Le late show d'Antoine de Caunes débarque le 6 novembre sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Le late show d'Antoine de Caunes débarque le 6 novembre sur Canal+
Antoine de Caunes
Antoine de Caunes © Canal+
"L'émission d'Antoine" sera programmée chaque semaine le vendredi en deuxième partie de soirée.

Antoine de Caunes de retour sur Canal+. Comme l'avait annoncé en juillet dernier Maxime Saada, le directeur général de la chaîne cryptée, l'ancien animateur du "Grand Journal de Canal+" sera aux commandes d'un nouveau late show hebdomadaire en crypté. Intitulée initialement "Antoine sans fiche" puis "Antoine s'en mêle", l'émission s'appellera finalement "L'émission d'Antoine", tout simplement. Elle sera programmée pour la première fois le vendredi 6 novembre à 22h45.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

Dans un communiqué, Canal+ annonce que ce programme racontera notre époque "en établissant le catalogue amusé et indulgent de nos bizarreries, de nos névroses, de nos obsessions". Antoine de Caunes abordera un thème par semaine et sera accompagné d'Alison Wheeler et de Monsieur Poulpe, ses anciens complices du "Grand Journal". L'émission comportera des reportages mais aussi plusieurs pastilles humoristiques comme "La BAF" de Fred Testot, une bande-annonce d'un film imaginaire, ou encore "Les play-back" de Fred Veïsse. "De la culture, de la contre-culture, de la sous-culture, de la pop-culture, de la haute culture", conclut Canal+.

Charline Vanhoenacker et Franck Annese écartés

En septembre dernier, puremedias.com révélait que Charline Vanhoenacker et Franck Annese initialement prévus sur le projet en avaient finalement été écartés. Leur tort ? Pour la première, d'avoir écrit un billet au vitriol sur Bolloré et le nouveau "Grand Journal" diffusé dans la matinale de France Inter. Pour le second, patron de l'hebdomadaire "Society", d'avoir publié une enquête remarquée sur l'homme d'affaires breton avec de nombreuses anecdotes sur les coulisses de sa prise de pouvoir à Canal+.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les RMC, TF1SF et Franceinfo
Audiences
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les...
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
Programme TV
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche d'un téléfilm pour TF1
TV
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche...
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Vidéos Puremedias