Molotov vise les 200.000 abonnés payants d'ici la fin de l'année

Partager l'article
Vous lisez:
Molotov vise les 200.000 abonnés payants d'ici la fin de l'année
Logo de Molotov
Logo de Molotov © DR
Les patrons de la plateforme vidéo ont voulu rassurer aujourd'hui sur l'état de santé de Molotov.

Où en est Molotov ? Alors que la plateforme ne s'est finalement pas adossée à Altice, tout en annonçant récemment un nouveau partenariat de distribution avec le groupe de Patrick Drahi , ses deux patrons, Jean-David Blanc et Grégory Samak, ont répondu hier aux questions du "Figaro". Rares dans les médias, ces derniers ont d'abord voulu rassurer sur l'état de santé financier de Molotov, service de streaming hybride doté d'une partie gratuite et d'une autre payante, qui permet depuis 2016 d'accéder en streaming à la plupart des chaînes de télévision, gratuites comme payantes.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Depuis trois ans, Molotov a vendu 482.000 abonnements à 291.000 utilisateurs différents", a assuré Jean-David Blanc. "Notre chiffre d'affaires suit cette croissance et, en 2019, nous devrions réaliser un chiffre d'affaires 2,5 fois plus important que celui de l'an passé. Tous les indicateurs sont au vert", a déclaré le fondateur de la plateforme, ajoutant que le parc d'abonnés payants devrait atteindre les 200.000 à la fin 2019.

L'équilibre financier visé dans deux ans

Alors que France Télévisions a tenté en vain de racheter Molotov et que le deal avec Altice a capoté, Jean-David Blanc a assuré que l'heure était malgré tout à l'investissement. "Cet été, nous avons conclu un accord de financement avec nos actionnaires pour les 24 prochains mois (...) 24 mois, c'est le temps nécessaire pour arriver à l'équilibre", a assuré le fondateur de Molotov.

Au cours de cet entretien, les patrons de Molotov ont aussi tenté de déminer le dossier de leurs relations tendues avec les éditeurs. Pour rappel, Molotov est ainsi en procès avec TF1, qui ne veut plus que ses chaînes soient distribuées sur la plateforme, mais aussi avec M6, qui exige de se voir rémunérer pour la diffusion de ses chaînes gratuites.

Des négociations en cours avec M6

"Il faut clarifier le sujet", a expliqué Jean-David Blanc au sujet des relations entre Molotov et les éditeurs. "Il y a d'abord les relations entre les distributeurs, comme Molotov, et les éditeurs, pour la reprise de leur signal, et des services à valeur ajoutée. Nous sommes favorables au fait de payer les éditeurs, et d'ailleurs nous avons été les premiers à le faire depuis 2015", a expliqué le fondateur de la plateforme. Avant d'ajouter : "Néanmoins - et c'est notre point de désaccord avec M6 - nous pensons que les chaînes gratuites sur la TNT doivent l'être aussi sur internet. Il faut une équivalence d'accès entre ces deux types de diffusion. Les négociations sont en cours avec M6. J'ai de bonnes relations avec Nicolas de Tavernost et je pense que nous devrions trouver un terrain d'entente".

l'info en continu
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
TV
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
Programme TV
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
TV
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa chronique sur Europe 1 ?
Radio
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa...
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Vidéos Puremedias