Politique : Les Français ne supportent pas les prises de position des artistes

Partager l'article
Vous lisez:
Politique : Les Français ne supportent pas les prises de position des artistes
Patrick Bruel a refusé de chanter dans les villes dirigées par le FN
Patrick Bruel a refusé de chanter dans les villes dirigées par le FN © Abaca
56% des Français désapprouvent les prises de position publiques des artistes sur des sujets politiques, selon un sondage publié par VSD.

La majorité des Français ne supporte pas de voir des artistes exprimer leurs opinions politiques ! C'est ce qui ressort d'un sondage Harris Interactive publié dans le dernier numéro de VSD. L'hebdomadaire a commandé cette étude suite à la décision de Patrick Bruel de ne plus faire de concert dans les villes désormais dirigées par le Front National.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...

56% des Français estiment que c'est "une mauvaise chose" que des acteurs, des chanteurs, des humoristes ou des animateurs de télévision expriment publiquement leurs opinions politiques. Ils ne sont que 41% à juger que c'est "une bonne chose". Dans le cas précis de la sortie de Patrick Bruel, 62% des personnes interrogées disent regretter la décision du chanteur.

Des déclarations qui agacent surtout les électeurs de droite

Dans le détail, le clivage droite/gauche est très marqué dans ce sondage. Ainsi les sympathisants de droite sont majoritairement hostiles à ces prises de paroles (64%). Ce chiffre monte à 76% parmi les électeurs de Marine Le Pen. En revanche, 58% des électeurs de gauche jugent ces engagements positifs.

"Même si je peux comprendre que des électeurs désespérés répondent à un discours populiste, je ne veux pas me produire devant une institution dont je méprise l'idéologie", avait expliqué l'interprète de "Casser la voix" et de "La Place des grands hommes" dans une interview au magazine Technikart. Le chanteur appelait à la création d'un "nouveau mouvement antiraciste" dans le but de "résister au scandale de l'immonde Jour de colère qui renvoie aux heures les plus sombres de notre histoire".

Sur le même thème
l'info en continu
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre "Ouest-France"
Justice
"Journal facho" : Le maire de Cholet condamné après des injures contre...
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de "Mongeville" sur France 3
TV
"Incompréhensible", "ridicule" : Francis Perrin fustige le possible arrêt de...
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour "28 minutes"
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" bien suivi pour sa dernière, record pour...
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte baisse
TV
Audiences : "Les 12 coups : le combat des maîtres" leader, "Pop Show" en forte...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
Vidéos Puremedias