourser les frais de l'AFP engagés pour la défense de ses droits et intérêts. Sur son compte Twitter, l'AFPresque a exprimé sa surprise, et s'est dite prête à se soumettre aux injonctions de l'AFP. "Chers informés, ne nous emportons pas face à l'AFP et cherchons une solution. Merci pour ce soutien de masse. S'il faut changer, changeons !", peut-on lire. Le logo a d'ailleurs été déjà modifié, laissant place à une mire de télévision.

l'info en continu
Mort de Gaspard Ulliel : Les chaînes bouleversent leur programmation
Programme TV
Mort de Gaspard Ulliel : Les chaînes bouleversent leur programmation
"L'amour (presque) parfait" : Maud Baecker et Tom Leeb dans la nouvelle série de France 2 ce soir
Programme TV
"L'amour (presque) parfait" : Maud Baecker et Tom Leeb dans la nouvelle série de...
Mort de Gaspard Ulliel : De nombreuses personnalités rendent hommage à l'acteur français
Cinéma
Mort de Gaspard Ulliel : De nombreuses personnalités rendent hommage à l'acteur...
Charly et Lulu célébreront la "Génération Hit Machine" le mardi 8 février sur W9
Programme TV
Charly et Lulu célébreront la "Génération Hit Machine" le mardi 8 février sur W9
Gaspard Ulliel est mort
Personnalités
Gaspard Ulliel est mort
"Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" : France 2 adapte le livre de Marc-Olivier Fogiel le mercredi 9 février
Programme TV
"Qu'est-ce qu'elle a ma famille ?" : France 2 adapte le livre de Marc-Olivier...