L'Elysée veut choisir les journalistes lors des déplacements d'Emmanuel Macron

Partager l'article
Vous lisez:
L'Elysée veut choisir les journalistes lors des déplacements d'Emmanuel Macron
Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement. © Public Sénat
Lors de son premier point presse du conseil des ministres, Christophe Castaner a été interrogé à ce sujet ce jeudi.

En marge du premier conseil des ministres du gouvernement d'Edouard Philippe, l'Elysée a fait savoir qu'il choisirait les journalistes qui accompagneront Emmanuel Macron lors de ses déplacements en France et à l'étranger. "Curieuse conception. L'Elysee choisit les journalistes qui accompagnent en voyage Emmanuel Macron. Les rédactions n'ont plus leur mot à dire", a lancé Cyril Graziani, journaliste politique sur France Inter.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Lors de son premier point presse du conseil des ministres, Christophe Castaner, nouveau porte-parole du gouvernement a été interrogé à ce sujet. "Il y a la volonté, notamment dans les déplacements, que le président de la République, mais aussi celles et ceux qui l'accompagnent, puissent avoir la liberté d'échange avec les Français", a déclaré le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement.

"Il ne s'agit pas de contrôler ou d'imposer"

Et d'expliquer : "Vous savez comme moi, on s'est croisés souvent ces dernières semaines dans la campagne électorale, que la présence de cinquante journalistes, d'une dizaine de caméras, nuit un peu au dialogue direct et à l'échange que peut avoir le président de la République avec les Français". Christophe Castaner a souligné qu'"il ne s'agit pas de contrôler" ou "d'imposer."

"Bien évidemment, je souhaite réaffirmer pour le président de la République et le Premier ministre le respect et notre attachement au respect de vos conditions de travail. Et comme porte-parole du gouvernement, j'y veillerai", a assuré le député des Alpes-de-Haute-Provence. Cette annonce prend acte dès demain pour le déplacement du président au Mali, puisque les accréditations des journalistes ont déjà été effectuées. Concernant le nombre réduit de reporters pour ce cas, Christophe Castaner a évoqué des raisons de sécurité.

Sur le même thème
l'info en continu
Rumeur sur son départ des Bleus : "Choqué", Paul Pogba dément les "informations infondées" du "Sun"
Presse
Rumeur sur son départ des Bleus : "Choqué", Paul Pogba dément les "informations...
"Koh-Lanta", "Fort Boyard", "Top Chef" : Quelles sont les émissions préférées des Français ces 30 dernières années ?
TV
"Koh-Lanta", "Fort Boyard", "Top Chef" : Quelles sont les émissions préférées des...
"Batch Cooking" : Justine de "Top Chef" débarque sur Téva
TV
"Batch Cooking" : Justine de "Top Chef" débarque sur Téva
Accident meurtrier en Gironde : Le témoignage poignant du chauffeur de bus sur BFMTV
TV
Accident meurtrier en Gironde : Le témoignage poignant du chauffeur de bus sur BFMTV
"On est presque en direct" : Le sketch trash de Laura Laune sur la liberté d'expression
TV
"On est presque en direct" : Le sketch trash de Laura Laune sur la liberté...
"NRJ Music Awards" 2020 : La liste des nommés enfin dévoilée
TV
"NRJ Music Awards" 2020 : La liste des nommés enfin dévoilée
Vidéos Puremedias