Politique : Les Français ne supportent pas les prises de position des artistes

Partager l'article
Vous lisez:
Politique : Les Français ne supportent pas les prises de position des artistes
Patrick Bruel a refusé de chanter dans les villes dirigées par le FN
Patrick Bruel a refusé de chanter dans les villes dirigées par le FN © Abaca
56% des Français désapprouvent les prises de position publiques des artistes sur des sujets politiques, selon un sondage publié par VSD.

La majorité des Français ne supporte pas de voir des artistes exprimer leurs opinions politiques ! C'est ce qui ressort d'un sondage Harris Interactive publié dans le dernier numéro de VSD. L'hebdomadaire a commandé cette étude suite à la décision de Patrick Bruel de ne plus faire de concert dans les villes désormais dirigées par le Front National.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

56% des Français estiment que c'est "une mauvaise chose" que des acteurs, des chanteurs, des humoristes ou des animateurs de télévision expriment publiquement leurs opinions politiques. Ils ne sont que 41% à juger que c'est "une bonne chose". Dans le cas précis de la sortie de Patrick Bruel, 62% des personnes interrogées disent regretter la décision du chanteur.

Des déclarations qui agacent surtout les électeurs de droite

Dans le détail, le clivage droite/gauche est très marqué dans ce sondage. Ainsi les sympathisants de droite sont majoritairement hostiles à ces prises de paroles (64%). Ce chiffre monte à 76% parmi les électeurs de Marine Le Pen. En revanche, 58% des électeurs de gauche jugent ces engagements positifs.

"Même si je peux comprendre que des électeurs désespérés répondent à un discours populiste, je ne veux pas me produire devant une institution dont je méprise l'idéologie", avait expliqué l'interprète de "Casser la voix" et de "La Place des grands hommes" dans une interview au magazine Technikart. Le chanteur appelait à la création d'un "nouveau mouvement antiraciste" dans le but de "résister au scandale de l'immonde Jour de colère qui renvoie aux heures les plus sombres de notre histoire".

Sur le même thème
l'info en continu
"Ils ont coupé, les Quotiputes !" : Le duplex "C à vous"/"Quotidien" dérape totalement !
TV
"Ils ont coupé, les Quotiputes !" : Le duplex "C à vous"/"Quotidien" dérape...
Audiences access 20h : "Quotidien" de retour en baisse, "Le 19.45" et "28 minutes" en très belle forme
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" de retour en baisse, "Le 19.45" et "28 minutes"...
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "Sept à Huit" et Cyril Hanouna au plus bas
Audiences
Audiences access 19h : Nagui puissant leader, "Sept à Huit" et Cyril Hanouna au...
Audiences : "Les bracelets rouges" leader en baisse, "Meurtres au paradis" en hausse, France 3 battue par Arte
Audiences
Audiences : "Les bracelets rouges" leader en baisse, "Meurtres au paradis" en...
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Vidéos Puremedias