Pascal Praud "censure" la Une de "Charlie Hebdo" sur le football féminin

Partager l'article
Vous lisez:
Pascal Praud "censure" la Une de "Charlie Hebdo" sur le football féminin
Pascal Praud refuse de montrer la Une de "Charlie Hebdo". © CNews
Le présentateur de "L'heure des pros" a refusé de montrer en entier la Une du dernier numéro de "Charlie Hebdo" sur laquelle un sexe féminin est représenté.

Il n'aime vraiment pas la Une du journal satirique. Ce mercredi, "Charlie Hebdo" a décidé de consacrer sa Une à la Coupe du monde féminine de football, qui se déroule actuellement en France. En clin d'oeil à "L'origine du monde" de Gustave Courbet, la première page de couverture montre un sexe de femme avec un ballon de foot et dont la légende est : "Coupe du monde féminine, on va en bouffer pendant un mois."

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

"Je ne la montre pas !"

Hier soir, dans "L'heure des pros 2" sur CNews, Pascal Praud a fait part de son agacement concernant le choix de cette Une de "Charlie Hebdo". "Elle va faire parler ! Je ne la montre pas ! Elle est censurée sur notre antenne. Pour le moment en tout cas, on verra après", a lancé le présentateur. En plateau, la journaliste Lucie Brasseur, présentée comme féministe, a confié être "très triste" en voyant cette Une : "C'est tout à fait irresponsable (...) C'est comme si le sexisme, au fond, ce n'est pas grave. Comme si c'était anodin". Pour l'animateur, l'hebdomadaire est allé sur "un sujet touchy", avec "des attaques fortes".

Ce matin, cette fois-ci dans "L'heure des pros", le présentateur a décidé d'ouvrir de nouveau sur la Une du journal satirique. "En plein mondial féminin, après une polémique sur des propos jugés sexistes à l'antenne RMC, après deux ans de révolution MeToo, la Une de 'Charlie Hebdo' ne manquera pas d'être commentée", a débuté Pascal Praud, dévoilant la première page du journal avec le mot "censuré" ajouté dessus. "Ce n'est pas forcément drôle. C'est fait pour choquer. Les associations féministes protesteront (...) Peut-on tout dire ? Peut-on tout montrer ? Peut-on tout écrire ?", a demandé Pascal Praud à ses chroniqueurs, avant de lancer un débat sur la liberté d'expression. puremedias.com vous propose de visionner la séquence de ce matin.

Sur le même thème
l'info en continu
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à l'heure
TV
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à...
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
SVOD
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour la finale"
Interview
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour...
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
TV
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur TF1
TV
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur...
Vidéos Puremedias