Nikos Aliagas sur Europe 1 : Pourquoi il a accepté d'y aller

Partager l'article
Vous lisez:
Nikos Aliagas sur Europe 1 : Pourquoi il a accepté d'y aller
Nikos Aliagas
Nikos Aliagas © Europe 1
Le journaliste et animateur s'exprime pour la première fois sur son arrivée à la matinale d'Europe 1.

Première prise de parole. Nikos Aliagas évoque ce mercredi dans "Le Parisien" son arrivée à la matinale d'Europe 1 à la rentrée. Un nouveau défi qui a obligé le professionnel à déjà consentir à un sacrifice : il ne présentera plus "C'est Canteloup" la saison prochaine sur TF1, le rythme quotidien étant jugé trop lourd par l'animateur. Ce dernier confie s'être laissé guider par son instinct pour accepter la proposition de Laurent Guimier, le nouveau patron de la station. "Ça fait huit ans que je suis dans cette radio. Je me suis demandé en quoi je pouvais apporter ma pierre à l'édifice", explique Nikos Aliagas à nos confrères.

À lire aussi
France Inter : Tanguy Pastureau se paye CNews, Eric Zemmour et Pascal Praud
Radio
France Inter : Tanguy Pastureau se paye CNews, Eric Zemmour et Pascal Praud
"Je suis tombé de ma chaise" : Fabien Namias (LCI) revient sur la candidature de Philippe Ballard aux régionales
Radio
"Je suis tombé de ma chaise" : Fabien Namias (LCI) revient sur la candidature de...
France Inter : Charline Vanhoenacker débarque habillée en pingouin dans le studio de la matinale
Radio
France Inter : Charline Vanhoenacker débarque habillée en pingouin dans le studio...
NRJ : Manu Lévy resigne pour une saison supplémentaire
Radio
NRJ : Manu Lévy resigne pour une saison supplémentaire

"Je n'ai pas de formule magique, mais je pense avoir un petit savoir-faire", avance celui qui a déjà oeuvré aux commandes d'une matinale, sur une radio concurrente, NRJ. Et même si cette saison, Patrick Cohen n'a pas réussi à faire de miracle côté audiences, Nikos Aliagas affiche un optimisme de circonstance. "Comme j'aime Europe 1, j'y crois. La marque est encore très forte", affirme-t-il. "J'ai toujours été journaliste !", rappelle-t-il également quand on lui fait remarquer qu'il est davantage perçu comme un animateur. Et d'ajouter : "A moi de bien faire mon travail, en toute humilité, pour le dissiper très vite, cet étonnement".

L'équipe de la future matinale d'Europe 1

Mais s'il perd de vue Nicolas Canteloup sur TF1, à qui Alessandra Sublet donnera désormais la réplique, Nikos Aliagas le retrouvera sur Europe 1 puisque l'imitateur repart pour une nouvelle saison. Le journaliste dévoile d'ailleurs les contours de la future matinale et confirme les informations qui ont fuité ici et là ces dernières semaines. "Audrey Crespo-Mara pour l'interview, David Abiker pour la revue de presse, Jean-Michel Aphatie pour la politique. Julie et Laurent Cabrol seront là, comme Nicolas Canteloup. C'est important, car c'est devenu un copain", confie le nouveau matinalier. Nikos Aliagas ne s'interdit pas également d'interviewer des personnalités politiques dans le cadre de "l'entretien très large" qu'il animera dans la matinale et "où alterneront des inconnus et des personnalités dans l'actualité".

"Ma rentrée c'est Europe 1 et je continuerai à défendre mes programmes sur TF1", résume celui qui continuera à animer en parallèle "The Voice", "The Voice Kids" et "50 min inside" sur la première chaîne. "J'ai un lien fort avec la rédaction, mais aussi avec les auditeurs. Et l'auditeur est au coeur du projet de Laurent Guimier", souligne Nikos Aliagas.

l'info en continu
LCI : Deux débats pour les régionales animés par David Pujadas
TV
LCI : Deux débats pour les régionales animés par David Pujadas
Amende de 200.000 euros contre CNews : Eric Zemmour débouté de son recours devant le Conseil d'Etat
TV
Amende de 200.000 euros contre CNews : Eric Zemmour débouté de son recours devant...
Laurent Ruquier tacle McFly et Carlito et leur vidéo sur les gestes barrières
TV
Laurent Ruquier tacle McFly et Carlito et leur vidéo sur les gestes barrières
Facebook : Le bannissement de Donald Trump confirmé, Mark Zuckerberg rappelé à l'ordre
Internet
Facebook : Le bannissement de Donald Trump confirmé, Mark Zuckerberg rappelé à...
France Inter : Tanguy Pastureau se paye CNews, Eric Zemmour et Pascal Praud
Radio
France Inter : Tanguy Pastureau se paye CNews, Eric Zemmour et Pascal Praud
"Luther" : L'adaptation française de la série britannique arrive jeudi 27 mai sur TF1
Programme TV
"Luther" : L'adaptation française de la série britannique arrive jeudi 27 mai sur...
Vidéos Puremedias