La société de Luc Besson arrête la production de films d'animation

Partager l'article
Vous lisez:
La société de Luc Besson arrête la production de films d'animation
"Un Monstre à Paris"
"Un Monstre à Paris" © EuropaCorp Distribution
Echaudée par les difficultés de vente à l'international d'"Arthur et les Minimoys" et du "Monstre à Paris" ainsi qu'un bilan financier dans le rouge, EuropaCorp arrête aujourd'hui la production de films d'animation.

Les temps sont difficiles pour EuropaCorp. La société de production de Luc Besson affiche un bilan très mauvais et est criblée de dettes, comme le révèlent nos confrères du Parisien.

À lire aussi
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Business
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Business
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe

"Nous ne produirons plus de films d'animation"

Fin 2006, Luc Besson propose sur grand écran "Arthur et les Minimoys", un film d'animation destiné à la famille au budget de 65 millions d'euros. Si en France, ce sont Mylène Farmer et Marc Lavoine qui ont prêté leurs voix aux personnages, à l'étranger, Madonna, Snoop Dogg ou encore David Bowie s'y sont collés. Avec près de 108 millions de dollars de recettes à travers le monde - dont 6,4 millions d'entrées rien qu'en France -, le long-métrage est une belle réussite financière.

Face à ce succès, deux suites ont été mises en chantier, en 2009 et en 2010. Si en France le succès reste présent avec 3,9 millions d'entrées pour le deuxième volet et 3 millions pour le troisième, un conflit juridique limite la distribution internationale. La chute est dure pour EuropaCorp qui perd des millions. En 2011, "Un Monstre à Paris" d'Eric Bergeron avec les voix de Vanessa Paradis, M et Gad Elmaleh séduit près de 1,7 million de spectateurs dans l'Hexagone mais ne parvient pas à s'exporter.

Encore une fois, EuropaCorp en subit les frais. "Nous avons perdu plusieurs millions d'euros sur ce film, qui s'ajoutent aux pertes précédentes des 'Arthur' 2 et 3, qui ne sont pas sortis aux USA, victimes d'un blocage juridique" explique au Parisien Christophe Lambert, directeur général de la société, qui en vient à un constat radical : "Nous ne produirons plus de films d'animation". Christophe Lambert précise que pour "La Source des Femmes" (615.000 entrées) et "The Lady" (496.000 entrées), l'objectif d'EuropaCorp "n'était pas de gagner beaucoup d'argent".

Une série d'action pour TF1

Désormais, le nouveau business d'EuropaCorp se fera sur le petit écran. En plus d'une adaptation du "Transporteur" pour M6 et d'une association avec TF1 pour la création de séries internationales, Christophe Lambert annonce la production d'une série d'action française. "Nous lançons avec TF1 'No Limit' avec Vincent Elbaz, la première série d'action en langue française, qui va, j'en suis sûr, devenir un succès de la chaîne" déclare le directeur général d'EuropaCorp, tout en précisant que les séries et les films en langue anglaise devront maintenant représenter 30% de leur chiffre d'affaires.

Luc Besson
Luc Besson
Luc Besson accusé de viol : La justice prononce un non-lieu, l'actrice Sand Van Roy porte plainte contre la juge
Luc Besson en larmes sur BFMTV : "Je voudrais présenter mes excuses à ma femme et mes enfants"
Luc Besson : La plainte pour viol contre le cinéaste classée sans suite (MAJ)
Affaire Luc Besson : La comédienne attaque "Le Point" en diffamation
Voir toute l'actualité sur Luc Besson
Autour de Luc Besson
  • Marion Cotillard
  • Jean Reno
  • Bruce Willis
  • Natalie Portman
  • Dustin Hoffman
  • Samy Naceri
  • John Malkovich
  • Salma Hayek
  • Milla Jovovich
  • Freddie Highmore
  • Jason Statham
  • Benoît Magimel
  • Rohff
  • Mia Frye
  • Maiwenn
l'info en continu
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son pouvoir
Politique
Concentration des médias : Face aux sénateurs, Vincent Bolloré minimise son...
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "The Undoing" sur TF1 avec Nicole Kidman et Hugh Grant ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la mini-série "The Undoing" sur TF1 avec Nicole Kidman...
"J'ai beaucoup souffert" : Stéphane Guillon ferme la porte à un retour à la télévision
TV
"J'ai beaucoup souffert" : Stéphane Guillon ferme la porte à un retour à la...
Affaire Bourdin : Sa femme Anne Nivat fustige "l'exercice de communication" de Valérie Pécresse
TV
Affaire Bourdin : Sa femme Anne Nivat fustige "l'exercice de communication" de...
"Mon éternel frangin" : Nicolas Demorand rend hommage sur France Inter à son frère décédé
Radio
"Mon éternel frangin" : Nicolas Demorand rend hommage sur France Inter à son frère...
Audiences access 20h : "Quotidien" toujours aussi puissant, "TPMP" en forte hausse, Bouleau domine l'info
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" toujours aussi puissant, "TPMP" en forte...