M6 dément Pierre-Jean Chalençon et affirme qu'"au moins un" ministre a participé à un de ses dîners clandestins

Partager l'article
Vous lisez:
M6 dément Pierre-Jean Chalençon et affirme qu'"au moins un" ministre a participé à un de ses dîners clandestins
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Le "poisson d'avril" de Pierre-Jean Chalençon © Abaca
La société de journalistes du groupe a réagi hier aux propos de Pierre-Jean Chalençon.

Les journalistes persistent et signent. La société des journalistes de M6 a réagi hier à la polémique autour de l'affaire des dîners clandestins à Paris, révélée par l'un de ses reportages. Vendredi, la chaîne de Nicolas de Tavernost a diffusé dans son "19.45" un sujet dans lequel le collectionneur Pierre-Jean Chalençon, ancien visage d'"Affaire conclue", assurait que des ministres participaient à des repas interdits par les restrictions sanitaires. L'affaire a été prise au sérieux par les autorités et les séquences diffusées ont conduit le procureur de Paris à ouvrir dimanche une enquête pénale pour "mise en danger de la vie d'autrui" et "travail dissimulé".

À lire aussi
Coupe du monde :  Quand les Bleus joueront-ils leur quart de finale ?
TV
Coupe du monde : Quand les Bleus joueront-ils leur quart de finale ?
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier après un seul numéro
TV
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier...
Téléthon 2022 : Les promesses de dons en hausse de 6% sur un an
TV
Téléthon 2022 : Les promesses de dons en hausse de 6% sur un an
Audiences samedi : Combien de Français devant Emmanuel Macron au JT de TF1 ?
TV
Audiences samedi : Combien de Français devant Emmanuel Macron au JT de TF1 ?

Face à l'ampleur prise par la polémique, Pierre-Jean Chalençon s'est retracté et plaide depuis hier l'humour. Au micro de BFMTV, l'ex-membre de l'émission de Sophie Davant a assuré qu'il s'agissait d'un "énorme poisson d'avril". Il a par ailleurs attaqué la rédaction de M6, accusée de l'avoir harcelé au téléphone et de l'avoir enregistré à son insu.

"Le travail des journalistes a été effectué avec rigueur"

"Depuis la diffusion de notre reportage sur des dîner clandestins, Pierre-Jean Chalençon se répand dans les médias et sur les réseaux sociaux. Il accuse notre rédaction et nos JT de propager des 'calomnies'. Il nous reproche 'une sorte de guet-apens, de coup monté'. Nous, SDJ des JT de M6, réfutons ces propos et tenons à y répondre", a débuté la SDJ de la Six, soulignant que "le travail de (ses) journalistes a été effectué avec rigueur et dans le parfait respect des règles déontologiques".

Elle a ensuite nié avoir "harcelé" Pierre-Jean Chalençon : "Il n'en est rien. Notre collègue lui a simplement envoyé un SMS en se présentant comme journaliste qui enquêtait sur les soirées clandestines et il l'a rappelée de lui-même". "Il indique également qu'il n'y avait qu'une dizaine de personnes à sa soirée, nous maintenons qu'il y avait une quarantaine de personnes, comme le montrent les images que nous nous sommes procurées", a poursuivi la Société des journalistes. Et d'ajouter : "Nous maintenons que contrairement à ce qu'il dit, l'entrée était payante, notre enregistrement le prouve également".

"Nous poursuivons nos investigations à ce sujet"

Au sujet de la première déclaration du collectionneur sur la présence de ministres à ces repas interdits par les mesures sanitaires, M6 a révélé que "d'autres sources ont confirmé en 'off' la présence d'au moins un membre du gouvernement à un de ces dîners". "Nous poursuivons nos investigations à ce sujet", a conclu la SDJ de la Six.

Invitée hier soir sur Franceinfo, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement, a à son tour réagi au communiqué de M6. "Je connais mes collègues. Je ne crois pas qu'un membre du gouvernement soit allé dîner dans un restaurant clandestin durant cette période. Nous sommes conscients des efforts que nous demandons aux Français. Nous respections les règles et c'est bien normal, c'est l'exemplarité qu'on attend de nous", a-t-elle assuré. Et de conclure : "Soit cette information sort, soit on passe à autre chose".

l'info en continu
Coupe du monde :  Quand les Bleus joueront-ils leur quart de finale ?
TV
Coupe du monde : Quand les Bleus joueront-ils leur quart de finale ?
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur Amazon Prime Video
SVOD
Un film français devient le contenu non-anglophone le plus vu dans le monde sur...
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables de voyager dans le monde"
Business
Le Puy du Fou se lance dans le cinéma : "Nous voulons produire des films capables...
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier après un seul numéro
TV
"Hier, aujourd'hui et demain" : France 2 arrête l'émission de Laurent Ruquier...
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de visionnage en seulement 15 jours
SVOD
Netflix : Une série déconseillée au moins de 16 ans cumule 85 millions d'heures de...
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin du feuilleton
Audiences
"Plus belle la vie" : France 3 a perdu 70% de son audience à 20h20 depuis la fin...