Léa Salamé sur Aymeric Caron : "Si on ne s'entend pas, vous le verrez !"

Partager l'article
Vous lisez:
Léa Salamé sur Aymeric Caron : "Si on ne s'entend pas, vous le verrez !"
Léa Salamé dans "On n'est pas couché"
Léa Salamé dans "On n'est pas couché" © FTV/Guyon
Alors qu'elle fera ses premiers pas demain dans "On n'est pas couché" sur France 2, la nouvelle polémiste de Laurent Ruquier en dit plus sur ce que le public peut attendre d'elle.

Le grand jour, c'est demain. Pour le retour de "On n'est pas couché", Laurent Ruquier accueillera une nouvelle polémiste en lieu et place de Natacha Polony, partie tenter l'aventure sur Canal+ dans "Le Grand Journal" d'Antoine de Caunes. C'est Léa Salamé qui la remplacera et s'assiéra donc aux côtés d'Aymeric Caron, qui rempile pour sa part pour une troisième saison.

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

"Contrairement à mes prédécesseurs, je n'aime pas le prêt-à-penser"

Interrogée ce matin dans les colonnes de metronews, Léa Salamé évoque justement ce partenariat inédit, qui risque d'être scruté attentivement dans les semaines et les mois à venir. Mais l'ancienne journaliste d'i-TELE n'est pas inquiète. "Je l'aborde de manière positive : les médias se sont bien amusés de ses 'crises conjugales' avec Natacha Polony, mais je crois que les gens étaient un peu lassés à la fin. Si je m'entends bien avec lui, vous le verrez. Si on ne s'entend pas, vous le verrez aussi", assure-t-elle.

En revanche, son nouveau rôle semble lui être moins évident à endosser. "Je vais un peu passer à un autre métier. On va me demander de dire ce que je pense alors que ma neutralité était la chose à laquelle je tenais le plus. Je vais devoir trancher", prévient Léa Salamé, qui refuse pour autant d'être considérée comme une polémiste de droite ou de gauche. "Je ne suis ni Naulleau, ni Zemmour. Je suis avant tout journaliste. Attention, ça ne veut pas dire que je serai tiède dans l'émission. Mais contrairement à mes prédécesseurs, je n'aime pas le prêt-à-penser", assure-t-elle.

Léa Salamé
Léa Salamé
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Grève à la SNCF : Léa Salamé contredit Elisabeth Borne sur la hausse du prix des billets de train pour Noël
"Journaliste investigateur délateur" : Ségolène Royal dénonce les méthodes de la cellule investigation de Radio France
Léa Salamé : "Oui, j'ai déjà pris la grosse tête"
Voir toute l'actualité sur Léa Salamé
Sur le même thème
l'info en continu
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Programme TV
"9-1-1" : La saison 3 démarre le 27 août sur M6
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 22 au 28 août 2020
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
Programme TV
"Un si grand soleil" : France 2 va programmer des inédits à 23h le 28 août
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
Programme TV
"Koh-Lanta" de retour le 28 août sur TF1
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de Netflix
SVOD
"C'est du gâteau" : Pas de saison 2 pour la version française du jeu culinaire de...
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
TV
France 4 sauvée jusqu'en 2021, France Ô s'arrêtera fin août
Vidéos Puremedias