Philippe Val évoque son départ face aux salariés de France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Philippe Val évoque son départ face aux salariés de France Inter
Philippe Val a évoqué son possible départ aux salariés de France Inter
Philippe Val a évoqué son possible départ aux salariés de France Inter © Abaca
Philippe Val, directeur de France Inter depuis 2009, vient d'évoquer devant ses équipes son départ de la station.

"Je ne serai peut-être pas là pour commenter les prochains sondages". C'est ce que vient de déclarer Philippe Val devant les équipes de France Inter lors de la conférence de rédaction quotidienne de 9h00, ont indiqué à puremedias.com des personnes ayant assisté à la réunion. L'ancien patron de Charlie Hebdo, qui dirige la station depuis 2009, venait décrypter les chiffres d'audiences de la station publiés ce matin par Médiamétrie.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Tout le monde se doutait que le clivant Philippe Val ne ferait pas partie de l'équipe de Mathieu Gallet, le nouveau patron de Radio France. Celui-ci a pour mission de rajeunir et de relancer France Inter. Au sommet pendant la présidentielle de 2012, la station peine depuis à fidéliser son public. Entre janvier et mars, la radio publique, troisième station de France, rassemblait 5,2 millions d'auditeurs, en baisse de plus de 83.000 auditeurs sur un an. Philippe Val semble donc avoir déjà pris acte du changement d'équipe.

Le mal-aimé

Arrivé lors de la nomination de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France, l'homme n'a pas réussi à se faire aimer en interne. Les licenciements de Stéphane Guillon et Didier Porte, qu'il a décidés quelques mois après sa prise de fonction, ont été très critiqués et ont donné lieu à des manifestations devant la Maison de la Radio. Le choix de confier à Frédéric Mitterrand une heure d'antenne quotidienne pour un entretien avec des personnalités culturelles a également été critiqué, notamment par Aurélie Filippetti, sa remplaçante au ministère de la Culture. Il a eu du mal a géré le départ de Stéphane Bern et son remplacement par Frédéric Lopez s'est avéré peu concluant.

Philippe Val a cependant fait quelques choix judicieux en confiant la matinale à Patrick Cohen, en faisant revenir Pascale Clark, en recrutant Guillaume Gallienne ou Jean-Claude Ameisen ou en lançant l'émission parodique "A votre écoute coûte que coûte".

Philippe Val
Philippe Val
Menaces contre "Charlie" : "Ca fait des mois que ça dure et tout le monde s'en fout !!", s'insurge Philippe Val
Dans sa lettre d'adieux à France Inter, Philippe Val tacle "ceux qui ont tant aimé me détester"
Philippe Val : "La meute m'emmerde, et je l'emmerde"
Voir toute l'actualité sur Philippe Val
Autour de Philippe Val
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
meyssiez

" Il a eu du mal a géré le départ de Stéphane Bern"... et vous avez du mal avec la conjugaison... deux fautes en deux mots. A battre !



Backpacker

Jamais aimé ce type. Ne serait-ce que savoir qu'il a été mis en place par Sarkozy ne peut me le rendre qu'antipathique.



delanuit

Quelques soient les résultats d'Inter (où, paraît-il, il est détesté), le parcours de ce bonhomme n'est pas très propre. Et n'engendre pas la sympathie. Mais je crois qu'il s'en fiche.



norbertgabriel

Espérons que Varrod pourra continuer à proposer des nouvelles émissions, il est arrivé au printemps 2013 et il a déjà fait pas mal de bon travail.



Danièle Sala

D'accord pour Gallienne et Ameisen , et il faut reconnaître, malgré tout que les émissions de F.Mitterrand sont intéressantes . Mais pour la chanson française , on reste quand même sur notre faim , bien que " Live me do" ," Regarde un peu la France", et " La prochaine fois ..." Et " à votre écoute" fut une idée géniale !



norbertgabriel

C'est surtout son comportement brutal qui a posé problème, sinon il a eu de bonnes idées, Gallienne et Ameisen, en particulier, et Mitterrand a bien trouvé sa place dans ce RDV culturel. Il y a d'autres départs ou émissions supprimées qui ont aussi été très critiquables, en ce sens que rien n'a été proposé à la place, en créant un vrai manque, en chanson par exemple...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu Pigasse
Radio
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu...
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques sur France 2
TV
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques...
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Programme TV
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Alexandre Brasseur ("DNA") : "Si vous voulez travailler sur le long terme, vous êtes obligé d'empiler les projets"
Interview
Alexandre Brasseur ("DNA") : "Si vous voulez travailler sur le long terme, vous...
Alain Weill (BFMTV) sur le regroupement des chaînes info : "C'est une demande de deux chaînes en difficulté"
TV
Alain Weill (BFMTV) sur le regroupement des chaînes info : "C'est une demande de...
Box-office US : "Bad Boys For Life" toujours leader devant "1917", "Jumanji" résiste
Cinéma
Box-office US : "Bad Boys For Life" toujours leader devant "1917", "Jumanji" résiste
Vidéos Puremedias