Nicolas Sarkozy à Lagardère : Les journalistes de "Paris Match", d'Europe 1 et du "JDD" font part de leur inquiétude

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Sarkozy à Lagardère : Les journalistes de "Paris Match", d'Europe 1 et du "JDD" font part de leur inquiétude
Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy © Abaca
L'ancien président de la République devrait prochainement rejoindre le conseil de surveillance du groupe.

Une arrivée qui inquiète. Aujourd'hui dans un communiqué, les sociétés des rédacteurs et des journalistes du "Journal du dimanche", de "Paris Match" et d'Europe 1 ont réagi à la prochaine nomination de Nicolas Sarkozy au conseil de surveillance de Lagardère. Comme puremedias.com le rapportait le 28 février, l'ex-chef de l'Etat a été appelé à la rescousse par son ami, Arnaud Lagardère, actuellement mis sous pression au sein de son propre groupe par son deuxième actionnaire, Amber Capital. L'arrivée de l'ex-chef de l'Etat au conseil de surveillance de Lagardère doit encore être validée lors de la prochaine assemblée générale.

À lire aussi
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Patrick Montel rejoint "Le Point" pour les Jeux olympiques de Tokyo
Presse
Patrick Montel rejoint "Le Point" pour les Jeux olympiques de Tokyo
Impliqué dans une arnaque de sans-papiers, le rédacteur en chef de "Politis" écarté de ses fonctions
Presse
Impliqué dans une arnaque de sans-papiers, le rédacteur en chef de "Politis"...
Kurt Westergaard, dessinateur danois d'une des caricatures de Mahomet, est mort
Presse
Kurt Westergaard, dessinateur danois d'une des caricatures de Mahomet, est mort

Dans leur communiqué, les sociétés des journalistes des médias du groupe affirment ainsi s'inquiéter du "risque que fait peser cette nomination sur (leur) crédibilité". Rappelant que Nicolas Sarkozy est "mis en examen dans plusieurs affaires" et qu'il entretient une "proximité revendiquée" avec Arnaud Lagardère, les trois rédactions redoutent de ne pas pouvoir "traiter cette actualité judiciaire en toute impartialité" et dans "le respect de la déontologie qui régit" le métier de journaliste. Et les rédactions du "JDD", de "Paris Match" et d'Europe 1 de rappeler à leur actionnaire leur "vigilance" et leur "attachement à l'indépendance éditoriale".

Limogeage du patron de "Paris Match" en 2006

Les médias du groupe Lagardère ont sans doute en mémoire le brutal limogeage d'Alain Genestar, ancien patron de "Paris Match", en 2006. Par la suite, ce dernier avait affirmé à plusieurs reprises avoir été viré du journal d'Arnaud Lagardère sur demande de Nicolas Sarkozy, alors ministre du gouvernement Raffarin, après que "Paris Match" eut publié en couverture en 2005 une photo montrant Cécilia Sarkozy, alors son épouse, en compagnie du publicitaire Richard Attias.

l'info en continu
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
SVOD
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
"La chute de la Maison-Blanche" : Gerard Butler réclame des millions de dollars aux producteurs du film
Justice
"La chute de la Maison-Blanche" : Gerard Butler réclame des millions de dollars...
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une procédure de conciliation
Sport
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une...
Audiences samedi : Le judo met à terre Jean-Luc Reichmann, Record pour "L'été du 20h30", Crespo-Mara en forme à 20h
TV
Audiences samedi : Le judo met à terre Jean-Luc Reichmann, Record pour "L'été du...
Audiences : "Mongeville" en tête devant "20 ans d'émissions cultes", records pour "Fort Boyard"
TV
Audiences : "Mongeville" en tête devant "20 ans d'émissions cultes", records pour...
Comment sont mesurées les audiences radio ?
Audiences
Comment sont mesurées les audiences radio ?