Mathieu Gallet à Radio France : "Le choix de l'audace et du dynamisme" selon le CSA

Partager l'article
Vous lisez:
Mathieu Gallet à Radio France : "Le choix de l'audace et du dynamisme" selon le CSA
Olivier Schrameck a défendu aujourd'hui le choix de Mathieu Gallet pour diriger Radio France
Olivier Schrameck a défendu aujourd'hui le choix de Mathieu Gallet pour diriger Radio France © Abaca
Pour le CSA, la nomination à la tête de Radio France de Mathieu Gallet, 37 ans, est avant tout "le choix de l'audace et du dynamisme".

37 ans. C'est l'âge de Mathieu Gallet, le nouveau PDG de Radio France nommé aujourd'hui par le CSA. L'actuel président de l'INA (Institut national de l'audiovisuel) devient ainsi la plus jeune personnalité à diriger la célèbre maison ronde. Les membres du CSA, qui l'ont élu à l'unanimité dès le premier tour de scrutin, une première, ont ainsi tenu à expliquer cet après-midi lors d'une conférence de presse, les raisons de leur choix.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

Faire souffler un vent nouveau

Pour le président de l'institution, Olivier Schrameck, Mathieu Gallet est avant tout "le choix de l'audace et du dynamisme". Sa jeunesse a ainsi parfaitement coïncidé avec l'envie du CSA de faire souffler un vent nouveau à la tête de Radio France. Le CSA a également estimé que le nouveau dirigeant disposait, malgré son relatif jeune âge, de la compétence nécessaire pour assumer un tel poste. Olivier Schrameck a notamment mis en avant le bilan de Mathieu Gallet à la tête de l'INA, preuve selon lui de sa capacité à diriger, gérer et réformer un établissement public d'envergure.

Mais ce qui semble surtout avoir motivé la décision des Sages de l'audiovisuel, c'est le projet stratégique du nouveau PDG de Radio France. Selon Olivier Schrameck, Mathieu Gallet a ainsi su, au cours de son audition, démontrer une "conscience aiguë des enjeux numériques", un domaine dans lequel Radio France a pris du retard. Son bilan en matière de numérisation des archives pendant ses trois années et demie de présidence de l'INA semble visiblement avoir plaidé en faveur de sa candidature.

Mieux encore, Mathieu Gallet a affiché une forte volonté de renouveler et rajeunir l'audience de Radio France, un projet qui a séduit les membres du CSA. Cela laisse notamment penser que l'un des chantiers prioritaires de Mathieu Gallet sera de relancer le Mouv', la station publique à destination des jeunes, actuellement en grande difficulté.

Un signal d'indépendance envoyé par le CSA

Mais cette nomination est aussi l'occasion pour le CSA d'envoyer un signal fort d'indépendance quelques mois après s'être vu réattribuer le pouvoir de nomination des dirigeants de l'audiovisuel public. L'institution d'Olivier Schrameck vient en effet de désigner à la tête de Radio France un ancien conseiller de Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture d'un gouvernement de droite, en conflit régulier avec l'actuelle occupante de la rue de Valois, Aurélie Filippetti. Par ce geste, le CSA a donc entendu réaffirmer son imperméabilité aux pressions politiques, d'où qu'elles viennent.

Restent deux reproches faits par certains observateurs à propos de cette nomination. L'inexpérience de Mathieu Gallet en matière de radio tout d'abord. Questionnés à ce sujet, les Sages ont assuré aujourd'hui que le nouveau PDG de Radio France saurait s'entourer de personnes compétentes pour tout ce qui concerne les contenus et la programmation des stations publiques. Les conseillers du CSA ont utilisé la même défense lorque certains ont regretté la nomination, une nouvelle fois, d'un homme à la tête de Radio France. Olivier Schrameck a ainsi précisé que Mathieu Gallet s'était engagé à nommer à des postes de direction et d'expertes, plusieurs personnalités feminines.

Mathieu Gallet
Mathieu Gallet
L'application Majelan évincée de Google Play Store
"C'était violent !" : Mathieu Gallet revient sur son éviction de Radio France
Mathieu Gallet : "Majelan sera un mélange entre Spotify, Netflix et Molotov"
Affaire Mathieu Gallet : Agnès Saal affirme avoir "sorti les contrats" sur ordre de Fleur Pellerin
Voir toute l'actualité sur Mathieu Gallet
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
dark-vador

Non ça déjà été fait en 1989 pour France télévision et cela c'est mal terminé pour le président de l'époque Philippe Guilhaume poussé à la sortie par la gauche !

Espérons que cela ne se reproduise plus !

En tout cas je tire mon chapeau à Olivier Schrameck qui fait oublier se pitoyable Michel Boyon ancien président du CSA et ancien catastrophique patron de Radio France entre 1994 et 1998.



norbertgabriel

Quelle époque formidable ! Un CSA 'de gauche' qui nomme un PDG de droite ??? mais c'est la révolution !!!



norbertgabriel

Voir mydear/libro..// sijepuis .. et les autres ... ^^-----^^



fnl

Certes il est assez jeune mais son copain Frédéric Mitterrand lui a appris à lécher les bonnes bottes.



bernard59

fils ou petit neveu ???
Sources ?



SLG29

Bonne chance à lui.

Bye bye Val !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Top Chef" 2020 : Le tournage de la finale reporté à cause d'une gastro
TV
"Top Chef" 2020 : Le tournage de la finale reporté à cause d'une gastro
Pour E. Macron, la Russie va "continuer à essayer de déstabiliser" les démocraties via les réseaux sociaux
Politique
Pour E. Macron, la Russie va "continuer à essayer de déstabiliser" les démocraties...
Google veut négocier des accords de licence avec les médias
Internet
Google veut négocier des accords de licence avec les médias
Audiences samedi: Nagui booste France 2, record historique pour "C l'hebdo" et "ONPC" jamais aussi peu suivi
TV
Audiences samedi: Nagui booste France 2, record historique pour "C l'hebdo" et...
Audiences: "Meurtres dans le Jura" avec Sandrine Quétier leader devant TF1, "Echappées belles" en baisse
TV
Audiences: "Meurtres dans le Jura" avec Sandrine Quétier leader devant TF1,...
"Les Victoires de la musique" 2020 : La prestation de Hoshi perturbée par un bug technique
TV
"Les Victoires de la musique" 2020 : La prestation de Hoshi perturbée par un bug...
Vidéos Puremedias