Oasis parodie l'univers de "Moi, moche et méchant"

Partager l'article
Vous lisez:
Oasis parodie l'univers de "Moi, moche et méchant"
Le spot d'Oasis diffusé à l'occasion de la sortie de "Moi, moche et méchant 2" © Youtube
La marque de sodas Oasis s'associe dans un spot comique intitulé "Moi, moche et citron" à la sortie du film prévue le 26 juin prochain.

Toujours aussi drôle, le parrainage de blockbusters américains par la marque de boissons Oasis se poursuit. Après la parodie du lancement de "Iron Man 3", les facétieux "p'tits fruits" reviennent cette fois à l'occasion de la sortie le 26 juin prochain de "Moi, moche et méchant 2". Dans un spot intitulé "Moi, moche et citron", le plus acide des fruits de la marque, "Jude citron", se déguise en "Minions", ces petits personnages emblématiques du film d'animation, pour mieux les rouler dans la farine. Le tout est évidemment agrémenté de jeux de mots très fruités comme seuls les petits agrumes d'Oasis en ont le secret.

À lire aussi
"RTL, je t'aime" : Les animateurs de la station reprennent Angèle et lui déclarent leur flamme
Publicité
"RTL, je t'aime" : Les animateurs de la station reprennent Angèle et lui déclarent...
"Allez au restaurant !" : Quand M6 encourage les gens à ne pas regarder la finale de "Top Chef" ce soir
Publicité
"Allez au restaurant !" : Quand M6 encourage les gens à ne pas regarder la finale...
Chute historique du marché pub en 2020, un rebond de 13% attendu cette année
Publicité
Chute historique du marché pub en 2020, un rebond de 13% attendu cette année
Pub : Vers une révolution verte de la production ?
Publicité
Pub : Vers une révolution verte de la production ?

Avec ce partenariat qui se déclinera en plusieurs spots, Oasis confirme la tendance actuelle des grandes marques à s'associer à la promotion des importantes productions américaines. Outre "Iron man 3", cette technique marketing a été récemment illustré par plusieurs sorties de blockbusters. Ainsi, Coca-Cola a par exemple massivement parrainé le dernier James Bond, "Skyfall". Plus impressionnant, le lancement de "Man of steel", a été accompagné par près de 100 marques différentes dont Gillette, Walmart, Chrysler, Kellogg ou Nokia. Ces associations multiples ont rapporté l'équivalent de 160 millions dollars de publicités gratuites au studio Warner Bros, producteur du film. Un record.

L'intérêt des studios dans ces parrainages est bien compris. Pour assurer leur bon fonctionnement en salles dès les premiers jours de leur sortie, les productions américaines nécessitent des campagnes de lancement de plus en plus coûteuses. Pour limiter cette inflation, les studios proposent ainsi de plus en plus à des marques d'utiliser l'image de leurs héros dans des publicités qu'elles s'engagent en échange à diffuser massivement. Une tendance marketing qui nous permettra donc sans doute de voir encore pendant longtemps les tribulations de Jude Citron, Ramon Tafraise, Mangue Debol et Orange Presslé.

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...