Non, Instagram ne revendra pas vos photos

Partager l'article
Vous lisez:
Non, Instagram ne revendra pas vos photos
L'application revendique 100 millions d'utilisateurs dans le monde.
L'application revendique 100 millions d'utilisateurs dans le monde. © DR, Instagram/Facebook
Instagram a fait machine arrière hier concernant un changement de ses conditions d'utilisateur qui avait suscité la colère de ses utilisateurs, et qui lui aurait donné le droit de revendre les photos de ses contributeurs.

Les mots ont choqué. Lundi 17 décembre, Instagram a annoncé un changement des conditions d'utilisateur qui était loin de plaire à ses utilisateurs. Dans une nouvelle version de ses conditions d'utilisation qui doit entrer en vigueur le 16 janvier 2013, l'application star de partage de photos stipulait "Vous acceptez qu'une entreprise ou toute autre entité puisse nous payer pour afficher votre nom et profil d'utilisateur, vos photos (et leurs métadonnées associées) dans le cadre de contenus payants ou sponsorisés, sans que cela ne vous donne droit à une compensation". Autrement dit, l'application-phare rachetée en avril dernier par Facebook s'offrait la possibilité de vendre vos clichés sans que vous n'ayez le moindre droit dessus... et donc sans la moindre rémunération.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Levée de boucliers

La bronca des photographes équipés de smartphones ne s'est pas fait attendre. Une partie des 100 millions d'utilisateurs d'Instagram dans le monde a menacé mardi de fermer son compte : assez pour que la direction, acculée, se sente obligée de reculer sur sa décision de monétiser le site. Kevin Systrom est intervenu pour rectifier le tir et assurer que, non, juré craché, Instagram ne vendrait pas les photos de ses utilisateurs.

"Ce n'est pas dans nos intentions de vendre vos photos. Nous allons travailler sur une mise à jour des termes pour nous assurer plus de clarté sur ce point", s'est empressé de préciser le co-fondateur du site vendu 747 millions de dollars à Facebook. Systrom a précisé qu'Instagram travaillait à un "nouveau phrasé plus approprié" de ses nouvelles conditions d'utilisation, sans toutefois être plus précis sur les intentions de l'entreprise.


La plateforme concurrente de Google, Snapseed, guette en embuscade sur le terrain de l'application photo : elle est récemment devenue gratuite sur l'App Store. Pour Instagram, ce n'est donc pas tout à fait le moment opportun pour se fâcher avec ses utilisateurs.

l'info en continu
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Programme TV
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
Programme TV
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
TV
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le goût de la forme"
Interview
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le...
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Vidéos Puremedias