Microsoft remplace ses journalistes par des robots

Partager l'article
Vous lisez:
Microsoft remplace ses journalistes par des robots
Microsoft
Microsoft © Abaca
Près de 80 journalistes de MSN et Edge sont licenciés.

Adieu les humains, bonjour les robots ! Selon "The Guardian" et "Le Figaro", Microsoft a décidé de licencier près de 80 journalistes travaillant pour les portails du site MSN et du navigateur Edge. Leur travail n'était pas de rédiger des articles, mais de sélectionner, éditer et organiser des informations issues de d'autres médias sur les pages d'accueil de Microsoft. La société internationale dirigée par Satya Nadella a fait le choix de les remplacer par des robots, qui mettront à jour de façon automatique les articles via un algorithme.

À lire aussi
Audiences Youtube : Qui de Cyprien, Squeezie, McFly et Carlito ou Tibo InShape arrive en tête ?
Internet
Audiences Youtube : Qui de Cyprien, Squeezie, McFly et Carlito ou Tibo InShape...
La rédaction de franceinfo.fr a déposé un préavis de grève pour le 30 novembre
Internet
La rédaction de franceinfo.fr a déposé un préavis de grève pour le 30 novembre
Bruno Le Maire menace d'interdire Wish en France
Internet
Bruno Le Maire menace d'interdire Wish en France
France Télévisions et Radio France lanceront un "média numérique de la vie locale" en 2022
Internet
France Télévisions et Radio France lanceront un "média numérique de la vie locale"...

"L'intelligence artificielle a pris mon travail"

"Je passe tout mon temps à lire comment l'intelligence artificielle va occuper tous nos emplois. Et c'est arrivé, l'intelligence artificielle a pris mon travail", a commenté au "Guardian" un journaliste issu des équipes éditoriales américaines et britanniques des portails d'actualité de Microsoft. L'ancien salarié de l'entreprise a confié que cette décision de la multinationale spécialisée dans l'informatique était risquée car les journalistes prenaient soin auparavant de suivre des "directives éditoriales très strictes" qui garantissaient aux utilisateurs un contenu approprié lors de l'ouverture de leur navigateur.

Contacté par "The Guardian", un porte-parole de Microsoft a déclaré : "Comme toutes les entreprises, nous évaluons régulièrement notre activité. Cela peut entraîner un investissement accru dans certains endroits, et, de temps en temps, un redéploiement dans d'autres. Ces décisions ne sont pas le résultat de la pandémie actuelle". Ainsi, Microsoft va désormais suivre le modèle des principaux agrégateurs de contenu du web, comme Google News, Youtube ou Facebook.

l'info en continu
"Vivement dimanche" : Michel Drucker prépare des hommages à Jacques Martin et Georges Pernoud
TV
"Vivement dimanche" : Michel Drucker prépare des hommages à Jacques Martin et...
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
Justice
Yann Moix relaxé après les poursuites pour diffamation lancées par son frère
"Plus belle la vie" : Myra Tyliann quitte la série de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Myra Tyliann quitte la série de France 3
Audiences samedi : L'info sur Fr3 au plus haut, records pour Nagui et Ali Baddou, Alex Goude au plus bas
TV
Audiences samedi : L'info sur Fr3 au plus haut, records pour Nagui et Ali Baddou,...
Audiences : "Mongeville" largement leader, "NOPLP" devant "La chanson secrète"
TV
Audiences : "Mongeville" largement leader, "NOPLP" devant "La chanson secrète"
Caroline Roux : "Je suis essorée quand je termine 'C dans l'air'"
TV
Caroline Roux : "Je suis essorée quand je termine 'C dans l'air'"