Nicolas de Tavernost : "L'échec de 'Rising Star' n'atteindra pas notre résultat de cette année"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas de Tavernost : "L'échec de 'Rising Star' n'atteindra pas notre résultat de cette année"
Nicolas de Tavernost revient sur l'échec de "Rising Star"
Nicolas de Tavernost revient sur l'échec de "Rising Star" © Sylvie LANCRENON/M6
Invité de BFM Business, le patron du groupe M6 a commenté l'échec de "Rising Star".

Service après-échec. Nicolas de Tavernost était aujourd'hui l'invité de BFM Business - l'occasion pour lui de faire un premier bilan de l'année du groupe M6 et surtout de commenter pour la première fois l'échec de "Rising Star", le télé-crochet 2.0 sur lequel M6 misait beaucoup et que la chaîne a dû raccourcir, faute d'audience.

À lire aussi
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Business
Jean-Luc Azoulay veut vendre sa chaîne IDF1 à Rossel ("La voix du Nord")
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Business
Vivendi lancera son OPA sur Lagardère "d'ici février 2022"
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe
Business
Newen : Romain Bessi succède à Bibiane Godfroid à la tête du groupe

"'Rising Star' n'est pas un accident industriel"

A propos de son télé-crochet 2.0, Nicolas de Tavernost a reconnu "un échec d'audience". "C'était sans doute très technologique. Il aurait mieux fallu le mettre sur W9" a-t-il expliqué, réitérant des propos qu'il avait déjà tenus. Mais le président du directoire du groupe M6 s'est cependant refusé à parler "d'accident industriel". "On a appris beaucoup. On passe à autre chose" a-t-il simplement commenté, refusant de dévoiler le coût total de l'émission pour son groupe.

"Il n'y a pas du tout de drame financier. Ça n'atteindra pas notre résultat de cette année" a cependant tenu à rassurer Nicolas de Tavernost, évoquant de bonnes recettes publicitaires sur le premier prime et les revenus tirés des parrainages de l'émissions par les marques. Rappelons qu'outre les coûts d'acquisition importants du format, la chaîne avait déclaré avoir dépensé "entre 600.000 et un million d'euros" par prime pour "Rising Star", soit un coût proche de celui de "The Voice" sur TF1.

"Incontestablement, le format n'a pas fonctionné dans tous les pays du monde"

Interrogé une nouvelle fois sur le télé-crochet 2.0, Nicolas de Tavernost a défendu sa chaîne en remettant la responsabilité de l'échec sur le format inventé par le producteur israélien Keshet. "Là, incontestablement, le format n'a pas fonctionné dans tous les pays du monde que ce soit aux Etats-Unis, en Allemagne. Ce n'est pas une question de production, de jury ou d'animateurs" a-t-il expliqué, convenant toutefois que "Rising Star" avait correctement marché en Israël et au Portugal. Un argument d'autant plus surprenant au vu des déclarations de Thomas Valentin, vice-président du direcotire du groupe M6, qui avait assuré à puremedias.com n'avoir "aucune inquiétude" quant au succès de "Rising Star", au vu des performances israéliennes et portugaises.

D'une manière générale, le patron du groupe M6 a tenu à rassurer les investisseurs. "On sera durablement au-dessus de 10%" d'audience, a-t-il expliqué à propos de sa chaîne principale. Côté pub, Nicolas de Tavernost a montré la même assurance. "Nous sommes pleins en publicité en ce moment !" s'est-il félicité.

Nicolas de Tavernost
Nicolas de Tavernost
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous protection avant diffusion
Groupe M6 : Face aux rumeurs de retrait de Bertelsmann, Nicolas de Tavernost rassure ses salariés
"Qu'a-t-elle apporté à part des déficits ?" : Nicolas de Tavernost tire à boulets rouges sur franceinfo
Quand le CSA envoyait des "sourds-muets" contrôler les films érotiques de M6
Voir toute l'actualité sur Nicolas de Tavernost
Autour de Nicolas de Tavernost
l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour "Vendredi tout est permis" après 10 ans sur TF1 ?
TV
Audiences : Quel bilan pour "Vendredi tout est permis" après 10 ans sur TF1 ?
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, McFly et Carlito, IbraTV ou Mastu arrive en tête ?
Audiences
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, McFly et Carlito, IbraTV ou Mastu arrive en...
Audiences access 20h : Record pour Anne-Claire Coudray, "TPMP Week-end" au top, "Un si grand soleil" recule
Audiences
Audiences access 20h : Record pour Anne-Claire Coudray, "TPMP Week-end" au top,...
Audiences access 19h : Nagui toujours leader devant TF1, "La meilleure boulangerie" et "C à vous" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui toujours leader devant TF1, "La meilleure...
Audiences : L'Euro de handball leader sur TF1, record pour "La boîte à secrets", Arte en grande forme
Audiences
Audiences : L'Euro de handball leader sur TF1, record pour "La boîte à secrets",...
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous protection avant diffusion
TV
"Zone interdite" sur l'Islam radical : Ophélie Meunier "menacée" et placée sous...