Canal+ : Charline Vanhoenacker et Franck Annese écartés du nouveau talk d'Antoine de Caunes

Partager l'article
Vous lisez:
Canal+ : Charline Vanhoenacker et Franck Annese écartés du nouveau talk d'Antoine de Caunes
C. Vanhoenacker devait être chroniqueuse dans la nouvelle émission d'Antoine de Caunes.
C. Vanhoenacker devait être chroniqueuse dans la nouvelle émission d'Antoine de Caunes. © cc
Les deux journalistes devaient participer à "Antoine s'en mêle", le nouveau talk d'Antoine de Caunes.

Info puremedias.com Les actuels et futurs collaborateurs de Canal+ sont priés d'être Bolloré-compatibles et surtout, corporate. C'est ainsi que Charline Vanhoenacker de France Inter et Franck Annese, patron de "Society", ont été, selon nos informations, évincés du projet de talk show d'Antoine de Caunes, "Antoine s'en mêle", qui sera prochainement mis à l'antenne sur Canal+.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)
Programme TV
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)

Leur tort ? Pour la première, avoir écrit un billet au vitriol sur Bolloré et le nouveau "Grand Journal" diffusé dans la matinale de France Inter. La chroniqueuse ironisait sur la reprise en main éditoriale par le milliardaire breton ("L'esprit Canal c'est fini, place au Saint-Esprit !") et sur le manque de peps de la nouvelle émission du soir, désormais présentée par Maïtena Biraben ("L'émission est tellement impertinente que Vladimir Poutine a demandé à être invité"). Ce matin, la journaliste révélait d'ailleurs que la direction de Canal+ "avait appelé la direction de France Inter furax" après ce billet. Une intervention auprès de la radio publique démentie par Canal+ ce soir.

Grand ménage à tous les étages

Franck Annese a été écarté du projet d'Antoine de Caunes pour les mêmes raisons. Fin juillet, l'hebdomadaire "Society" publiait une enquête remarquée sur l'homme d'affaires breton avec de nombreuses anecdotes sur les coulisses de sa prise de pouvoir à Canal+. Circonstance aggravante pour le journaliste, Renaud Le Van Kim, ex-producteur du "Grand Journal" remercié par Bolloré, a investi dans l'hebdomadaire. Pas question donc de faire participer Franck Annese à l'une des prochaines productions de la chaîne sauce Bolloré.

Jour après jour, la liste des "opposants" à la nouvelle direction écartés ou des managers de l'ancienne équipe remerciés s'allonge. L'interventionnisme de Vincent Bolloré auprès des équipes ne fait plus de doute, à tous les étages de la chaîne. Qu'il s'agisse du divertissement ou encore de l'investigation, les salariés sont prévenus : la nouvelle histoire de Canal+ s'écrit avec Vincent Bolloré, pas contre lui.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Morning Show" : Apple dévoile la première bande-annonce de sa série avec Jennifer Aniston
Séries
"The Morning Show" : Apple dévoile la première bande-annonce de sa série avec...
"L'amour est dans le pré" revient ce soir sur M6 avec un "Que sont-ils devenus ?"
Programme TV
"L'amour est dans le pré" revient ce soir sur M6 avec un "Que sont-ils devenus ?"
"Un jour, un générique" : "Morning Live"
TV
"Un jour, un générique" : "Morning Live"
"Noces d'or" : Alice Taglioni héroïne d'une comédie le 13 septembre sur Arte
TV
"Noces d'or" : Alice Taglioni héroïne d'une comédie le 13 septembre sur Arte
"La meilleure boulangerie de France" : La saison 7 démarre aujourd'hui sur M6
Programme TV
"La meilleure boulangerie de France" : La saison 7 démarre aujourd'hui sur M6
"La Provence" présente ses excuses après avoir flouté le visage d'un élu du RN
Presse
"La Provence" présente ses excuses après avoir flouté le visage d'un élu du RN
Vidéos Puremedias