Plusieurs rédactions alertent Emmanuel Macron sur sa loi sur le secret des affaires

Partager l'article
Vous lisez:
Plusieurs rédactions alertent Emmanuel Macron sur sa loi sur le secret des affaires
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
Une vingtaine de sociétés de journalistes, des associations et des personnalités ont adressé une lettre lundi au président de la République.

Remontés à bloc. Lundi, une vingtaine de rédactions, plusieurs associations et des personnalités ont rédigé une lettre ouverte afin de demander à Emmanuel Macron de reculer sur sa proposition de loi sur le "secret des affaires". Après avoir été adoptée en première lecture le 28 mars dernier, cette loi sera votée demain au Sénat. Cette proposition de loi transpose une directive européenne relative à "la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulguées". Lors de l'examen de la loi en commission, les sénateurs ont aussi ajouté un délit "d'espionnage économique", dont seraient toutefois exclus les journalistes, les lanceurs d'alerte et les syndicats.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

"La proposition de loi remet en cause le droit des citoyens à l'information"

"Nous nous opposons à l'adoption en l'état de cette loi, et vous demandons, monsieur le président, de défendre le droit à l'information et l'intérêt général en restreignant le champ d'application du secret des affaires aux seuls acteurs économiques concurrentiels", indiquent les signataires de la lettre ouverte, dont font notamment partie les sociétés de rédactions du "Figaro", de France 3, de BFMTV, de l'AFP, de RTL et de "Libération". "Nous comptons sur les engagements que vous avez formulés durant la campagne électorale en faveur de la protection des droits fondamentaux pour défendre la liberté d'expression", écrivent-ils également, après avoir rappelé les dangers de la mise en application de cette loi, notamment pour les lanceurs d'alerte et les syndicats.

De plus, les rédactions estiment que "l'option retenue par la proposition de loi présentée par la majorité parlementaire et durcie par la commission des lois du Sénat, remet en cause l'intérêt général et le droit des citoyens à l'information". "Il s'agit d'une inversion de nos principes républicains : le secret devient la règle et les libertés des exceptions", ajoutent les signataires. Une pétition a été lancée il y a un mois à destination des parlementaires français et a déjà récolté près de 340.000 signatures.

Les rédactions signataires de cette lettre ouverte au président de la République sont : SDJ des "Échos" ; SDJ de Premières Lignes ; SDJ de TV5 Monde ; SDJ de BFMTV ; SDJ de l'AFP ; SDJ de "Challenges" ; SDJ de la rédaction nationale de France 3 ; SDJ de "Télérama" ; SDJ du "JDD" ; SDJ de l'AEF ; Société des rédacteurs du "Monde" ; SDJ de Radio France ; SDJ du "Figaro" ; SDJ du "Point" ; SDJ de RTL ; SDJ de "La Vie" ; SDJ de "Libération" ; Rédaction d'"Alternatives Economiques" ; SDJ de TF1 ; SDJ de RMC, SDJ de "Mediapart" ; SDJ de "L'Humanité" ; SDJ de France 2 ; Prix Albert Londres ; Télé Libre. La suite des signataires est à retrouver ici.

Sur le même thème
l'info en continu
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
NRJ : Cauet à l'antenne 5 heures par jour !
Radio
NRJ : Cauet à l'antenne 5 heures par jour !
"Familles nombreuses" : TF1 lance un nouveau pré-access à 17h15
Programme TV
"Familles nombreuses" : TF1 lance un nouveau pré-access à 17h15
"Affaire conclue" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend à un autre acheteur de l'émission
TV
"Affaire conclue" : Pierre-Jean Chalençon s'en prend à un autre acheteur de...
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
TV
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
TV
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
Vidéos Puremedias