Le "Pariscope" paraîtra pour la dernière fois demain

Partager l'article
Vous lisez:
Le "Pariscope" paraîtra pour la dernière fois demain
"Le Pariscope" du 23 au 29 mars 2016
"Le Pariscope" du 23 au 29 mars 2016 © DR
Le dernier numéro de l'hebdo annonçant les rendez-vous culturels dans la capitale paraîtra demain après 51 ans d'existence.

Le "Pariscope", c'est bientôt fini. L'hebdomadaire papier, véritable institution de la capitale qui donnait les programmes des activités culturelles à Paris et en région parisienne, publiera mercredi son dernier numéro, a indiqué à l'AFP Pascal Chevalier, patron du groupe Reworld, qui l'avait acquis en 2014. Ce dernier numéro, le 2.526e, paraîtra presque 51 ans jour pour jour après le premier, sorti le 13 octobre 1965.

À lire aussi
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et intersectionnelle"
Presse
Elisabeth Badinter : "'Le Monde' a de toute évidence adopté l'idéologie 'woke' et...
Le groupe Le Monde bientôt actionnaire majoritaire du "HuffPost" ?
Presse
Le groupe Le Monde bientôt actionnaire majoritaire du "HuffPost" ?
Manif antivax : Un photographe de "Corse-Matin" agressé, une enquête ouverte
Presse
Manif antivax : Un photographe de "Corse-Matin" agressé, une enquête ouverte

Très populaire, "Le Pariscope" ne coûtait que quelques francs, puis 50 centimes d'euro. Il avait été cofondé par Philippe Grumbach, alors rédacteur en chef de "L'Express", et Daniel Filipacchi, futur patron d'Hachette Filippachi. Paraissant le mercredi, le jour où les cinémas changent leur programmation, il publiait une liste exhaustive des séances de théâtre, cinéma, opéra, concert ou expositions de la semaine à venir.

Concurrence d'AlloCiné

Ces dernières années, le "Pariscope" avait vu ses ventes largement décliner avec l'arrivée de sites internet comme AlloCiné (propriété depuis 2013 de Webedia, éditeur de puremedias.com) qui offrent souvent un service de vente de billets. En juin 2016, les ventes de "Pariscope" étaient ainsi tombées à 21.000 exemplaires, contre 45.000 en 2012.

En 2014, Lagardère avait vendu le titre au groupe de médias Reworld, ainsi que sept autres magazines déficitaires, pour un prix négatif. Concernant "Pariscope", il n'avait cédé que le titre papier et conservé sa version internet, rendant ses chances de survie quasi-nulles. Son concurrent historique, "L'Officiel des spectacles" existe toujours pour sa part et tire à 32.000 exemplaires.

l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...