Nouvelle version de "Strip-Tease" sur RMC Story : Les créateurs de l'émission s'insurgent

Partager l'article
Vous lisez:
Nouvelle version de "Strip-Tease" sur RMC Story : Les créateurs de l'émission s'insurgent
"Strip-Tease"
"Strip-Tease"
Jean Libon et Marco Lamensch ne cachent pas leur colère après avoir découvert l'existence d'une nouvelle version de "Strip-Tease" sur RMC Story.

Les gardiens du temple s'insurgent. Dans un communiqué relayé par l'AFP, Jean Libon et Marco Lamensch, les deux créateurs de "Strip-Tease" ont fait part de leur colère de découvrir une nouvelle version de leur mythique émission débarquer sur RMC Story. Comme puremedias.com le rapportait mardi dernier, la chaîne du groupe Altice entend diffuser une nouvelle mouture de "Strip-Tease" à partir du samedi 27 juillet prochain, en prime time. Ces 13 épisodes inédits seront produits par une nouvelle société de production, Match Point, qui a acquis la marque "Strip-Tease".

À lire aussi
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas sur France 2
TV
"Télématin" : Charlotte Bouteloup quitte à son tour l'émission de Laurent Bignolas...
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort
Internet
Grégoire Hussenot, youtubeur et animateur sur France 5, est mort

Regrettant de n'avoir été "ni consultés, ni même avertis", Jean Libon et Marco Lamensch n'ont pas caché leur amertume. Parlant de "copie" et de "parasitisme", ils dénoncent notamment les faibles moyens dont dispose la nouvelle production. "Une équipe d'une personne (contre trois, jadis), pas de preneur de son, quatre fois moins de temps de réalisation, division par deux du salaire du réalisateur... qui bien souvent n'assiste même pas au montage et ne signe pas le film !", s'insurgent-ils.

"Rappelons qu'entre 1985 et 2012, l'émission a produit plus de 850 films", indiquent les créateurs, estimant que s'ils ne sont "pas tous réussis", un tiers d'entre eux sont des "chefs-d'oeuvres". "Que les nouveaux venus produisent seulement quelques films de cette qualité, et ils auront gagné le droit de s'appeler Strip-Tease. En attendant, à l'évidence, Pigalle ou Moulin Rouge, conviendrait mieux !"

"Je crois que ce serait très compliqué de refaire l'émission"

Dans un grand entretien accordé à puremedias.com en novembre dernier, Marco Lamensch, co-créateur de "Strip-Tease" estimait très peu probable le retour du programme à la télévision. "Je crois que ce serait très compliqué de refaire l'émission. Le moindre numéro serait très dur à faire, avec des débats enflammés et idiots", glissait-il, pointant notamment du doigt les réseaux sociaux. Avant ce retour sur RMC Story, "Strip Tease" n'était d'ailleurs plus apparu sur les écrans français depuis 2012 et un film baptisé "Recherche bergère désespérément", qui avait créé la polémique.

Ovni télévisuel créé en 1985 pour la RTBF et diffusé par intermittence pendant près de 20 ans sur France 3, "Strip-Tease" a ces dernières années migré sur Youtube où une chaîne officielle a permis à une nouvelle génération de découvrir ses films célèbres, de "La soucoupe et le perroquet" à "Docteur Lulu", en passant par "135.3 dB". Plus récemment, "Rembob'INA", l'émission autour des archives de Patrick Cohen sur LCP, avait quant à elle rediffusé quelques sujets de "Strip-Tease". Reste maintenant à savoir si la nouvelle version commandée par RMC Story saura convaincre davantage les fans du programme que ses créateurs.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
DansTonTube

Ils sont les créateurs. Si la marque représente quelque chose aujourd'hui c'est grâce à eux, même si elle ne leur appartient pas.

Ils ont toute légitimité à dire publiquement leur désapprobation face à un produit se réclamant de leur héritage créatif si non légal.



Stratégik Platypus

Je les trouve bien mal inspirés de râler. On voit bien qu'on est en France...



Yvonne Pras

Et on continue de faire du neuf avec du vieux, sans argent par rapport à l'émission originale! C'est "la nouvelle télévision du nouveau monde"! Si on croit que c'est comme ça qu'on va attirer le jeune public hé bien, on se fourre le doigt dans l'oeil ! Et les "anciens" comme moi et les encore plus âgés que moi, vont finir par se détourner eux aussi de la télé!



Il n'y en a qu'une

Malheureusement, de mon point de vue. Parmi ceux que j'ai eu à voir, ce sont en général les gens ayant honte de leur propre caractère qui en font montre quand celui-ci est reflété chez autrui et qui, accessoirement, sont très à cheval sur l'ordre et la morale.

Marco Lamensch a suffisamment insisté sur le fait qu'il cherchait dans son montage à ce que les protagonistes se reconnaissent dans leur film, non pas dans un idéal social contrairement à Capital mais dans leur sincérité. Ceux qui craignent Strip Tease cherchent plus à éviter les jugements des téléspectateurs, libres arbitres, que des réalisateurs.

Si j'aime Strip Tease, c'est bien que j'apprécie voir en cette rare occasion l'humain tel l'humain plutôt que le pédégé ou l'agriculteur sans souillure que présentent les autres distributions. Désolé de vous l'apprendre mais Vaimalama Chaves sait déféquer, comme... moi.



Il n'y en a qu'une

La RTBF détient la propriété de la marque depuis le début, étant donné qu'il était de coutume que les réalisateurs affiliés au groupe public belge leur octroie les droits en échange de la confiance du service idoine.

Dans les années 90, la RTBF avait confié les droits pour la France à V.F. Films, une œuvre de production catholique, qui s'est associé à France 3 pour la réalisation de nouveaux films, avec le concours des initiateurs de l'émission.
Toutefois, cette concession s'était vite étendue en Belgique puisque la RTBF souhaitait relayer sur ses antennes les portraits réalisés en France.

Dès lors, la RTBF avait complètement perdu la main mise sur la production de Strip Tease, France 3 ordonnant le rythme de diffusion et le choix final des sujets. Par filouterie belge, le service documentaire monta en 2002 avec les créateurs du concept une émission similaire intitulée Tout ça (ne nous rendra pas le Congo); cette dernière étant encore produite aujourd'hui avec une myriade de réalisateurs sous la supervision de Jean Libon.

Maintenant que la RTBF a retrouvé la pleine paternité de la marque, elle a pu accorder à Match Point son exploitation pour sa série de documents, peut-être par solidarité belge, surtout par un besoin permanent de moyens du côté du service public du bas pays qui va déménager de sa chaudière dans les prochaines années.



Walladoox

"Le moindre numéro serait très dur à faire, avec des débats enflammés et idiots", il est vrais qu'aujourd'hui on aurait plus tendance a montrer du doigt ce programme qui humiliait franchement beaucoup de monde en montrant toujours les aspects les plus vils et mesquins des participants.



arno2marcq

Ils étaient les créateurs mais n'étaient pas les producteurs. C'est RTBF, la chaîne belge qui était producteur et diffuseur. Avec France Télévisions quand ça a été diffusé sur France 3, tard le soir je crois me souvenir.

Un tiers sont des chefs d'oeuvre, même si cela était vrai, c'est assez vantard de dire cela.

L'émission avait effectivement la carte, il était convenu de trouver ça génial alors que parfois ça frisait le pire des émissions de voyeurisme bas de gamme de la TNT même si "l’emballage" était plus noble. Du brut de décoffrage mais avec parfois un oeil rieur. Ca s'appelle la malhonnêteté intellectuelle.

J'ai moi aussi bien aimé, souvent l'émission donnait à réfléchir mais faut pas se mentir parfois on regardait aussi pour voir des phénomènes de foire.

Recherche bergère désespérément, le dernier, a créé la polémique parce que les gens n'étaient pas habitués à voir une réalité aussi triste (mais qui existe vraiment) à un horaire plus exposé et évidemment avec les réseaux sociaux... : un garçon rural déconnecté avec une famille qui l'est tout autant et une jeune fille roumaine tout aussi déconnectée mais pour des raisons différentes.

Je me souviens que la fille n'a pas donné suite et a peut être préférer se prostituer ou faire du porno pour gagner de l'argent que d'être dans un environnement aussi glauque avec un gars qu'elle n'aimerait jamais.

Le pire était la femme de l'agence matrimoniale, qui profitait pour faire son beurre sur 2 détresses, celle de la solitude d'un gars gentil mais complètement décalé et enfermé dans un milieu glauque et celle d'une fille qui voulait améliorer son quotidien en étant avec un français mais qui s'est retrouvé dans un milieu ne lui correspondant absolument pas (surtout à 18 ans) alors qu'elle devait voir la France comme dans les images d'Epinal qu'on a de la France à l'étranger.



Jonathan

En tout cas, Puremédias indique dans l'autre article que les nouveaux producteurs ont acheté les droits... C'est donc bien que les créateurs n'ont plus la main-mise...



guilem2

Rien ne dit qu'ils ont cédé les droits, puisqu'ils ne semblent pas au courant et parlent de "parasitisme". Par ailleurs, tout en reconnaissant des défauts à l'émission, il suffit d'aller sur le site de la nouvelle boite de prod pour voir qu'ils produisent des daubes NRJ/M6 like à la chaine.



CKANKONVAOU

C'est une histoire belge?

Les gars ont apparemment cédé les droits de l'émission! Donc:

- Ils ont probablement gagné de l'argent en échange
- ils n'avaient plus l'intention de l'utiliser
- l'acquéreur, à moins de racheter un nom ou un concept pour étouffer un concurrent, avait l'intention de ressortir l'émission.

Parler de "chefs d'œuvre" est un peu exagéré!!!

Combien de gens filmés ont été pris pour des débiles, notamment le gars qui construisait sa soucoupe volante en bois! Et l'absence de commentaires, rend encore plus évident cet aspect!

C'était fait par des Belges, sur France 3 donc c'était génial... Les mêmes films sur NRJ 12 avec l'habillage "tellement vrai", on aurait crié au scandale, au voyeurisme, à l'irrespect des gens qu'on aurait pris pour des cons, etc...

J'ai regardé cette émission, j'ai aimé, mais faut pas déconner et tomber dans la démagogie et les rancœurs.



Arnaud

C'est exactement ce que je me suis dit. Et si effectivement ils ont perdu les droits, en quel honneur s'insurgent ils?



EiffelNord

Bizarre en fait qu'ils n'en parlent pas et/ou qu'on ne leur ai pas posé la question.



Jonathan

Comment les droits ont-ils pu leur échapper ?



Tom Witwicky

Oui ça sent le Tellement vrai, version plus posé mais moins en phase avec cette époque bénie des 90



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon Prime Video
SVOD
"The Marvelous Mrs. Maisel" : La saison 3 en ligne dès aujourd'hui sur Amazon...
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Programme TV
"NCIS" : La saison 16 reprend ce soir sur M6
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons lors des procès
Justice
Le Conseil constitutionnel confirme l'interdiction de prises d'images et de sons...
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Cinéma
Cinéma : De moins en moins de jeunes dans les salles
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
TV
Téléthon : Quel programme sur France Télévisions pour l'édition 2019 ?
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Interview
L'année médias 2019 vue par... Anggun
Vidéos Puremedias