Audiences radio : NRJ toujours leader devant RTL et France Inter, forte progression pour Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences radio : NRJ toujours leader devant RTL et France Inter, forte progression pour Europe 1
Médiamétrie a publié ce matin les audiences radio.
Médiamétrie a publié ce matin les audiences radio.
Sur la vague janvier/mars 2014, NRJ a confirmé sa place de leader devant RTL et France Inter, toutes les deux en baisse. Europe 1 est en forte progression.

Ce matin, Médiamétrie a publié les résultats de son enquête "126.000 Radio", dévoilant ainsi les audiences de la radio pour la période janvier/mars 2014. Premier enseignement : le média a été fortement consommé sur la période, avec 43,4 millions d'auditeurs quotidien (+456.000 auditeurs). Les généralistes sont stables (+36.000) tandis que les musicales sont très en forme (+573.000).

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

NRJ toujours numéro 1

Une année en tête. Depuis avril 2013, NRJ est la première radio de France. Cet hiver, la radio musicale de Jean-Paul Baudecroux n'a pas lâché son leadership. Avec 12,5 points, la station décroche, pour la quatrième vague consécutive, le titre de première radio de France en audience cumulée. Elle est donc écoutée tous les jours par plus de 6,6 millions d'auditeurs, soit 400.000 de plus qu'il y a un an (+6,4%). En revanche, NRJ est en légère baisse par rapport à novembre/décembre 2013 (-130.000 fidèles) mais reste largement leader avec 690.000 auditeurs d'écart avec RTL, le challenger.

RTL est deuxième avec plus de 5,9 millions d'auditeurs. La vague est mauvaise pour la station de la rue Bayard qui perd 340.000 auditeurs en un an (-5,5%). La première des généralistes est toutefois en légère hausse par rapport à la dernière vague (+26.000 auditeurs). Mais la radio domine tout de même le classement en part d'audience. Sur l'un des deux critères les plus importants pour les audiences radio, elle est largement en tête avec 11,2% de PDA, contre 7,7% pour NRJ. Cela est dû à une durée d'écoute nettement supérieure de RTL (2h26) par rapport à celle de NRJ (1h29). En clair, comme d'habitude, NRJ est écoutée par plus de monde mais moins longtemps. Mais, indéniablement, RTL vit une saison moyenne (elle n'avait pas fait deux vagues consécutives sous les 6 millions depuis 2006) et compte se relancer la saison prochaine avec Laurent Ruquier, dont le recrutement pour prendre la tête des "Grosses Têtes" a d'ores et déjà été annoncé.

France Inter est sur la troisième place du podium, avec 5,2 millions d'auditeurs, en baisse de plus de 83.000 auditeurs sur un an (-1,6%). Hormis le léger rebond constaté en fin d'année 2013, la radio n'arrive pas à dépasser la barre symbolique des 10 points d'audience. En part d'audience, la station est à 8,9%. France Inter va également devoir repenser sa grille si elle veut inverser la tendance la saison prochaine. Ce sera un des chantiers prioritaires de Mathieu Gallet, le nouveau patron de Radio France.

Europe 1 en forme

Avec 445.000 auditeurs gagnés en un an (+9,9%), Europe 1 réalise LA bonne performance de la vague. Evidemment, la comparaison avec janvier/mars 2013, où la station avait enregistré une des plus mauvaises vagues de son histoire, est flatteuse. Mais avec plus de 4,9 millions d'auditeurs, la station confirme le succès de sa nouvelle grille lancée en septembre dernier avec Thomas Sotto, Cyril Hanouna, etc. Depuis la rentrée, la radio est au-dessus des 4,8 millions d'auditeurs et a réduit son écart avec RTL et France Inter. Son défi sera désormais de gérer la succession de Laurent Ruquier, un des maillons forts de la grille.

RMC et France Info sont de nouveau ex-aequo. Alors que RMC avait distancé la radio toute info du groupe Radio France, elle revient à égalité avec 4,2 millions de fidèles chacune. RMC gagne 71.000 paires d'oreilles en un an mais en perd 140.000 par rapport au record enregistré lors de la dernière vague. Une petite déception pour RMC qui est tout de même une des rares généralistes en progression. La radio compte sur la Coupe du monde au Brésil pour inverser la tendance.

La grille de relance de France Info n'aura pas fait de miracle mais la station se stabilise sur un an en audience comme en PDA (3,4%). La relance de la radio sera l'un des dossiers brûlants de son nouveau patron Laurent Guimier. France Bleu, elle, reste à un très haut niveau avec 3,9 millions d'auditeurs. Malgré les municipales, la baisse est toutefois importante : 300.000 auditeurs perdus (-7,1%) mais le réseau de stations locales de Radio France avait réalisé son record historique d'audience à l'hiver 2013.

Skyrock repasse devant Fun Radio

Du côté des musicales, après le leader NRJ à 6,6 millions d'auditeurs, Skyrock reprend la place de deuxième musicale de France avec 3,9 millions d'auditeurs. La radio rap perd pourtant 140.000 auditeurs sur un an (-3,5%) mais progresse par rapport à cet automne (+230.000). Fun Radio, qui était passée devant en septembre, est troisième avec un total de 3,6 millions. La station du groupe RTL gagne pourtant 174.000 auditeurs (+5,1%) sur un an.

Nostalgie suit avec 3 millions (+0,4%). Grâce à une très forte progression (+9,4%), RTL2 est la cinquième musicale la plus écoutée de France avec 2,6 millions d'auditeurs. La radio du groupe RTL est à un très haut niveau, juste en-dessous des records réalisés en 2012 et en 2013. RFM est également à un très haut niveau, et suit avec 2,4 millions d'auditeurs cumulés (+7,6%). Après un bon automne, la station du groupe Lagardère est dans sa moyenne haute ! Chérie FM est ex-aequo et en hausse de 5,1%.

Record historique pour France Culture

Malgré sa relance en septembre, Virgin Radio continue de baisser (-1,9%) avec 2,2 millions d'auditeurs. Rires et chansons est en baisse de 8,4% (à 1,6 million). France Culture et Radio Classique sont au-dessus du million avec respectivement 1,1 et 1,0 million d'auditeurs cumulés. Il s'agit du record historique de France Culture.

A noter que Radio Nova et MFM apparaissent dans le tableau de Médiamétrie, ce qui veut dire qu'elles dépassent les 530.000 auditeurs cumulés. Le GIE Les Indépendants, qui regroupe une centaine de radios locales, atteint 8,5 millions d'auditeurs, en hausse sur un an.

l'info en continu
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews et franceinfo: cette nuit
TV
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews...
Audiences : Mauvais bilan pour la saison 10 de "Clem" sur TF1
Audiences
Audiences : Mauvais bilan pour la saison 10 de "Clem" sur TF1
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la santé" et "Bienvenue chez nous"
Audiences
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la...
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins et "Les Marseillais" au top
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins...
Audiences access 19h : "DNA" leader au plus haut, records pour "Le 19/20 national" et "10 couples parfaits"
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader au plus haut, records pour "Le 19/20 national"...
Audiences : "L'amour est dans le pré" leader devant "Laëtitia" en baisse, "Clem" toujours faible, TMC et Arte en forme
Audiences
Audiences : "L'amour est dans le pré" leader devant "Laëtitia" en baisse, "Clem"...
Vidéos Puremedias