Nicolas Demorand : "Il faut que la Une d'un journal gueule et envoie une accolade à son lecteur"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Demorand : "Il faut que la Une d'un journal gueule et envoie une accolade à son lecteur"
Crédits : Abaca
Crédits : Abaca © Nicolas Demorand.
Nicolas Demorand a passé son grand oral ce matin devant les personnels de Libération pour présenter son projet éditorial. Un projet "live-twitté" par plusieurs journalistes du quotidien. Compte-rendu.

Attendu ce matin de pied ferme dans les locaux de Libération par les journalistes et le personnel, Nicolas Demorand, pressenti pour reprendre la tête du titre, a présenté son projet éditorial. Un discours programme relayé en direct sur le site de micro-blogging Twitter par certains journalistes de la rédaction. Compte-rendu.

L'état de la gauche



Homme de radio et de télévision, il n'a jamais dirigé une rédaction ou un quotidien. Son premier objectif était donc de rassurer ce matin sur sa connaissance de la presse, « aujourd'hui pillée par les médias audiovisuels ». Pour Nicolas Demorand, on assiste à une « aseptisation de l'information », la presse française « se paupérise ».

Le journaliste a dessiné les grandes lignes de son projet éditorial. « il faut que la Une d'un journal gueule et envoie une accolade à son lecteur » a-t-il expliqué. Il prone « un travail journalistique sur la culture de masse » et dénonce cette gauche « qui a abandonné tout ce qui fait qu'il y avait une joie dans le fait d'être de gauche ». « Aujourd'hui, la gauche c'est tristesse et résignation (...) Il faut réenchanter la gauche » a-t-il lancé. Libération, qui a sorti la tête de l'eau en 2010, « doit devenir le quotidien de référence de la gauche ». Et avoir un « modèle irréprochable, le coeur de la valeur d'un quotidien ».

Convaincre les journalistes



Face au scepticisme de certains, Nicolas Demorand a tenté de marquer sa détermination : « Je viens devant vous avec mes désirs et la force de travail qui est la mienne (...) Je suis un sédentaire, je veux m'installer pour longtemps ». Il a par ailleurs précisé avoir mis une condition à son embauche auprès de l'actionnaire Édouard de Rothschild, celle de « pouvoir embaucher des journalistes ».

Si le personnel valide sa candidature, Nicolas Demorand deviendra cogérant, directeur de la rédaction et directeur de la publication, « il est important d'avoir les trois postes pour occuper le job, quand on dirige, il faut diriger » a-t-il expliqué. Enfin, Demorand est revenu sur les conditions cocasses de son embauche. Quand Édouard de Rothschild l'a appelé pour lui proposer le poste, il a cru qu'il s'agissait de... Nicolas Canteloup en train de tenter une imitation.

Vote du personnel


Nicolas Demorand a par ailleurs écarté un rapprochement dans l'immédiat avec Le Nouvel Observateur, dont Laurent Joffrin reprendra la direction quand il quittera Libération. Le personnel est désormais appelé à voter pour ou contre Demorand à Libé le 7 février. Et si 66% des personnes interrogées s'opposent à sa venue avec au moins 51% de votants, sa candidature sera rejetée.

>> Merci à Philippe Brochen, Sophie Gindensperger et Nicolas Cori pour leur live-tweet.

Nicolas Demorand
Nicolas Demorand
"Ca me met les larmes aux yeux" : Nicolas Demorand ému en évoquant sa mère sur France Inter
"Eh oh là !" : Nicolas Demorand hausse le ton pour faire taire Dominique Seux et Thomas Piketty
Grève à Radio France : Nicolas Demorand s'adresse aux auditeurs de France Inter
France Inter : Nicolas Demorand s'emporte contre une auditrice accusée de faire la propagande du Parti animaliste
Voir toute l'actualité sur Nicolas Demorand
Autour de Nicolas Demorand
l'info en continu
Fabrice Luchini confie être "allé avec inquiétude" dans "On n'est pas couché" sur F2
Radio
Fabrice Luchini confie être "allé avec inquiétude" dans "On n'est pas couché" sur...
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
Cinéma
Nicolas Cage jouera Dracula au cinéma
"Le tour du monde en 80 jours" : L'adaptation du roman de Jules Verne avec David Tennant le lundi 20 décembre sur F2
Programme TV
"Le tour du monde en 80 jours" : L'adaptation du roman de Jules Verne avec David...
"Le code" : La nouvelle série judiciaire de France 2 arrive ce soir
Programme TV
"Le code" : La nouvelle série judiciaire de France 2 arrive ce soir
"Prodiges" : Faustine Bollaert aux commandes de la saison 8 dès le jeudi 23 décembre sur France 2
Programme TV
"Prodiges" : Faustine Bollaert aux commandes de la saison 8 dès le jeudi 23...
"La Casa de Papel" : Netflix annonce un spin-off sur le personnage de Berlin
Séries
"La Casa de Papel" : Netflix annonce un spin-off sur le personnage de Berlin