L'Assemblée Nationale face à la libéralisation de la publicité pour l'alcool

Partager l'article
Vous lisez:
L'Assemblée Nationale face à la libéralisation de la publicité pour l'alcool
Marisol Tourraine à l'Assemblée nationale
Marisol Tourraine à l'Assemblée nationale © Abaca
Comme Claude Evin, Marisol Touraine appelle à rejeter un amendement à la loi Macron qui modifie les règles encadrant la publicité pour l'alcool dans les médias.

Près de 25 ans après son adoption, la loi Evin est de nouveau remise en cause par un amendement à la loi Macron adopté par le Sénat sur proposition du sénateur du parti Les Républicains Gérard César. Celui-ci propose d'assouplir la réglementation sur la publicité pour l'alcool, qui est aujourd'hui strictement encadrée.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

Alors que le texte est de retour ce lundi à l'Assemblée nationale où il doit être examiné en commission, Claude Evin a appelé ce matin au rejet de l'amendement. "Dès lors que l'on sait que l'alcool tue 50.000 personnes par an, peut-on en vanter les mérites comme s'il s'agissait d'un simple parfum ? La réponse est, évidemment, non", déclare ce matin dans "Le Parisien" l'ancien ministre socialiste, qui explique en détail les dangers du texte. "Cet amendement libérera de facto la possibilité de faire de la publicité en faveur de l'alcool, et ce quasiment sans limite", estime-t-il.

"Ne peut pas détricoter les politiques de santé publique"

Claude Evin a visiblement réussi sa sortie puisqu'il a convaincu le Gouvernement. Ce matin, Marisol Touraine a, elle aussi, appelé les députés à "ne pas changer la loi". "Je veux dire mon incompréhension et ma préoccupation face à l'amendement qui remet en cause la loi Evin. Le débat a eu lieu, dans le cadre de la loi de modernisation de notre système de santé, entre ceux qui souhaitaient durcir et ceux qui souhaitaient assouplir la loi Evin. Avec Stéphane Le Foll (son collègue de l'Agriculture, ndlr), nous avons fait le choix de l'équilibre : rien de plus, rien de moins. C'est ce choix qui est aujourd'hui remis en cause. La loi Macron ne peut pas servir à détricoter les politiques de santé publique", a expliqué l'actuelle ministre de la Santé. La majorité socialiste à l'Assemblée devrait selon toute logique se rallier à la position de la ministre.

Marisol Touraine
Marisol Touraine
Le coup de com' raté de Marisol Touraine
La croix gammée sur le front de Marine Le Pen au concert de Madonna n'a pas choqué Marisol Touraine
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
TV
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
Interview
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent l'émission de Bruce Toussaint
TV
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent...
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès aujourd'hui sur TF1
Programme TV
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès...
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne peut rendre la victoire que plus belle"
Interview
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne...
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza aujourd'hui
TV
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza...
Vidéos Puremedias