Nabilla placée en détention provisoire

Partager l'article
Vous lisez:
Nabilla placée en détention provisoire
Nabilla mise en examen
Nabilla mise en examen © Abaca
La jeune femme est mise en examen pour "tentative d'homicide volontaire" ainsi que pour "violences volontaires aggravées", cette fois sur une précédente dispute.

L'affaire Nabilla se poursuit. Dans la nuit de samedi à dimanche, la célèbre candidate de télé-réalité et chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" a été mise en examen et placée en détention provisoire, à l'issue de sa garde à vue pour "tentative d'homicide volontaire" sur son compagnon, Thomas Vergara. La jeune femme est également poursuivie pour des "violences volontaires aggravées", à la suite d'une précédente dispute du couple, en août dernier, où Nabilla aurait déjà agressé Thomas.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Cette mise en examen et ce placement en détention provisoire interviennent après de nouvelles versions discordantes. Vendredi soir, après avoir évoqué une agression par trois hommes puis déclaré avoir elle-même poignardé Thomas Vergara, Nabilla Benattia a affirmé aux enquêteurs que, sous l'emprise de la cocaïne, le jeune homme s'était lui-même blessé. Mais selon LCI, aucune trace de drogue n'aurait été retrouvée dans la chambre de Thomas. De son côté, le jeune homme aurait également démenti cette autre version et serait revenu à la première, l'agression par trois hommes, infirmée par les caméras de vidéosurveillance.

Nabilla "souhaite que l'enquête puisse suivre son cours dans la sérénité", selon son avocat

Nabilla a été placée dans la nuit de jeudi à vendredi en garde à vue, accusée d'avoir poignardé son petit ami, Thomas Vergara. La jeune femme est soupçonnée de l'avoir attaqué "de plusieurs coups de couteau au niveau du thorax", dans un appart'hôtel de l'Île Seguin, à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. L'état de la victime est jugé "sérieux", mais son pronostic vital n'est pas engagé. Le jeune homme a par ailleurs subi une opération vendredi, touché au coeur et aux poumons. Thomas Vergara refuserait toujours de porter plainte.

Dans la foulée, l'avocat et l'attachée de presse de Nabilla Benattia ont publié un communiqué de presse commun vendredi après-midi, assurant que la jeune allait "bien, quoique quelque peu éprouvée par sa garde à vue". "Elle souhaite que l'enquête puisse suivre son cours dans la sérénité, et autant que faire se peut, hors d'un éventuel emballement médiatique, qui ne ferait que nuire à l'établissement de la vérité par les services de police judiciaire" ajoutaient-ils, demandant aux journalistes "de ne pas déranger le cercle familial dans cette épreuve difficile afin de respecter la procédure en cours".

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias