Les bénéfices de Canal+ transformés en pertes ?

Partager l'article
Vous lisez:
Les bénéfices de Canal+ transformés en pertes ?
Vincent Bolloré, patron de Vivendi.
Vincent Bolloré, patron de Vivendi. © Abaca
Le discours alarmiste de Vincent Bolloré sur la situation économique de Canal+ ne tient pas selon BFM Business.

Vincent Bolloré, connu pour être un financier hors pair, s'arrange-t-il avec les chiffres de Canal+ pour servir sa cause ? Selon BFM Business, les comptes sociaux de la chaîne cryptée indiquent un large bénéfice en 2015, contrairement aux affirmations du patron de Vivendi ces dernières semaines. Récemment, il menaçait de fermer Canal en France, brandissant les chiffres d'une perte colossale : 264 millions d'euros. En avril dernier, il assurait même que la chaîne traversait "une période de faillite", héritée de la précédente direction. "Certains ont cru que j'étais la cause des pertes. Je suis leur conséquence et peut-être leur solution", avait-il commenté face à ses actionnaires.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

l LIRE AUSSI Vincent Bolloré accusé de siphonner la trésorerie de Vivendi

Mais selon notre confrère qui a examiné les comptes sociaux de la Société d'Edition de Canal Plus (SECP), Canal+ s'est très bien portée en 2015, affichant un bénéfice opérationnel de 100 millions d'euros, et un bénéfice d'exploitation de 64 millions d'euros ! Pour inverser la balance et rendre Canal+ déficitaire, Vivendi lui aurait donc imputé des coûts supplémentaires. Il suffit par exemple de facturer à Canal+ l'intégralité des dépenses marketing partagées habituellement avec Canal Sat pour gréver ses comptes...

Un moyen de pression

Canal+ malade, incapable demain de financer le cinéma français, c'est un argument choc pour arracher un accord sur la distribution de beIN Sport auprès de l'Autorité de la concurrence. Canal+ qui dépense trop d'argent, c'est aussi un excellent moyen pour imposer aux équipes une réduction des coûts, comme on l'a vu récemment pour iTELE. Interrogé par BFM Business, Canal+ assure que les comptes de la société qui édite la chaîne "ne reflètent pas la réalité de son exploitation". Début 2016, Canal+ était toujours malade... à en croire Vivendi. Les chaînes de Canal+ en France accuseraient une perte opérationnelle (et imaginaire ?) de 59 millions d'euros, qui pourrait atteindre 400 millions à la fin de l'année.

Sur le même thème
l'info en continu
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Programme TV
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
Programme TV
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
TV
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le goût de la forme"
Interview
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le...
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Vidéos Puremedias